Pourquoi j’écoute la K-pop, et pourquoi tu devrais essayer, toi aussi !

Cette madmoiZelle écoute de la K-pop ! Pour te faire découvrir cet univers, elle te livre ce qui la touche et l'intéresse dans cette variété de pop coréenne !

Pourquoi j’écoute la K-pop, et pourquoi tu devrais essayer, toi aussi !

Il semblerait que la K-pop ou Korean Pop, compte de plus en plus de fans dans le monde.

Les hashtags arrivent en tendance monde sur Twitter, les groupes passent à la télé américaine (coucou BTS, qui a réalisé une performance au AMAs cette année), beaucoup de médias en parlent – pas toujours de façon positive d’ailleurs.

Je suis assez nouvelle dans le « K-pop game », mais je sais que malgré cette popularisation, beaucoup ignorent encore de quoi il s’agit…

Mais plutôt que de venir hurler dans vos oreilles que la K-pop c’est génial, ou de vous lister 42 raisons d’aller écouter ce groupe à la mode, je me suis demandé : pourquoi j’écoute de la K-Pop, au fait ?

Et plus globalement, pourquoi quelqu’un devrait en écouter aussi ?

La K-pop, c’est en fait très varié

Le nom même de ce style de musique implique… Ben, de la pop. Et quand vous pensez K-pop, vous avez certainement à l’esprit des lignées de jeunes filles ou de jeunes hommes ayant eu largement recours à la chirurgie esthétique, qui dansent de manière synchronisée, n’est-ce pas ?

À lire aussi : La folie de la chirurgie – Carte postale de Corée du Sud

Je dois l’avouer : c’est l’une des facettes de la K-pop.

Mais en réalité, dans la K-pop, il y a plein de genres de musique différents.

Parce qu’une image vaut mille mots, je vous invite à aller regarder le clip (que l’on appelle « MV » dans le milieu, pour Music Video) de « Heart Shaker », le dernier du groupe féminin TWICE.

C’est fait ? Maintenant, allez écouter « MIC Drop » du groupe BTS.

Vous êtes revenus ? Bien. Pour finir, allez voir « Divinia Commedia », un morceau tiré du dernier EP de G Dragon.

On est d’accord : que vous ayez aimé ou pas, ces trois morceaux n’ont absolument rien à voir. Et ce n’est qu’un infime échantillon de tout ce que la K-pop a à offrir !

On peut trouver du rap, des chansons joyeuses qui donnent envie de danser, ou le type de musique qu’on écoute lorsqu’on est triste et qu’on a envie d’être encore plus triste (ne faites pas cette tête, je sais très bien que vous voyez de quoi je parle).

La K-pop, ça ne parle pas QUE d’amour

Encore une fois, je l’avoue, l’amour est un sujet très utilisé dans la K-pop. Mais il suffit de creuser un peu pour se rendre compte qu’en fait, beaucoup de chansons ne parlent pas du tout de ça !

Reprenons le groupe BTS : dans leur chanson « Baepsa », ils parlent de la pression mise sur la jeunesse coréenne de faire pareil, voire mieux que la génération précédente, mais aussi du mépris qu’ils perçoivent de la part de leurs aîné·es.

À lire aussi : Tes aînés tu respecteras – Carte postale de Corée du Sud

Ou encore « Wake me up » (non, pas d’Evanescence) de B.A.P., qui parle de dépression, de santé mentale et du regard de la société.

Toujours dans le thème de la santé mentale, on peut aussi citer « The last » du rappeur Agust D (qui fait partie du groupe BTS sous le nom de Suga), où il parle de ses problèmes de dépression et de phobie sociale.

Sur une note plus joyeuse, il y a aussi « Fantastic Baby » du groupe Big Bang, qui parle simplement du fait de faire la fête et de s’éclater.

Et j’en ai encore beaucoup, mais je te laisse découvrir par toi-même.

Quoi qu’on en dise, les fanbase sont accueillantes (et pas composées uniquement d’adolescentes)

Il arrive souvent d’entendre parler d’histoires glaçantes de fans extrêmes dans le milieu de la K-Pop : enlèvements, harcèlement

Malheureusement, oui, ça arrive. À un moindre niveau, il arrive aussi que des « fans » déclenchent des « fanwars », notamment sur Twitter : ces fans s’amusent à interpeller d’autres groupes de fans pour leur démontrer ce pourquoi leur groupe est le meilleur, et attendent des réactions violentes.

Je te l’accorde, ça nuit beaucoup à la réputation de la K-pop.

