« Bye Bye Blondie » de Virginie Despentes

C’est l’histoire de deux ados paumés, l’un est fils de Bourges et l’autre issue de la classe moyenne, se rencontrant en hôpital psychiatrique. Les contraires s’attirent, aussi ils se retrouvent rapidement à passer du temps ensemble. Pas évident comme lieu pour vivre une histoire d’amour, ils vont donc se battre pour la vivre et surtout […]

« Bye Bye Blondie » de Virginie Despentes

C’est l’histoire de deux ados paumés, l’un est fils de Bourges et l’autre issue de la classe moyenne, se rencontrant en hôpital psychiatrique. Les contraires s’attirent, aussi ils se retrouvent rapidement à passer du temps ensemble. Pas évident comme lieu pour vivre une histoire d’amour, ils vont donc se battre pour la vivre et surtout pour y croire.

20 ans plus tard, ils se recroisent. Gloria est devenue SDF et Eric un superbe animateur de télé populaire. 20 ans plus tôt, ils s’étaient jurés l’éternité, Eric la sauvait du pire pour la plonger dedans volontairement en disparaissant de son existence du jour au lendemain.

Virginie est incontestablement la Reine des images fortes et de la capacité à faire ressortir tellement d’humanité de l’horreur et de la cruauté. Elle nous raconte donc l’histoire de ces deux jeunes punks rebelles. Gloria vit avec ses parents incapables de l’aimer et dans une rage destructrice permanente.

Une fois séparés, Eric essaie de s’en sortir. Gloria quant à elle rejette les instituions jusqu’à devenir en marge de la société. Tout est douloureux chez elle, son agressivité est telle que son visage est définitivement marqué par les coups. La seule échappatoire qu’elle trouve réside dans l’acte sexuel qui tient là une place exécutoire comme souvent dans l’univers de Despentes.

Gloria c’est une fille attachante, avec toutes ces galères. On aimerait pouvoir l’aider. On espère que tout finisse bien… Du trash, du réalisme, Blondie nous offre sa vision imparfaite de l’amour.

Despentes on l’aime pour son style acéré, ces mots durs et vifs, son rythme rapide et sa rage de dire les choses et ses personnages écorchés et si attachants.

Ce roman permet de s’interroger sur la place de nos institutions et des objectifs sociaux qui en découlent, sur le bonheur, mais aussi sur l’amour et les codes qui le régissent. Despentes a le talent de savoir conter l’amour dur, celui qu’on cache car l’on risque d’en avoir honte.

Bye Bye Blondie, c’est un cri du cœur révolté et une hymne à l’amour imparfait mais aussi une ode à l’amour avec ses travers et ses dangereux espoirs.

> Bye Bye Blondie, Virginie Despentes, Le Livre de Poche

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 7 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Akoyaa
    Akoyaa, Le 19 février 2013 à 22h09

    HELP les Madmoizelles, j'ai besoin d'un résumé complet du livre, que j'étais censé lire pr demain, et évidement comme d'ab, je m'y suis prise trop tard, en me disant que jétais large niveau Timing !

    Je l'ai commencé, mais j'ai peine a lire ce livre.. je suis arrivé au moment où Gloria décide de couper les ponds avc Eric peut de temps après qu'elle soit sortie de l'HP

    MERCIIII :)

Lire l'intégralité des 7 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)