Par  |  | 3 Commentaires

Quelle est la différence entre boutique vintage et friperies ? Comment bien se préparer pour y faire son shopping ? Voilà des conseils, des bonnes adresses et des gens stylés d'Instagram qui te donneront un peu d'inspi côté looks, tout ça dans cet article ! 

Ça faisait un bout que Kalindi et moi voulions faire une vidéo ensemble. Une chance pour nous, on a notamment en commun qu’on adore faire les fripes.

Nous sommes donc allées au Kilo Shop du Marais à Paris pour te filmer quelques conseils qui devraient t’aider si l’envie te prends d’aller farfouiller en friperies, mais que tu te sens perdu·e face à l’océan de vêtements et de possibilités.

Je voulais aussi en profiter pour faire le point sur la différence entre vintage et fripes, te donner nos bonnes adresses et partager avec toi des comptes Instagram qui te donneront un peu d’inspi côté looks !

Y a t-il une différence entre vêtement vintage et fripes ?

Pour moi, oui mais elle est ténue. Une fripe est un vêtement de seconde-main ou d’occasion : il a déjà été porté.

Une fringue vintage signifie « d’époque ». Donc contrairement à ce que beaucoup peuvent penser : un vêtement d’époque des années 90 ou 2000 reste vintage dans sa définition.

Le vintage se distingue selon moi sur deux aspects :

  • pour chaque personne, le vintage commence à une période différente, surtout dans celle dans laquelle elle n’a pas vécu. Par exemple, je suis née dans les années 90, pour moi le vintage correspond aux années 80.
  • le vêtement vintage peut ne jamais avoir été porté (quand les chineurs trouvent des lots non déballés par exemple)

Nos adresses de friperies préférées

Avec Kalindi on te note juste ici les adresses dans lesquelles ont aime bien farfouiller (et pas qu’à Paris, même si forcément on en connait davantage).

  • Vintage Désir (aussi appelé Coiffeur), 32 rue des rosiers, à Paris
  • Free’p’star, 52 rue de la verrerie, à Paris
  • Kilo Shop ont plusieurs adresses en France, nous étions au 69-71 rue de la verrerie à Paris
  • Hippy Market, qui va bienôt ouvrir 46 rue Saint André des Arts, à Paris
  • The King of Frip, 33 rue du Roi de Sicile, à Paris
  • Le Léopard, 8 rue des Veaux à Strasbourg
  • Humana, 105 Rue de Lodi à Marseille
  • Look Vintage, 8 quai de Bondy à Lyon
  • Ding Fring, 320 Avenue Berthelot à Lyon
  • Tilt Vintage, 62 Rue Victor Hugo, à Lyon

Et puis un peu partout Emmaüs, Les Petits Frères des pauvres, l’Armée du Salut… Les fripes permettent de s’habiller à moindre coût et comme tu n’achètes pas de nouveaux vêtements, c’est un vrai geste pour la planète !

À lire aussi : Zoom sur la Slow Fashion, une façon de consommer la mode autrement

5 personnes qui s’habillent en fripes ou vintage à suivre sur Instagram

Comme je le dis dans les vidéos, c’est parfois compliqué de voir comment tu peux porter un vêtement quand il est vaguement jeté sur un cintre ou parfois en état pas très glorieux (ça dépend des établissements).

Heureusement, l’inspiration est partout, notamment sur Internet ! Voilà quelques profils sur lesquels te pencher, pour te donner des idées de looks.

Ces personnalités ne s’habillent pas uniquement avec vêtements de seconde-main mais les mixent avec des pièces neuves au style rétro ou actuel. Et c’est CLASSE.

L’esprit 90’s

Tu connais mon amour pour Conan Gray, lui-même grand amateur de friperies. Alors forcément, tout est bon à prendre sur son compte Insta ou ses vidéos en terme de looks.

i felt weird so then i just hzZK’d

A post shared by Conan Gray (@conangray) on

Il y a aussi Allison, alias Titi_Alli. Ses looks sont vraiment cool, elle tente tout le temps plein d’associations qui fonctionnent parfaitement et qu’elle assume sans aucun problème.

