Lady Gaga : The Prelude Pathétique, un extrait de Marry The Night

Le clip de Lady Gaga pour son single Marry The Night sera le plus long de sa carrière puisqu'il durera sept minutes et demi. En attendant la sortie, voici le Prelude Pathétique de Lady Gaga.

Le clip complet de Marry The Night (7min30) sortira le 21 novembre. En attendant, Lady Gaga a choisi de nous en offrir un aperçu avec son Prelude Pathétique. Ce prélude dure 1min48 et nous montre Lady Gaga sur un brancard, escortée par deux infirmières dans un bâtiment qui ne ressemble pas vraiment à un hôpital classique (une clinique psychiatrique peut-être ?). Pas de musique pour cet aperçu, uniquement le monologue interne de Lady Gaga, qui nous parle d’art, de souvenirs, de mode ou du cul d’une des infirmières…

Un monologue un peu décousu mais travaillé, bien récité par Lady Gaga, et qui offre une ambiance toute particulière à cet extrait… Impossible de savoir où tout ça va nous mener, mais si le clip dure 7min30, quelque chose me dit qu’on va encore en prendre plein la gueule. Reste à savoir si Lady Gaga a bien su gérer ce temps pour en faire quelque chose de construit et non une simple accumulation de clichés et d’images choc.

Chargement du lecteur...

Allez, cadeau bonus, la retranscription du monologue :

When I look back on my life, it’s not that I don’t want to see things exactly as they happened, it’s just that I prefer to remember them in an artistic way. And truthfully, the lie of it all is much more honest, because I invented it.

Clinical psychology tells us, arguably, that trauma is the ultimate killer. Memories are not recycled like atoms and particles in quantum physics. They can be lost forever. It’s sort of like my past is an unfinished painting, and as the artist of that painting, I must fill in all the ugly holes and make it beautiful again.

It’s not that I’ve been dishonest, it’s just that I loathe reality. For example, those nurses? They’re wearing next-season Calvin Klein, and so am I. And the shoes? Custom Giuseppe Zanotti. I tipped their gauze caps to the side like Parisian berets because I think it’s romantic, and I also believe that mint will be very big in fashion next spring. Check out this nurse on the right. She’s got a great ass. Bam.

The truth is, back then at the clinic, they only wore those funny hats to keep the blood out of their hair. And that girl on the left? She ordered gummi bears and a knife a couple hours ago. They only gave her the gummi bears. I’d wish they’d only given me the gummi bears.

Et il faudra attendre le 21 novembre pour découvrir ce que cache ce prélude.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Korinne klaxon
    Korinne klaxon, Le 21 novembre 2011 à 3h02

    placement produiiiiiiiiit ;)

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)