Manteau Militaire et veste d’uniforme

Repérés l’hiver dernier, les manteaux et vestes d’uniformes compteront parmi les très incontournables de la saison. Ils cherchent leur inspiration dans l’univers militaire (garde royale, gradé napoléonien, marin…) ou par extension du spectacle (monde du cirque, fanfares, monsieur loyale…). Du premier de ces mondes est retenue la rigueur des coupes (lignes impeccables, cols droits, épaules […]

Manteau Militaire et veste d’uniforme

Repérés l’hiver dernier, les manteaux et vestes d’uniformes compteront parmi les très incontournables de la saison. Ils cherchent leur inspiration dans l’univers militaire (garde royale, gradé napoléonien, marin…) ou par extension du spectacle (monde du cirque, fanfares, monsieur loyale…). Du premier de ces mondes est retenue la rigueur des coupes (lignes impeccables, cols droits, épaules tenues) et du second le clinquant d’apparat (brandebourgs, nuées de boutons dorés, galons).


De gauche à droite : Dorothy Perkins, Urban Outfitters, New Look et Zara

CLIQUE ICI POUR VOIR LE DIAPORAMA !

Si le monde de la mode est à des années lumières de celui de la guerre, les deux univers ont toujours été intimement liés : l’un influençant l’autre, même encore très récemment… Je pense par exemple à l’imprimé camouflage (clique ici pour passer un bon moment), aux casquettes militaire ou aux vestes des surplus estampillées d’un petit drapeau allemand (…). Et si l’été a souvent vu fleurir les sahariennes, l’hiver a toujours vu surgir quelques longs manteaux qui rappellent ceux des militaires russes en campagne dans la steppe. En clair, l’influence militaire n’est pas une première dans le prêt-à-porter femme qui ne se lasse jamais du col officier, du boutonnage croisé ou des pattes épaules rapportées.

Cette saison, si le manteau militaire et la veste d’uniforme se partagent l’affiche, quelques seconds rôles pas inintéressants pourront aussi être exploités : les robes, pulls et gilets à brandebourg, les rangers, les casquettes d’officier, les parkas et les médailles (en broche ou imprimé – cf. cabas pliable de Longchamp). Il ne s’agit bien sûr pas de les additionner mais plutôt de les mixer pour créer la surprise et donc le style.

Si la veste conviendra naturellement bien à la mi-saison et le manteau, plus chaud, au plein hiver, les deux vêtements, cousins par le style, sont pourtant bien différents. Concernant la veste « drummer boy » ou dite de fanfare, coupée courte et souvent riche en détails au niveau du buste et des épaules, elle conviendra mieux aux filles menues du haut qui la porteront par exemple avec un pantalon sarouel et un t-shirt fun taillé ample. Les filles plus larges devraient plutôt s’orienter vers un manteau mi-long qui allonge la silhouette (et notamment ses dérivés esprit paletot, caban ou cape à la coupe fluide). Enfin, que celles que l’aspect formel de ces deux vêtements rebutent se rassurent, une troisième option, plus casual fait actuellement une remarquable percée : la parka kaki, esprit army rehaussée de studs dorés ou à large col droit stylisé.


1. Look Dorothy Perkins. 2. Veste New Look (existe aussi en noir ou bleu marine). 3. Veste New Look. 4. Veste H&M. 5. Veste New Look. 6. Look Etam. 7. Manteau long Topshop 8. Veste New Look (existe aussi en noir) 9. Manteau long Monsoon. 10. Veste H&M. 11. Cape Etam.

Où en trouver ? Chez New Look (et aussi NewLook.co.uk qui livre enfin en France), H&M, Zara, Etam, La Redoute, Topshop, Dorothy Perkins, Mango, Urban Outfitters, ou pour un budget plus important, chez Sandro, Comptoir des Cotonniers, Chloé ou Paul Smith.

Et toi, as-tu déjà adopté la tendance uniforme ? La veste fanfare et le manteau militaire font-ils déjà partie de ton dressing cet hiver ? Que penses-tu de cette tendance ? As-tu repéré un modèle dans notre galerie consacrée ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 31 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Wayzea
    Wayzea, Le 6 octobre 2009 à 22h59

    La deuxième est ici.

Lire l'intégralité des 31 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)