Comment accepter un compliment sans être dans le malaise

Comment réagir face à un compliment ? Si vous avez tendance à rougir, à vouloir disparaître ou à minimiser vos réussites, cet article est pour vous !

Comment accepter un compliment sans être dans le malaise

Les compliments sont une composante importante de nos vies sociales, et pourtant, certaines d’entre nous ont un rapport complexe avec eux. Il peut être difficile d’en donner… ou même d’en recevoir.

Les compliments vus par les sciences sociales

L’apparition d’un compliment suppose que, dans une situation sociale, quelqu’un a noté quelque chose de positif à propos de quelqu’un d’autre (un effort particulier, une réussite, une qualité).

Le compliment serait la marque d’une conscience de cet effort : en formulant un compliment, on remarque, on note, on met en lumière.

En sciences sociales, il est plutôt admis que les compliments, lorsqu’ils sont authentiques, ont des effets positifs pour celles et ceux qui les donnent, comme pour celles et ceux qui les reçoivent.

Peut-on réparer notre rapport aux compliments ? Pourquoi en donner ? Comment les accepter ?

Comment accepter un compliment

La semaine dernière, une amie très chère m’a raconté que, lorsqu’on la complimentait sur l’un de ses vêtements, elle minimisait systématiquement en répondant « il ne m’a coûté que 7€ » ou « oh, c’est un vieux truc »…

Comme si, finalement, ce n’était pas vraiment son goût qu’on complimentait. Comme si le coût du vêtement venait diminuer le compliment.

Peut-être qu’inconsciemment, cette amie très chère jugeait… qu’elle ne méritait pas vraiment ce compliment ?

Je suis sûre que vous avez déjà rencontré une situation similaire, que vous avez déjà répondu « oh, ça, c’est rien » ou « j’ai juste eu un coup de chance » face à des louanges.

Mais HEY ! Essayons donc de laisser tomber ces réflexes, accueillons le compliment, profitons-en et gardons-le précieusement dans nos têtes !

Si on vous dit que votre pull est très chouette, que vous avez cartonné à tel examen, ou que vous êtes toujours de bonne humeur… accueillez tout ça à bras ouverts !

Vous avez sûrement choisi ce chouette pull, bossé pour cet exam et oui, vous vous attachez probablement à être de bonne humeur avec votre entourage.

Gardez également en tête que si votre interlocuteur prend le temps de faire ce compliment, c’est qu’il a remarqué quelque chose, et que c’est peut-être important pour lui de vous le dire.

Complimenter pour prendre soin de l’autre

Nous avons souvent tendance à nous comparer aux autres.

Unetelle est meilleure dans telle discipline, untel mieux placé pour atteindre tel but, bla bla bla…

En soi, noter les qualités de son entourage, c’est chouette (à condition que cela ne nous serve pas à déprécier notre propre valeur).

Et en prenant le temps de dire sincèrement à l’autre ce que nous apprécions chez lui, nous prenons soin de lui, de notre relation et même de notre propre moral.

Mieux vaut complimenter les efforts, plutôt que les résultats

Les compliments, donc, pourraient avoir des tas de bénéfices… surtout si :

  • Ces compliments sont honnêtes
  • Et s’ils valorisent nos efforts, plutôt que nos résultats.

En apprenant ce dernier truc, j’ai vu ma vie toute entière défiler.

Tous les jours (ou presque), je susurre à l’oreille de mon chat que c’est VRAIMENT le meilleur chat du monde, qu’il est extrêmement doué, tout à fait formidable, et avec une super personnalité.

Selon plusieurs expériences menée par Carol Dwerk et Claudia Mueller, j’étais dans l’erreur totale… peut-être même en ai-je fait un monstre ?!

Les recherches conduites par les deux scientifiques suggèrent que complimenter l’intelligence ou le talent des enfants pourrait avoir un effet négatif : ils deviendraient moins confiants, moins persistants, moins résilients.

Les chercheuses font l’hypothèse qu’en complimentant un enfant sur son intelligence ou son talent, on complimente une chose sur laquelle ils n’ont aucun contrôle. Et ce serait sacrément anxiogène !

Chaque situation contiendrait alors le risque de discréditer leur étiquette « intelligent » ou « talentueuse »… Vous imaginez le stress ?

En revanche, souligner les efforts, complimenter les améliorations, valoriser les tentatives dans lesquelles les enfants s’engagent pourrait mener à plus de persistance, une meilleure résilience… et, finalement, plus de succès.

In fine, c’est peut-être bien de ma faute si mon chat ne parvient pas à sauter sur le rebord de la fenêtre (il a besoin d’une petite chaise ♥).

La prochaine fois, au lieu de lui dire « tu es le MEILLEUR », je lui dirai plutôt « c’est bien mieux, bravo pour tous ces efforts » !

À lire aussi : Quel est le plus beau compliment que tu as reçu ? – La Question Reddit

L'essentiel de madmoiZelle

Cet article t’a parlé ? Tu aimerais en lire davantage ? Abonne-toi au chatbot de madmoiZelle, un gentil robot qui t’envoie sur Messenger, en fin de journée, l’essentiel du magazine à ne pas rater !

COMMENT AVOIR UN TEINT PARFAIT ?

Commentaires
  • MissWeird
    MissWeird, Le 27 octobre 2018 à 4h07

    Avant, j'étais tellement mal à l'aise face aux compliments (cette personne a-t-elle les yeux en face des trous ? Est-elle honnête ?) mais depuis que j'ai équilibré mon estime de moi, ben j'accueille les compliments avec simplicité, en remerciant et en souriant pour montrer que j'apprécie le geste. Mais c'est pas qqch que je recherche avidement. On est quand même vachement formatés à attendre l'approbation d'autrui dans tout ce qu'on fait, dans l'apparence (quête des likes Insta bonsoir) mais y'a comme un paradoxe, on fait les gênés devant les compliments alors qu'on passe la journée à vouloir être validé par la majorité... Bref, je fais sûrement des généralités mais c'est ce que j'observe autour de moi :)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!