Jupe crayon : comment la porter ?

C’est l’un des incontournables de la saison, une pièce sexy ascendant rétro tout droit sortie des années 50. Remise au goût du jour par les plus grands créateurs, elle s’impose comme must-have de l’hiver 2007 – il était temps ! Ainsi, cette saison, on joue les divas glamours, les femme fatales et autres reines de […]

Jupe crayon : comment la porter ?

C’est l’un des incontournables de la saison, une pièce sexy ascendant rétro tout droit sortie des années 50. Remise au goût du jour par les plus grands créateurs, elle s’impose comme must-have de l’hiver 2007 – il était temps ! Ainsi, cette saison, on joue les divas glamours, les femme fatales et autres reines de séduction armée de notre jupe crayon, taillée avec précision. Explications.

Qui es-tu, jupe crayon ?

La jupe crayon est une jupe étroite qui s’arrête sous le genou. Pas la peine d’insister, la jupe crayon est taille haute, un point c’est tout. Moulante d’un peu partout, elle est le plus souvent fendue à l’arrière, sans quoi elle nous condamnerait à une démarche grotesque – Marche de l’Empereur style. Née des restrictions de l’après-guerre, elle a connu son heure de gloire dans les années 50, portée à merveille par les plantureuses stars hollywoodiennes. Poupoupidou…

Chemisier col lavallière, ASOS ; lot de broches fleurs de cerisier, Antoine & Lili ; jupe crayon taille haute Ludmilla, 1.2.3. ; ceinture élastique boucle vernie Cindy, Etam ; escarpins vernis avec noeud en velours, Erotokritos.

Jupe crayon, mode d’emploi

Porter une jupe crayon c’est assumer sa féminité et donc ses formes. La bonne nouvelle c’est que les rondeurs sont les bienvenues, que les genoux seront planqués et qu’on aura même l’impression d’avoir perdu 5 kilos (et éventuellement d’avoir aussi pris 5 ans dans la foulée, mais ça, c’est une question de point de vue).
Seul vrai bémol : les filles dont la silhouette n’est pas assez équilibrée (fesses ou buste plus larges que le reste) verront ce défaut accentué.

Pour être certaine de ne pas se tromper, il convient dans tous les cas de respecter quelques règles :

– Mettre la taille en valeur : mise sur une taille (très) haute et use et abuse des ceintures larges façon serre-taille, version cuir sanglé ou élastique. La taille doit être soulignée et bien marquée, c’est tellement plus sexy et ça évite de trop ressembler à une hôtesse de l’air en fin de carrière…

– Haut, les talons hauts : choisis des talons hauts et assez fins pour mieux élancer ta silhouette – le plat ou le trop large ayant tendance à tasser l’allure générale. Au choix : peep toe, escarpins vernis, salomés, low boots,… Tout est bon pour te donner de la hauteur et de l’allure (on se tient généralement plus droite, perchée sur des talons).

– Oser les variations : Non, la jupe crayon ne te condamne pas à un look de secrétaire coincée, au contraire ! Cet hiver elle joue les caméléons et s’adapte à moult styles. Tu peux par exemple jouer sur la veste et miser sur la tendance tailoring (veste de tailleur très structurée et assez cintrée), préférer un look 100% rétro (paletot manches 3/4 ou cape courte) ou opter pour le décalage rock’n chic (avec le très fameux perfecto).


Veste blazer Chloé, 1.2.3. ; paletot col montant, Xanaka ; perfecto cuir, Camaïeu.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 50 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Iris_
    Iris_, Le 8 mai 2012 à 20h41

    Revival du sujet !
    Peut-être pas si utile cela dit, car depuis le temps, les jupes crayon on en trouve partout aujourd'hui, et si certaines madmoizelles sont en recherche elles ont sûrement déjà trouvé la leur chez Camaïeu ou sur Dorothy Perkins avant d'atterrir ici... Mais sait-on jamais :)

Lire l'intégralité des 50 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)