Metronomy à l’Aéronef de Lille (7 octobre 2011)

Metronomy était de retour dans la métropole Lilloise, après avoir rempli le Grand Mix de Tourcoing en mai 2011. Le 7 octobre 2011, c'est l'Aéronef qui a eu l'honneur de les accueillir.

Metronomy à l’Aéronef de Lille (7 octobre 2011)

Le groupe anglais Metronomy est partout : à la télé, à la radio, sur madmoiZelle et un peu partout en tournée. Vendredi, Metronomy était aussi à l’incontournable Aéronef de Lille.

En première partie, le groupe Brestois Im Takt dévoile ses titres instrumentaux. Oui, quasi-complètement instrumentaux. Ça peut perturber au premier abord mais on se laisse facilement prendre au jeu, car mine de rien ça remue ! Je vous invite grandement à jeter un oeil à ce qu’il font ! Pendant que le plateau des Metronomy s’installe, 2000 personnes viennent se tenir chaud dans la fosse et dans les balcons de l’Aeronef ; on sent qu’il y a du fan, du vrai, du costaud, l’ambiance promet d’être plutôt cool !

Et ça ne rate pas : quand Joseph Mount, Oscar Cash, Anna Prior et Gbenga Adelekan font leur entrée, la fosse fait entendre sa joie. L’intro de leur dernier album The English Riviera retentit et c’est parti pour grosse heure de concert ! Affublés d’un pin’s géant lumineux (au début je croyais que c’était une assiette en carton, mais soit) qui clignote au rythme de la batterie, les Metronomy enchainent les tubes remuants. Quand leurs deux derniers singles phares The Look et The Bay retentissent c’est la folie à Lille, même tarif pour Heartbreaker, single du précédent album.

Everything goes my way ouvre le rappel et Anna Prior sort enfin de son trou : à peine éclairée tout au fond de la scène, la batteur fait pâle figure à côté du bassiste Gbenga Adelekan qui, tout de slim rouge vêtu, danse à perfection et cherche à faire participer le public. Oscar Cash n’est pas en reste avec une imitation de la danse du robot monté sur ressort hyper réussie.

À la sortie du concert, j’entends un tonitruant « C’était à chier ils bougent pas les mecs on s’emmerde ». Ça a le mérite d’être clair, mais pas tout à fait exact… Effectivement, les membres de Metronomy ne sont pas spécialement démonstratifs, le chanteur Joseph Mount le premier, toujours un peu en retrait même quand il salue la quantité de personnes venues applaudir son groupe. Cependant, question musique, ça envoie du lourd ! Toutes les chansons sont de sacrés tubes en puissance (mention spéciale à Corinne, ma préférée), même les interludes donnent envie de se dandiner et le public n’a pas hésité à le faire !

>> The English Riviera, le dernier album de Metronomy
>> MySpace Im Takt

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Arya.
    Arya., Le 12 octobre 2011 à 23h40

    Pffffffff et dire que je devais y aller! Mais aucun de mes amis ne connaissant Metronomy, je n'ai finalement pas osé y aller seule!

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)