Mozinor — C’est vieux mais c’est lolilol

Mozinor, c'est ce génie du détournement que petits et grands connaissant. C'est vieux, mais c'est bien drôle !

Mozinor — C’est vieux mais c’est lolilol

Article initialement publié le 12 mars 2013

Mozinor est un pratiquant de la première heure de l’art du détournement, rendu célèbre par le film devenu mythique La Classe Américaine : le grand détournement, de Michel Hazanavicius et Dominique Mézerette.

Mozinor a commencé à faire ses premiers détournements en 2004, bien avant Dailymotion et YouTube. Tout a basculé le jour où Arthur a décidé de montrer à l’antenne de TF1 Bite It, le fameux détournement du clip Beat It de Michael Jackson. Ce qui n’était qu’un épi-phénomène de l’Internet est devenu un petit phénomène de société.

Il en a même fait un making-of, magnifique.

Mozinor, c’est aussi des tas de vidéos, qu’on vous propose de passer en revue, notamment le génialissime Titanic Park (aujourd’hui sa vidéo la plus vue sur Dailymotion) :

Y a aussi eu la fameuse « Tu peux pas test », feat. Sean Connery.

P’tite dédicace aux rugbymen néo-zélandais, les All-Blacks et leur Haka :

J’ai une affection toute particulière pour celle-ci :

Petit hommage au Kamoulox et à Kad et Olivier !

L’aaaaaaamour du risqueeee !

Il fait si bien Évelyne Dhéliat…

Un p’tit coup de Ben Hur ? Benny ! Benny !

« Touche le canon ça va te mettre le kiki tout dur ! »

Cette géniale parodie de 300 en version wesh m’avait littéralement pété les abdos la première fois que je l’ai vue.

« V’là comment qu’il était sérieux, Mouloud… ma parole il était trop vénèr ! »

Y’a aussi des petites perles rythmiques comme celle-ci :

Ou encore cette version revisitée de La Fièvre

Au moment où il a commencé à moins produire, il a sorti cette vidéo de 20 minutes pour parler de ses « tourments ». Du grand génie.

Mozinor a aussi réalisé cette petite perle injustement méconnue, « le mugu », où il a remis en scène sa discussion avec un spammeur fou. Totalement magistral et taré.

(ses échanges de mails… j’en glousse encore comme un couillon)

Comment évoquer Mozinor sans parler de Baboulinet ?

Mozinor c’est aussi une histoire d’amour avec Chuck Norris.

Après avoir décortiqué ses films et séries cultes, Mozinor a ensuite parodié l’actualité, comme la fameuse affaire des chèques de Liliane Bettencourt.

Gros gros succès (comme la plupart de ses vidéos), le coquinou en a même réalisé un tutoriel : « comment faire un buzz ? ». Qu’il est fort.

Et on finit par ce qui est à mes yeux son chef d’oeuvre, Toto Story.

J’ai cherché plusieurs fois à contacter Mozinor pour faire une interview, trouver un moyen de le faire causer, même sous forme de détournement, mais même s’il m’a répondu gentiment et avec courtoisie, j’ai bien l’impression qu’il préfère se terrer dans sa cave, ce vieil ours. Mozinor, si tu veux faire plaisir à un vieux fan qui téléchargeait tes vidéos en .avi sur ton site, contacte-moi. Bisous.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 7 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Deb M.
    Deb M., Le 13 mars 2013 à 13h03

    Mais d'ailleurs vous parlez même pas de baboulinet !!!




    Et y'en a d'autres avec Baboulinet, elles sont normes :yawn:

Lire l'intégralité des 7 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)