Soldes Hiver 2010 : la technique ultime

Faire les soldes n’est pas un jeu, c’est un art et aujourd’hui je vais t’apprendre à le maîtriser. Depuis la nuit des temps, les femmes se retrouvent autours des bacs pour tenter de dénicher Zi affaire, la perle qui fera leur fierté, cachemire à -50% ou paire de bottes en cuir soldée. S’il est évident […]

Soldes Hiver 2010 : la technique ultime

Faire les soldes n’est pas un jeu, c’est un art et aujourd’hui je vais t’apprendre à le maîtriser. Depuis la nuit des temps, les femmes se retrouvent autours des bacs pour tenter de dénicher Zi affaire, la perle qui fera leur fierté, cachemire à -50% ou paire de bottes en cuir soldée. S’il est évident que mieux vaut venir tôt et les poches pleines de billets, compter sur sa chance pour le reste n’est pas suffisant. Les soldes, c’est avant tout une affaire de savoir-faire et tout doit être réfléchie.

Etape 1 : Avant les soldes, je monte une stratégie

A moins d’avoir une furieuse envie de claquer (dépression à noyer dans le shopping), partir sans idée précise de ce qu’on veut acheter et le porte monnaie plein est suicidaire. On achètera, oui, mais n’importe quoi. Avant de partir faire les boutiques  je dresse donc la liste de ce qu’il me manque et pense à la fois envie, basique et pratique. Il y a les choses dont j’ai objectivement besoin (ex : je n’ai pas de manteau ou il me faut un maxi gilet pour enfin mettre mes robes en hiver), les choses qui me feraient plaisir (ex : une jupe colorée ou un nouveau jean) ou que j’aimerais bien oser (ex : une marinière, des treggings et un body) et puis, plus important encore, je pense aux trucs que j’adore acheter mais qui finissent toujours par moisir dans un coin de ma penderie et elles, je les blacklist (ex : les culottes de New Look, les bijoux de cheveux que je ne porte finalement jamais, les robes que je possède déjà en trop grande quantité, les chaussures sachant que de toute façon je resterais tout l’hiver dans la seule paire qui ne me fait pas mal aux pieds, etc.). Le but de tout ça c’est d’acheter intelligemment, ni trop, ni pas assez.

Etape 2 : En magasin, je deviens une machine

Les soldes ne sont pas une promenade de santé et les pratiquer trop passivement fait perdre du temps et de l’argent.

•  En premier lieu je vais chercher un panier si on m’en propose, je garderais ainsi les mains plus libres et j’aurais un endroit où mettre les accessoires intrimbalables.
•  Je découpe visuellement la boutique et décide de procéder par zone en allant toujours dans le même sens pour être sûr d’absolument tout voir.
•  J’évite les mouvements brusques et je reste discrète afin de pas attirer l’œil des autres filles et rameuter potentiellement la concurrence dans mon secteur.
•  Je garde les mains toujours affairées, je pousse chaque cintre un par un et lorsque que je rencontre un obstacle (une fille), je lui mets la pression : tout en réduisant mon pas, j’avance peu à peu vers elle en poussant les cintres machinalement afin qu’elle ait le réflexe de survie et se pousse, et – très important – je reste la plus près des portants pour qu’inconsciemment il lui apparaisse évident que c’est à elle de faire le tour.
•  Si elle ne bouge toujours pas, je reste là, quitte à feinter l’enthousiasme envers une fringue voisine (et surtout pas sur ce qu’elle regarde elle), normalement ça devrait lui rappeler qu’on continue a faire des découvertes dans le magasin et ça lui donnera donc envie de partir.
•  Conseil bonus : avant d’aller en cabine, et si je n’ai pas atteint le nombre limite d’articles autorisés, j’embarque un article improbable, ultra trendy limite freak, juste pour le plaisir de le passer. Au pire ça me fera rigoler, au mieux je me trouverais stylée et ça sera la révélation de l’année.

Etape 3 : A la caisse, je paye le juste prix

J’ai sélectionné une série d’accessoires et vêtement, mais avant d’aller en caisse je décide de la somme totale que j’accepte de dépenser pour tout cela et j’évalue le prix que je suis prête à payer pour chacun de ces articles. En découvrant l’étiquette, si le prix dépasse trop celui que je me suis fixé (disons de plus de 20%) je l’élimine. Généralement donner une valeur à un article avant d’en connaître son prix permet de faire les bons choix et de mieux prendre conscience des achats qu’on fait.

Et toi, tu as des techniques pour faire du shopping et les soldes en particulier ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • HELLAUDREY
    HELLAUDREY, Le 9 janvier 2010 à 20h33

    cette année les soldes je les trouve assez bof bof,beaucoup de magasins ont vraiment ressortis tous leur invendus de ces 2 dernieres années.. j'ai vu des trucs que j'ai acheté ya plus d'un an en rayon !

    sinon pour les prix.. je ne les regarde pas avant d'avoir essayer les vetements, du moins j'essaye de ne pas les voir, car si je vois un truc que j'aime, mais encore trop cher a mon gout pour ce que c'est : je n'irais pas l'essayer et le soir je regretterais de ne pas l'avoir acheté, donc j'attend de voir si ce que j'ai choisi me va, et en fonction du prix je prend ou pas.. faible comme je suis, en général je prend tout ce que j'ai essayé...

    de toute façon, la moitié des articles que j'achète pendant les soldes ne sont pas soldés car c'est la nouvelle collection... c'est plus fort que moi.

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)