Le pouvoir de Gotye en vidéo

Une vidéo très drôle démontre combien avec Somebody That I Used to Know, Gotye a réussi à tous nous pénétrer le cervelet.

On connaît le potentiel de Somebody That I Used to Know de Gotye à rester longtemps en tête après l’avoir entendu. On connaît aussi cette envie presque irrépressible de beugler le refrain quand on a la mélodie en tête. Deux internautes ont décidé de révéler à la face du monde l’effet que cette chanson a sur notre cerveau, et c’est très, très drôle.

Pour les non-anglophones, rassurez-vous : les expressions faciales de nos deux amis suffisent à comprendre ce qu’il se passe. Toutefois, je peux déjà vous aider à comprendre cette vidéo en la divisant en plusieurs étapes :

  • Deux amis discutent dans une voiture,
  • l’iPhone en mode shuffle passe Gotye,
  • Ils veulent virer cette chanson, mais celui qui ne conduit pas ne sait pas comment s’y prendre : leurs visages expriment la gêne, comme s’ils étaient sur le point d’éructer oralement pendant un colloque très sérieux. Ou comme s’ils avaient invité un ami chez eux alors qu’ils étaient encore ados et que leurs parents venaient de faire un jeu de mots pour distraire leur jeune invité,
  • Ils discutent de la chanson, combien les instruments sont pourris, un peu « comme si un enfant bourré jouait ce morceau au xylophone »,
  • En fait, ils ne sont plus très sûrs de vouloir changer de morceau,
  • Et soudain, le refrain.
Chargement du lecteur...

On peut donc en déduire que Somebody That I Used to Know est un peu comme Voldemort qui s’immisce dans l’esprit de Harry Potter : une saleté d’incruste.

Big up
Viens apporter ta pierre aux 27 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • 19793
    19793, Le 29 août 2014 à 19h49

    Loool
    Au début je me suis dit "Mais ça fait trop fake, trop préparé." Genre le mec qui a ça sur son téléphone, et qui pourtant n'aime pas la chanson, son pote qui ne sait pas changer le tune alors que c'est trop simple, il passe à son pote qui conduit et ne peut changer la chanson... Bref. En fait quand ils se sont mis à chanter, réaction inattendue, je me suis mise à exploser de rire.

    Donc haha.

Lire l'intégralité des 27 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)