Geneviève de Fontenay démissionne du Comité Miss France

Geneviève, baby-sitter depuis plus de 20 ans des Miss au sein de la société Miss France, tire sa révérence ; et pour de bon. C’est son fils, Xavier, qui confie au Post que « La goutte d’eau qui a fait déborder le vase, c’est bien évidemment la participation de Kelly Bochenko dans La Ferme ». Kelly Bochenko, la fameuse […]

Geneviève de Fontenay démissionne du Comité Miss France

Geneviève, baby-sitter depuis plus de 20 ans des Miss au sein de la société Miss France, tire sa révérence ; et pour de bon. C’est son fils, Xavier, qui confie au Post que « La goutte d’eau qui a fait déborder le vase, c’est bien évidemment la participation de Kelly Bochenko dans La Ferme ». Kelly Bochenko, la fameuse ex-miss Paris destituée par Geneviève, après la parution de photos hot dans Entrevue.

RTL rapporte que la dame à chapeaux a remis à Endemol une lettre de rupture, datant du 13 février dernier. Elle explique que l’affaire Bochenko montre « les limites de ce qui est insupportable ». « En tout cas pour ma part, de ce que je peux supporter », ajoute t-elle.

Mais la démission se fait pas sans quelques éclats de verre. Xavier explique que la Maman des Miss France « ne considère pas qu’elle a démissionné. Elle estime qu’Endemol a rompu le contrat qui les liait ».

Fort à parier qu’on risque d’entendre parler de cette histoire dans les semaines à venir : la doyenne des Miss prévoit d’attaquer Endemol aux prud’hommes.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 37 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • AnonymousUser
    AnonymousUser, Le 5 avril 2010 à 19h22

    J'ai lu pas mal de messages irrespectueux à l'égard de Fontenay et de son concours de Miss.
    Il faut prendre ce concours et ses normes pour ce qu'il est : un concours proposé par une personne qui a ses critères de sélection.
    Les Miss France existent et ont été crées dans l'optique de Geneviève de Fontenay, avec ses critères (que certaines les jugent arriérés ou non). Les Miss France (et ce même si elles ou l'institution le prétendaient) ne représentent pas Les Femmes (et heureusement !), et ce n'est pas une émission politique ; c'est un concours singulier, avec ses normes. Personne ne nous oblige à adhérer ou à regarder le concours. Que de Fontenay soit horripilée de trouver des Miss à poil dans Entrevue, il me semble que c'est plus que normal quand on regarde les critères de son concours ! Ce n'est pas question d'être arriéré(e)... Et puis De Fontenay n'a pas pour vocation de libérer les femmes (son émission non plus), il ne faut pas tout mélanger.

Lire l'intégralité des 37 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)