L’échappée Belle, Anna Gavalda

Eloïse te parle aujourd'hui d'une auteur qui la touche beaucoup, Anna Gavalda. Après avoir littéralement dévoré ses premiers romans, elle évoque L'échappée Belle ou l'histoire de frères et sœurs qui se retrouvent après s'être éloignés les uns des autres.

L’échappée Belle, Anna Gavalda

Anna Gavalda, c’est grâce à Ensemble, c’est tout que je l’ai découverte. J’avais 15 ans, c’était l’été, le monde avait les orteils en éventail, il n’y avait pas de meilleur moment pour s’y plonger. La douceur des mots, la légèreté de la plume, la naïveté des personnages dénués de méchanceté, oscillants entre le tragique et le comique faisaient de ce roman un ravissement pour les yeux.

Une brique de 700 pages, avalée en une journée. Un véritable petit bijou, à savourer surtout pour l’imparable sourire qui s’étend jusqu’aux oreilles lorsqu’on se prend au jeu de ces bien jolis mots. Cette bulle si particulière dans la quelle l’écriture d’Anna Gavalda nous enveloppe m’a donné l’envie d’en connaître plus, de m’imprégner de nouvelles émotions.

A l’époque, je me suis procurée l’un de ses premiers romans Je l’aimais, retrouvant avec plaisir son style simple et cette douce sensation qu’aucun mot n’aurait pu être mieux employé. Quant à son recueil de nouvelles Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part, il est une pure merveille, un concentré d’espoir, de désillusions et de tendresse.

La force principale de cet auteur réside justement là, par sa capacité surprenante à transformer le quotidien banal en récit captivant, en utilisant simplement la force du ressenti.

Anna Gavalda a les mots qui rassemblent, il est presque impossible de ne pas se reconnaître dans les traits d’un de ses acteurs qui nous ressemblent tant.

l'échappée belle anna gavaldaIl y a peu est paru L’échappée belle aux éditions La dilettante, une réédition d’une nouvelle datant de 2001. Je me suis souvenue l’avoir lu et apprécié des années auparavant, je me suis donc empressée de me procurer la nouvelle version avec comme idée en tête la comparaison des deux lectures. Au final, pas de grandes innovations, juste quelques pages de plus qu’à l’origine.

Ce roman, plutôt court (165 pages au compteur) est une véritable bouffée d’air frais. Plantons le décor : Garance, Lola, Vincent et Simon sont frères et sœurs. La vie les a éloignés, mais jamais séparés et ils ont en commun les derniers grains d’enfance que la vie ne leur a pas encore volés. Garance est l’électron libre de la famille : sans attache, bohème (à en être agaçante par certains aspects), Lola a bien tenté d’entrer dans les normes sans y parvenir tout à fait, Simon est leur héros d’enfance fatigué par un mariage tiré à quatre épingles et Vincent, leur petit frère adoré. Tous vont profiter de l’occasion d’une réception ennuyeuse pour fuir leurs soucis dans une échappée belle hors du temps. Divorce houleux, mariage tendu, château hanté, ou solitude des lendemains de cuite, l’excuse est belle, la parenthèse exquise.

Les voilà donc, perdus, éperdus, dans un mini road trip de deux jours, à se raconter la vie, à se souvenir et s’émouvoir. Ce sont des instants de rien, mais des instants qui font du bien et comme l’auteur le dit si bien, les frères et sœurs comprendront.

Une chose est sûre, au moment de clore l’écrit, le ravissement, lui, demeure.

Références : Ensemble c’est tout / Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part / L’Echappée belle

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 18 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Quisas_quisas
    Quisas_quisas, Le 24 janvier 2011 à 17h10

    j'ai adoré ce livre plus que tout les autres d'Anna Gavalda, je le lis et le relis à chaque coup de blues...et elle a raison les frères et soeurs comprennent!! c'est ma bouffée d'oxygène ce bouquin!

Lire l'intégralité des 18 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)