Vie de mad'
Et si j’étais… une mauvaise féministe ?

Et si j’étais… une mauvaise féministe ?

Naya nique les complexes, est farouchement en faveur de l'égalité des genres et a des envies de violence quand des inconnus la sifflent dans la rue. Mais parfois, elle se sent... « mauvaise féministe ».