Miley Cyrus, déguisée en journaliste, fait un micro-trottoir sur elle-même

Miley Cyrus s'est déguisée en journaliste pour faire un micro-trottoir... sur elle-même.

Miley Cyrus, depuis quelques années, ne fait pas totalement l’unanimité dans le coeur des citoyen•ne•s américain•e•s. Avec ses tenues provocantes, ses chorégraphies suggestives et ses prestations qui laissent peu de place au doute, elle choque ceux et celles qui ont une vision de la vie et du corps conservatrice.

À lire aussi : Réponse à Sinead O’Connor et à sa lettre ouverte à Miley Cyrus

Jimmy Kimmel lui a demandé d’aller faire un micro-trottoir, déguisée en journaliste, pour savoir ce que les passant•e•s dans la rue pensent d’elle. Elle leur demande alors s’ils ont un avis sur le fait que Miley Cyrus présente les prochains MTV Video Music Awards :

Pêle-mêle, on entend les gens lui dire…

  • Qu’Hollywood lui a fait perdre la tête.
  • Le monsieur avec le chapeau répond « Bordel non » quand Miley lui demande s’il laisserait ses filles s’habiller comme elle et remuer leur bouli.
  • « Elle ne fait pas partie de mes préférées. […] C’est principalement son style… Je sais pas. Je n’aime personne dans sa famille. »
  • « Je pense qu’elle a un grand besoin d’attirer l’attention et que c’est pour ça qu’elle agit de cette façon. Elle rate quelque chose. »

Et tu sais quoi ? La victoire n’est pas au slutshaming (les passant•e•s interrogé•e•s ont l’air paumé face aux provocations de la star et au fait qu’elle s’assume autant mais ça va encore). La victoire est à l’autodérision et à l’estime de soi. Miley n’a l’air en aucun cas touchée négativement par les propos de ces personnes.

À lire aussi : Je veux comprendre… le slut-shaming

Si je puis me permettre, je trouve qu’elle a bien raison de ne pas être blessée par ces réactions. Elle est la femme, l’artiste qu’elle a envie d’être, et elle a bien raison d’assumer. Et puis, j’vais te dire, je trouve que le monsieur qui lui dit que « La société américaine est en train de se diviser, et Miley Cyrus ne fait absolument rien pour préserver l’unité » y va un peu fort de café : elle est CHANTEUSE. Pourquoi est-ce que, dès qu’une femme assume sa sexualité, on parle d’elle comme si elle était secrétaire d’État et qu’elle avait une énorme responsabilité sur les épaules ? Tranquille Émile, j’ai envie de dire.

À lire aussi : Nicki Minaj et son bouli rebondi: pourquoi tant de haine ?

Ceci étant dit, globalement, toutes les citations conservées par la production sont assez modérées. Il y a même des avis positifs sur sa personne, comme le mec qui la reconnaît ou les adolescentes qui acceptent de danser avec elle. Et ça, c’est cool.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 8 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Kaylie
    Kaylie, Le 30 août 2015 à 15h12

    Moi je trouve ça un peu malsain, que ce soit elle déguisée qui aille demander aux gens ce qu'ils pensent d'elle-même.

Lire l'intégralité des 8 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)