Comment se maquiller lorsqu’on a la peau très foncée ?

Les peaux noires et très foncées, comme les peaux très claires, sont souvent les grandes oubliées des marques de cosmétiques. Les spécificités des peaux d'ébène, le maquillage à adopter et les marques chez qui se fournir : Virginie te dit tout !

Comment se maquiller lorsqu’on a la peau très foncée ?

Typologie de la peau noire ou très foncée

Une peau très foncée est une peau qui produit beaucoup de mélanine. Grâce à la présence de ce pigment en grosse quantité, elle est peu sujette aux coups de soleil. Les peaux très foncées sont d’ailleurs rarement touchées par les cancers liés à une surexposition aux rayons UVA et UVB..

Si la peau très sombre ne souffre pas de rougeurs, elle peut être touchée par des problèmes de pigmentation. Le teint n’est alors pas uniforme et certaines zones du visage, comme le contour de la bouche, le front et le cou, sont plus foncées.

Ce type de peau a aussi tendance à marquer facilement en cas de petits boutons ou d’irritations, ce qui implique une interdiction formelle de triturer/gratter son visage pour éviter l’apparition de taches pigmentaires difficiles à faire partir.

Les peaux d’ébène sont souvent déshydratées. Ce manque d’eau leur vaut de desquamer et de prendre un aspect grisâtre, surtout en hiver. Il faut donc bien veiller à hydrater sa peau matin et soir avec des formules riches en eau et non-comédogènes pour éviter une hyperséborrhée.

Le maquillage du teint d’une peau noire ou très foncée

À cause des ces petits soucis de pigmentation, une peau très sombre va se retrouver devant un vrai dilemme : quelle teinte de fond de teint choisir ? Vaut-il mieux choisir une teinte proche de la couleur des zones dépigmentées, ou semblable à la couleur du reste de son visage ?

La réponse est simple : pour éviter un effet masque peu esthétique, toujours choisir une teinte de fond de teint proche de celle de son cou ou de son décolleté, si ce dernier est visible.

Lorsque la peau ne présente pas de problèmes de dépigmentation particuliers, la couleur du fond de teint se choisit en testant le produit directement sur la mâchoire. On voit tout de suite s’il est trop clair, trop foncé ou trop « froid » — soit, dans tous les cas, pas adapté.

Crédits photo

Si la peau très foncée ne connaît pas les rougeurs, elle n’échappe pas à la mauvaise mine et aux cernes violacés. Pour unifier son teint et camoufler ses cernes, on peut utiliser des produits correcteurs de couleurs. Une base dans les tons abricot redonnera du peps à un teint grisâtre et un correcteur orange vif, appliqué avant l’anti-cernes, réveillera n’importe quel contour de l’œil trop sombre.

Quelles couleurs pour ma peau noire ou très foncée ?

Les peaux très foncées ont de la chance : du nude au néon en passant par le pastel, tout leur va ! La seule difficulté consiste à trouver des produits de maquillage qui seront assez pigmentés pour bien ressortir sur une carnation sombre.

Le shopping « peau très foncée-friendly »

Lorsqu’on a la peau très, très foncée, il n’est pas évident de trouver des produits pour le teint adaptés à sa carnation. Heureusement, le marché des cosmétiques s’est vite intéressé aux problèmes que rencontraient les peaux noires et plusieurs marques de maquillage (IMAN, Black Up…) se sont spécialisées dans la création de produits de beauté destinés (entre autres) aux peaux de couleur. Seul bémol : ces marques sont souvent assez onéreuses et distribuées de façon sélective.

Peut-être plus faciles d’accès, les marques de maquillage professionnel comme MAC, Make Up For Ever et Bobbi Brown déclinent leurs références pour le teint dans des coloris très foncés. Pour les plus petits budgets, Sleek propose une large sélection de produits adaptés aux peaux d’ébène, tout comme la marque italienne Kiko.

En grande et moyenne surface, le choix est presque nul, les grandes marques de maquillage à prix abordable ne proposant pas de teintes vraiment foncées. Même chose en pharmacie et parapharmacie où seule Avène propose une gamme de maquillage pour le teint destinée aux peaux brunes.

Et voilà pour le maquillage des peaux très foncées ! Si ce type d’article t’intéresse, tu peux aussi aller lire celui que j’ai consacré au maquillage des peaux très claires.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 16 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Kand'x
    Kand'x, Le 2 décembre 2013 à 1h34

    lady-stardust-2;4490268
    mymy;4489356
    Halle Berry, qui est pourtant noire
    Juste une petite précision: Halle Berry n'est pas noire.
    Elle est, d'un point de vue "français", métisse: elle a un père noir et une mère blanche.

    Exactement comme Obama, qui d'un point de vue "français" aussi, n'est pas non plus noir mais métis.

    Cependant ils se définissent comme noirs (ou afro-américain pour Halle Berry je pense, mais pas Barack Obama j'imagine), car "noir", aux Etats-Unis, a plus une dimension politique/historique qu'une réelle dimension "descriptive" de la réalité (d'où des gens qui ont une mère blanche sont considérés/se considèrent comme noirs). Alors qu'en France on va plutôt utilisé "métis" (sans que ce soit non plus une vérité absolue). J'avais lu un article très intéressant qui expliquait pourquoi Obama se définissait comme noir et pas métis, faut que je remette la main dessus.

    Du coup on ne peut effectivement pas vraiment dire qu'Halle Berry at vraiment une peau noire, mais plutôt une peau métisse... (même s'il existe des métis à peau noire et des métis à peau blanche).
    :clap: Aaaah un tel comm' ça fais plaisir, je suis moi même métisse avec un physique qui "fait plus noir que blanc" certes mais au plus profond de moi et depuis toujours JAMAIS je me suis considéré comme noire, parce que j'existe autant grâce à mes deux parents. Certaines personnes s’en foutent mais je voudrais rappeler qu'ici nous sommes pas aux Etats Unis où on doit considérer toute personne née "d'un parent noir" même issu d'un  métissage comme noir(e) et fort heureusement! Je trouve ça "affligeant" et malheureux, c'est limite oublié l'identité d'un des deux parents car on pas un physique qui reflète le "type caucasien"...

    Bref je m'égare un peu et concernant le terme peaux "foncées" (voir peaux mâtes à foncées comme la fameuse gamme Mixa) je le trouve mille plus approprié et beaucoup moins réducteur que peau "noir", voir peaux "black" :facepalm:

    Et il n'y a pas que les personnes d'origine africaine, des Antilles qui ont la peau "foncée"/"noire" ;)

Lire l'intégralité des 16 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)