Indian touch

Depuis cet automne et le retour de plus en plus marqué de la botte Minnetonka ou du mocassin « à l’indienne » l’idée de partir m’installer dans la tribu de Nuage Dansant envahissait mon esprit. Vivre à l’indienne, c’est vivre en harmonie avec la nature, les animaux et donner un goût de liberté à sa […]

Indian touch

Depuis cet automne et le retour de plus en plus marqué de la botte Minnetonka ou du mocassin « à l’indienne » l’idée de partir m’installer dans la tribu de Nuage Dansant envahissait mon esprit. Vivre à l’indienne, c’est vivre en harmonie avec la nature, les animaux et donner un goût de liberté à sa vie, loin des contraintes stressantes de la ville. Adieu soutien-gorge, téléphone portable et combat de chariots le samedi après midi au supermarché !

Le bonheur semblait à porter de main quand la réalité repris ses droits : impossible de vivre loin de mon ordinateur, des surgelés Picard et d’une boîte de tampax. J’enterre mes rêves d’aventure vite fait bien fait et m’en vais trouver de réconfort dans… la mode bien sûr ! Sacs à franges et compagnie, l’indian spirit donne la touche d’authenticité qui manque cruellement à ma vie de (presque) parisienne (presque) superficielle et future femme de (presque) footballeur.


Sac cabas noir « Yaba » et sandale en daim noir « Yagaca », Swildens. Maillot deux pièces « Apache », Women’Secret. Bracelet perles turquoises, créoles Dream Catcher et besace beige, Asos. Sandales à franges daim marron et sandale perlée, Urban Outfitters. Mocassins indiens et ceinture tressée, APC. Boucles d’oreilles (modèles rose et modèle bleu) « Objets Trouvés », Nature Bijoux.

La tong à franges : c’est l’autre spartiate de l’été, qui avec les modèles cloutés (vu chez Topshop et New Look – merci les anglais) fera une alternative fort sympathique à la désormais incontournable tropézienne K.Jacques.

Les bijoux de squaw : si en dehors du Festival de la Harley, les bijoux façon dream catcher et plumes magiques c’est moyen, revus et corrigés version récupération d’objets trouvés ça le fait. Une idée pleine de poésie signée Nature Bijoux.

Le sac à franges : en cuir souple et léger, il se mariera à merveille avec le liberty ou les fameux carreaux folks. Je le pique à ma mère, je le chine en friperie ou j’investis dans un vrai beau sac (qui est beau oui mais qui coûte cher) : chez Swildens ou Aridza Bross.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 38 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Princess-2-Mars
    Princess-2-Mars, Le 16 août 2008 à 0h45

    moi je voulais un tipi mais mon homme m'a dit qu'il voulait pas y vivre...:tears:

Lire l'intégralité des 38 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)