Quel est ton livre « madeleine de Proust » ?

IL Y A DES SAVEURS QUI, LORSQU’ON LES RECROISE PAR HASARD MÊME 10 ANS APRÈS, FONT SOUDAINEMENT RESURGIR UN MONDE ENTIER DE SENSATIONS PASSÉES. ÇA MARCHE AUSSI AVEC LES ODEURS, LES CHANSONS ET … LES MOTS. Des cornichons au chocolat est un roman qui fait partie de la liste des œuvres littéraires qui m’ont marquée. […]

Quel est ton livre « madeleine de Proust » ?

IL Y A DES SAVEURS QUI, LORSQU’ON LES RECROISE PAR HASARD MÊME 10 ANS APRÈS, FONT SOUDAINEMENT RESURGIR UN MONDE ENTIER DE SENSATIONS PASSÉES. ÇA MARCHE AUSSI AVEC LES ODEURS, LES CHANSONS ET … LES MOTS.

Des cornichons au chocolat est un roman qui fait partie de la liste des œuvres littéraires qui m’ont marquée. J’avais 12 ans, et je devais faire une fiche de lecture sur un journal intime. Je me souviens avoir été faire les courses avec Maman un samedi matin, et puis en sortant du supermarché, on est allées à la Fédération National d’Achat des Cadres pour chercher mon livre. J’étais partie pour prendre L’Herbe Bleue, mais une vendeuse m’a suggéré Des cornichons au chocolat, publié en 1983 sous le pseudonyme de « Stéphanie ».

L’histoire est celle du quotidien d’une jeune fille de 13 ans ; de ses questions, son mal-être, ses espoirs. J’avais 1 an de moins que l’héroïne, à la lecture du roman, et les interrogations de cette fameuse Stéphanie avaient une certaine résonance dans mon imaginaire, puisque j’expérimentais les mêmes.

En cherchant des informations pour rédiger ma fiche de lecture, j’ai appris que c’est Philippe Labro qui s’était chargé de « remanier » le texte de Stéphanie.  Stéphanie qui préférait garder son anonymat.

Du roman, je retiens aujourd’hui ces soirs où j’en lisais quelques pages, avant de m’endormir, et ce dimanche après-midi où j’ai mangé des cornichons trempées dans de la pâte à tartiner au chocolat.

Il y a 3 ans, Philippe Labro a avoué que Stéphanie n’a jamais existé : il a été l’unique auteur du journal intime. Choc pour moi, amusée d’avoir été trompée toutes ces années.

En fait, parfois, je songe à relire le roman. Mais je crains de ne plus l’aimer comme je l’ai aimé, à la façon des bonbons que j’adorais quand j’étais jeune et que je trouve aujourd’hui insipides, ou des génériques de dessin animé que je trouvais fabuleux, alors que maintenant on les trouverait mal faits.

Et vous ? Quels sont les livres qui vous ont marquées ? Racontez nous tout !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 59 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • AnonymousUser
    AnonymousUser, Le 1 mai 2010 à 17h03

    Harry Potter évidemment! Harry Potter, c'est juste LA trilogie qui m'a donné le goût de la lecture, qui m'a envoûtée, qui m'a passionnée. Je les ai tous lui, je collectionnais tous les magazines, articles, posters en sujet avec les livres/films, j'ai du voir Harry Potter à l'école des sorciers un milliard de fois, J.K Rowling était un modèle pour la petite fille innocente que j'étais (lol). Il y'avait Harry Potter, et tout le reste. C'était de l'euphorie, du bonheur lorsqu'on m'a offert le tome 5 et le tome 6, des moments dont je me souviendrais parce que j'étais vraiment heureuse qu'on me les offre, j'étais fébrile rien qu'à l'idée de découvrir la suite de l'intrigue, de lire pendant des heures, dans le bus, dans ma chambre, partout. J'ai lu Harry Potter lorsque j'ai eu une période difficile, et c'était comme un refuge.
    Les Quatre filles du Docteur March, de Louisa May Alcott. J'ai adoré ce livre, je l'ai relu plusieurs fois. On va dire que l'histoire, l'époque et surtout, le décor me faisait rêver. Une maison chaleureuse où la famille s'aime, avec des histoires, des hauts et des bas...
    Droles de sorcières, de Roal Dahl. Roal Dahl, qui crée des histoires drôles et fantastiques.
    L'école qui n'existait pas, de Gudule, je le trouvais flippant.

Lire l'intégralité des 59 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)