L’origine de Skull Kid, personnage emblématique des jeux Zelda, racontée dans un joli court-métrage

Qui est Skull Kid, personnage emblématique de Zelda : Majora's Mask ? Le studio EmberLab a mis en scène son origin story dans un court-métrage très réussi.

Avec une floppée de volets à son actif, la saga Zelda a développé un univers tentaculaire qui n’est pas toujours facile à comprendre. Heureusement avec les rééditions de vieilles versions comme Wind Waker et Twilight Princess, on peut facilement rattraper son retard.

Mais il reste quand même des zones d’ombre… Comme la genèse de Skull Kid, personnage maléfique de Majora’s Mask.

À lire aussi : Zelda, la demoiselle en détresse qui n’est pas celle que vous croyez

Une chose est sûre : Majora’s Mask n’est pas le plus joyeux des opus de Zelda. Skull Kid était donc un enfant perdu dans les bois, recueilli par des êtres de la forêt. Malheureusement, sa curiosité aura eu raison de son innocence

Si tout ça fait froid dans le dos, il faut reconnaître que l’animation, les textures et aussi la musique, sont vraiment de qualité.

À lire aussi : The Legend of Zelda : Breath of the Wild a un nouveau trailer poétique

De mon côté je n’y ai pas joué mais j’ai lu une histoire tirée du forum américain Reddit, qui m’a rendue franchement pas fière. Elle parle d’un jeu vidéo Zelda Majora’s Mask hanté, et je peux vous dire qu’après ça vous verrez Skull Kid et le vendeur de masques d’un autre œil.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 2 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Beyla.
    Beyla., Le 25 novembre 2016 à 13h10

    Déjà vu aussi mais c'est toujours un plaisir que de revoir ce petit film !** Je ne peux que recommander l'oeuvre de Theophany, dont le petit film évoqué dans l'article a été fait pour la sortie du deuxième cd de reprise des musiques de majora's mask ! o/

Lire l'intégralité des 2 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)