I hope your weather is as nice as mine, I’m ready for Friday night tennis ?!!

A post shared by Allison? (@titi_alli) on

Ou encore Isabel Hendrix, qui porte du vintage mais en vend aussi sur son compte Depop (sorte de Vinted).

Front & back ????? Vintage top from @wearecow Pants from @internetgirl.clothing

A post shared by ISABEL HENDRIX (@isabel_hendrix) on

Rétro girls

Celles qui ont un look vraiment rétro, des années 60 ou même avant !

Comme par exemple Isabella Diaz, alias Oceau qui porte du vintage, du vintage remis à neuf, ou encore des créations style rétro. Elle aussi a sa boutique Depop.

Je voulais te donner une décennie indicative pour les looks de Fanette mais elle pioche son inspiration partout ! Je trouve ses photos toujours bien composées et ses looks.

Et bien sûr, suis Kalindi, ses looks sont TOP !

J’espère que cette vidéo et cet article t’ont plu, si c’est le cas, abonne-toi à ma chaîne YouTube ! Je compte sur toi pour venir le compléter avec tes adresses de fripes préférées et tes sources d’inspirations mode dans les commentaires !

À lire aussi : J’ai testé un cours d’effeuillage burlesque (en vidéo)

Galveston, en salles le 10 octobre, présenté par Kalindi !

Elise S.

Grande fan de textiles arrivée en août 2016 dans la team mode-beauté, Elise partage sur madmoiZelle tout ce qui la transcende : la couleur, les motifs, les chaussettes, Wham!, la « petite » création... et parfois tout ça en même temps. Ne t’inquiète pas, cela dit : elle ne te forcera jamais à porter des épaulettes. Ni des faux cils. Pas de menaces.

Tous ses articles

Commentaires
  • Erinnern
    Erinnern, Le 24 juillet 2018 à 1h54

    Je trouve que ce sont des bons conseils ! (et j'ai bien ri en regardant la vidéo ^^)

    - bien se préparer : oui, sinon tu tiens pas... le coup de l'antihistaminique c'est carrément bien vu, j'éternue à chaque fois alors que j'ai même pas d'allergies ! Aux fringues basiques je rajoute un soutien-gorge neutre.

    - bien choisir sa friperie : ouaip ! les friperies peuvent avoir des styles très différents. Il faudra peut-être en faire plusieurs avant de trouver *la bonne*, celle qui te convient le mieux. @Oli Solis adore Mad Vintage et moi j'aime pas trop... Le style rétro c'est pas mon truc, je suis triste quand tout est bien rangé et qu'il y a des pièces identiques, et je trouve ça trop cher.
    Il y a des boutiques plus typées grunge ou punk (à Strasbourg, Froc n' roll), plus "boudoir années 50" (à Strasbourg, Le cabaret du chat). D'autres où tu trouveras pas de fringues vintage sélectionnées avec soin mais des vêtements de seconde main, les collections précédentes Camaieu ou Promod à tout petit prix. Bref à chacun sa friperie, selon ses affinités et son budget.

    - essayer : souvent il n'y a plus l'étiquette de taille et c'est pas facile d'estimer. Même quand il y a une étiquette de taille je ne m'y fie pas trop. Faut donner de sa personne ^^

    - ne pas désespérer. Tu trouveras pas toujours quelque chose, c'est pas grave de repartir bredouille. Par contre tu peux revenir régulièrement, c'est constamment renouvelé ! En plus, je trouve qu'il y a une sorte d'apprentissage qui se fait, à force d'y aller, c'est plus facile de repérer les "bonnes" fringues (qui te plaisent, tissu correct, taille ok...)

    Il y a quelques années, j'aimais pas du acheter en friperie et aujourd'hui je ne jure plus que par ça :jv: (Le Léopard à Strasbourg <3)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!