Mega, le successeur de Megaupload, arrive le 19 janvier 2013

Kim Dotcom n'a pas dit son dernier mot. Après la fermeture de Megaupload en janvier dernier par le FBI, il vient d'annoncer la naissance de Mega, présenté comme le successeur de Megaupload, qui aura lieu le 19 janvier 2013.

« I’ll be back »

L’année 2012 avait bien mal commencé pour Kim Dotcom, créateur et propriétaire du site de téléchargement Megaupload : le FBI avait ordonné sa fermeture, pour cause de piratage de droits d’auteurs et d’activité économique pas claire. Kim Dotcom avait été arrêté avec d’autres dirigeants et employés fin janvier. Le mois suivant, il était libéré sous caution avant de voir sa libération sous conditionnelle allégée en avril. Son procès pourrait ne pas avoir lieu, puisque plusieurs irrégularités ont été soulevées durant son arrestation et lors de la perquisition de son domicile.

Tout ceci a donc laissé du temps à Kim Dotcom pour préparer un petit frère à Megaupload, baptisé sobrement Mega. Il vient d’en dévoiler le principe :

  • le site pourra stocker différents types de fichiers, et en permettra le téléchargement et le partage, exactement comme Megaupload
  • une fois qu’un fichier sera uploadé sur Mega, il sera automatiquement chiffré. Une clé pour le déchiffrer sera ensuite communiquée à la personne qui a uploadé le fichier. Et c’est cette clé qui permettra ensuite de télécharger le fichier. C’est à la personne qui possède la clé de la faire circuler pour donner la possibilité à tout le monde de télécharger le fichier.

Ce système se veut irréprochable d’un point de vue juridique pour plusieurs choses :

  • l’ensemble des clés ne seront pas connues des employés de Mega, ce qui les rendra irresponsables juridiquement du contenu de Mega si jamais on tente de les épingler
  • selon Kim Dotcom, la seule façon d’épingler Mega justement, serait de rendre le chiffrage illégal, ce qui est selon lui toujours, impossible : « Selon la charte des droits de l’homme des Nations Unies, la vie privée est un droit élémentaire »
  • les fichiers présents sur les serveurs de Mega seront stockés dans deux pays différents, ce qui permet de se protéger en cas de catastrophe naturelle, de piratage ou toute autre chose.

Un gros point noir se dégage de ce nouveau système : si personne n’a accès librement aux fichiers présents sur Mega (puisqu’il faudra systématiquement une clé pour déchiffrer), comment pourra-t-on traquer les contenus illicites du type film pédophile, dossier de photos pédo-pornographiques…?

Mega sera lancé le 19 janvier 2013, soit un an pile poil après l’arrêt de Megaupload. Ce nouveau site fait déjà suer à grosses gouttes les systèmes judiciaires de nombreux pays. En effet, ils devront trouver un moyen de faire tomber une nouvelle fois Kim Dotcom pour protéger maisons de disques et studios de cinéma qui voient en Mega une nouvelle source de perte d’argent. Kim Dotcom reste tout de même assigné à résidence depuis janvier et en attente d’une éventuelle extradition vers les États-Unis (audience reportée à mars 2013), ce qui pourrait perturber son plan de lancement de Mega.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 8 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Carnifex
    Carnifex, Le 28 octobre 2012 à 3h59

    Kalishka;3664639
    @Carnifex: Ah bon ? Je regarde toute mes séries (et dieu sait que j'en regarde beaucoup :lol:) en streaming gratuitement sans aucun soucis.
    Spoiler
    Je vais essayer ça très vite et si ça marche j'érige un hôtel en ton honneur ! :rotate:

Lire l'intégralité des 8 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)