Josée l’Obsédée et encore une histoire de tampon qui tourne mal

Par  |  | 5 Commentaires

Dans cette histoire, ce n'est pas ce qui s'est passé pendant le sexe qui importe, mais ce que Josée l'Obsédée a laissé derrière elle...

sexe-regles-tampon

J’ai vécu pendant un an en Espagne dans le cadre de mes études. Lors de mon séjour, je décide de passer un weekend avec une amie qui se trouve également là-bas, dans une autre ville.

Le programme en perspective : une virée nocturne en ville.

Grande séductrice, je trouve vite un garçon qui me plaît et après un bar, une boîte de nuit et beaucoup trop d’alcool, nous nous retrouvons vite dans son appartement.

Panique au réveil

Je n’ai pas pour habitude de faire l’amour pendant mes règles mais elles touchaient à leur fin et j’avais beaucoup trop envie.

Je me retire donc dans la salle de bain pour enlever mon tampon. Mais là, pas de poubelle. Bon. Je ne le jette jamais dans les toilettes et c’est encore moins recommandé de le faire en Espagne, où même le papier toilette peut boucher les tuyaux.

Pas le choix : j’enroule mon tampon usagé (mais pas très imbibé) dans du papier toilette et le mets dans ma poche de jean.

sexe-regles-tampon
Autre idée de cachette pour plus tard…

De retour dans la chambre, je me jette sur ma conquête et ne tarde pas à me déshabiller pour passer à l’acte.

Encore un peu éméchée, je retire maladroitement mes vêtements que je jette sur le sol.

Tout se passe bien. Une fois notre affaire terminée, nous nous endormons pour seulement quelques heures car l’aube est déjà là et je dois retrouver mes amis pour midi.

Nous nous réveillons donc vers 10h00. Il quitte la chambre pour aller dans la salle de bain et je me mets à la recherche de mes vêtements éparpillés sur le sol, sous le lit et dans le lit.

Et là, c’est la panique ! En remettant mon pantalon, je découvre que ma poche est vide : plus de tampon.

sexe-regle-tampon-alerte

Je commence à stresser et à chercher partout dans la chambre. Il revient et me demande si je veux prendre un petit déjeuner. J’acquiesce et le laisse partir vers la cuisine.

À la recherche du tampon perdu

Mon investigation reprend de plus belle ! C’était sans compter les dix milles couvertures, draps et autres de son lit. Je regarde sous le lit en question, dans les recoins de celui-ci. Rien.

Ma conquête fait à nouveau son apparition. J’ai le cœur qui bat à toute vitesse : hors de question de lui avouer que j’ai perdu mon tampon dans son lit.

Il me dévisage et me demande si ça va, parce que, oui, je suis hyper transparente niveau émotion. Tout se lit sur mon visage.

Il repart et je m’accorde encore quelques minutes de recherche, encore plus stressée. Mais je commence à avoir peur d’éveiller les soupçons.

J’abandonne et le rejoins dans la cuisine pour le petit déjeuner.

Il me raccompagne dehors et nous échangeons nos numéros. Bizarrement, en le quittant je me suis dis que s’il ne me rappelait jamais, je ne le prendrais vraiment pas mal !

sexe-regles-tampon

Je retrouve mes amis. Je leur raconte l’histoire et nous imaginons sa tête en découvrant le tampon dans son lit. 

Étonnamment, il m’a envoyé un message quelques semaines après pour qu’on se revoit alors qu’il était en déplacement près de chez moi.

Je ne l’ai jamais revu car je n’étais pas disponible… Ou peut-être trop honteuse du cadeau que je lui avais laissé.

Pratiquer le coït pendant les règles, ça n’a rien de grave, et vous savez pourquoi ? Parce que les règles ne sont pas sales ! Ce sont des épisodes normaux de la vie pour les personnes qui possèdent un vagin !

Si tu souhaites en en savoir plus : Pourquoi les règles, ce n’est pas sale

À lire aussi : 1 femme sur 3 s’est sentie « perdue » lors de ses premières règles, et ce n’est pas normal

Josée L'Obsédée

Josée l'Obsédée n'est pas qu'une personne (sinon, elle aurait eu 17 premières fois et 6 sodomies ratées, ce qui fait beaucoup pour un seul corps). C'est la plume des madmoiZelles voulant nous parler de leurs plus folles histoires au lit... ...et au fait, peut-être es-tu toi aussi une Josée l'Obsédée dans l'âme ? Si oui viens témoigner !

Tous ses articles

Commentaires
  • Léona B.
    Léona B., Le 20 février 2018 à 19h33

    Je serais un petit peu gênée si ça m'arrivait, mais pas tant quand même ... :hesite:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!