Mais globalement, les fans sont adorables ! Il te suffit de demander quel membre apparaît à quel moment dans les commentaires d’un MV pour que les personnes les plus expérimentées soient ravies de t’aider, et au passage de te souhaiter la bienvenue. Et pour être honnête, je vois plus de personnes condamner les anti-fans que de véritables anti-fans eux-mêmes…

Si tu veux trouver des fans qui ont plus de 16 ans, je te conseille vivement d’aller faire un tour sur Tumblr, ou même sur Facebook. Bien souvent, les fans, mêmes jeunes, sont matures, ouverts et polis !

J’ai eu de grandes discussions sur les travers de l’industrie de la K-pop avec pas mal de fans. On ne mord pas, on accepte les critiques constructives…

Bref, on est des gens normaux, n’ayez pas peur !

Parce que c’est relativement facile d’accès

La K-pop a cela de cool qu’elle est facilement trouvable : les MV sont publiés en priorité sur Youtube, tout comme les vidéos de traduction des paroles.

Il est aussi assez facile de trouver des émissions où sont invitées les idols [ndlr : le nom donné aux stars de K-pop], que ce soit sur Youtube ou même sur Netflix ! (Coucou Men on a Mission)

À lire aussi : Les idols, des pop-stars pas comme les autres – Carte postale de Corée du Sud

Tu peux aussi télécharger Vlive, l’application phare que les stars K-pop utilisent pour faire des lives avec leurs fans, mais on y trouve aussi des émissions sous-titrées. Si vraiment tu ne trouves pas, demande !

Comme je l’ai dit précédemment, les fans seront ravis de t’aider à trouver cette émission avec ton membre préféré.

La plus part des idols (ou du moins des groupes) ont un compte Twitter, voire même Instagram : d’accord, c’est en coréen, mais il est très facile de trouver des traductions dans les réponses au tweet.

Tu ne parles pas anglais ? Pas de panique ! De très nombreuses fanbases françaises existent, et sont là pour te guider. C’est bien fait la vie, quand même.

Et puis, regarder un MV prend littéralement moins de 5 minutes. Bon, si tu es à fond dans le groupe, je peux t’assurer que tu risques d’y passer du temps…

Mais si tu viens juste pour découvrir, il est possible de voir beaucoup de choses en une ou deux heures !

Car c’est la fenêtre sur une nouvelle culture

Soyons clairs : écouter de la K-pop ne feras pas de toi une experte de la culture coréenne. Mais c’est la porte d’entrée sur le Hallyu, ce mouvement d’exportation de la culture coréenne.

En écoutant de la K-pop, je m’y suis intéressée, à tous ses paradoxes et ses spécificités. Je me suis pas mal renseignée sur le sujet, et c’est une façon comme une autre de s’ouvrir à une nouvelle culture !

À lire aussi : Dormir à la coréenne – Carte postale de Corée du Sud

La K-pop, c’est avant tout un univers visuel

Pour terminer, je vais parler des fameux MV. J’en ai donné quelques uns ici, mais il en existe des centaines – voire des milliers.

La K-pop, ça se regarde avant tout : les MV posent le ton d’une chanson, et peuvent modifier totalement la façon dont on la voit (mais là, je pense que je ne t’apprends rien : c’est à peu près pareil dans la pop occidentale).

Ce qui change avec la K-pop, c’est la créativité. Les univers changent d’un groupe à un autre, d’une chanson à une autre : les décors sont parfois très impressionnants, les chorégraphies toujours complexes et rythmées.

Même si tu ne comprends pas toujours les paroles, regarder une chanson te donnera une bonne idée de l’étendue de l’univers !

Les clips peuvent parfois êtres assez WTF-esques (comme « Ko Ko Bop » de EXO), d’autres fois poétiques, engageants, racontant une histoire…

J’espère t’avoir intéressée à la K-pop, ou au moins t’avoir éclairée sur pourquoi ce genre de musique est si populaire !

N’hésite pas à aller chercher dans les tréfonds de Youtube pour trouver ton bonheur… Ou à demander, tout simplement !

À lire aussi : Vive les petits cacas mignons ! — Carte postale de Corée du Sud

POURQUOI REGARDER THE HANDMAID’S TALE ALORS QUE ÇA MET BIEN LE SEUM ?

Une madmoiZelle


Tous ses articles

Commentaires
  • Furyo
    Furyo, Le 16 janvier 2018 à 23h57

    Ahn
    C'que j'adore c'est que les mecs sont maquillés autant que les filles, j'aime tellement les mecs avec les yeux maquillés :puppyeyes:
    @Ahn : Cest parce que ça fait ressortir leur regard de braise! XD et puis si les nanas ont le droit de disposer de ses artifices pourquoi pas les gars, aller maquillage pour tous! :paillettes:euh sauf moi j'ai une conjonctivite haha

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!