5 petites idées de bonnes résolutions à prendre, là maintenant tout de suite

Parce que les bonnes résolutions du 1er janvier sont déprimantes quand on ne les tient pas et que les plans d'attaque sur le long terme sont toujours difficiles à respecter : voici 5 pistes de petits changements à injecter dans votre vie. Dès demain, si vous le voulez.

5 petites idées de bonnes résolutions à prendre, là maintenant tout de suite

Vous avez été nombreuses à réagir à cet article prônant les bienfaits des wish-lists. Avoir des envies plein la tête est une chose, mais les coucher sur le papier est de toute évidence, un pas vers leur réalisation effective.

Chez madmoiZelle, on est très partisan de la rétribution sur le court terme, le bonheur à portée de main et tout ce qui peut éviter la désillusion et le découragement. En gros : on aime l’hédonisme, vivre heureux et les petits défis de la vie quotidienne. Que voulez-vous. C’est notre côté Dora l’exploratrice.

Complémentaire au papier sur les wish-lists susmentionné, voici une liste de 5 petits changements à injecter dans votre vie, quand vous voulez, où vous voulez. Vous vous souvenez de toutes ces fois où vous vous plaigniez de ne rien connaître aux films de la Nouvelle Vague ? Toutes ces fois où vous regrettiez de n’avoir jamais mangé créole (à part les acras de morue du marché, les dimanches d’aventure où vous ne vous ruez pas sur le stand poulet rôti) ? Toutes ces fois où vous vous êtes dit « un jour, il faudra que je lise un Romain Gary » ?

Ces petites envies n’ont rien de bien révolutionnaire (pas comme le tour du monde que vous avez noté dans votre wishlist de trucs à faire avant de trépasser), ni de chiant à mettre en place (genre aller à la piscine tous les 3 jours pour perdre votre petit bidou). Au contraire. Ce sont des petites choses, le plus souvent vraiment très agréables, mais que vous n’avez toujours pas incorporées dans votre vie de tous les jours : par paresse, parce que vous avez oublié, ou parce que vous n’y avez jamais vraiment pensé.

C’est le bonheur à portée de main : des petits changements à adopter, des élans de motivation à petite échelle, des objectifs atteignables, des efforts modulés et modulables.

C’est parti pour la liste. En espérant que ça vous inspire.

1. Découvrir de nouvelles gastronomies

Vous êtes une habituée du magret de canard de la brasserie en face de chez vous et quand vous allez au resto, le steak tartare est toujours ce que vous commandez, l’air presque blasé ? Et si vous vous mettiez en tête de découvrir de nouvelles saveurs en bouche ? Ne changez rien à votre budget resto, mais prenez la décision de vous caser une soirée par mois dans l’un de ces fameux havres de cuisine étrangère que votre ville possède forcément. Avec un peu de curiosité et de motivation, vous pousserez alors la porte d’un resto polonais / suédois / laotien et romprez gaiement avec vos automatismes.

Le phô, plat national vietnamien

Pas plus tard que le mois dernier, j’ai réalisé que les menus proposés par le resto africain à 5 minutes de chez moi n’étaient en réalité, pas plus chers que mon très habituel combo bavette/frites/vin blanc du rade en bas de la rue. Bonheur, papillons dans le ventre, danse avec mon bâton de pluie. Et il me reste dans ma todo list un resto afghan à absolument tester. En résumé : changer d’habitudes culinaires ne revient pas forcément à vendre un rein. Il suffit de se renseigner un peu, glaner les bons plans et éventuellement, faire quelques concessions (« et si je remplaçais mes 3 Mc Do mensuels par une virée au boui-boui thaïlandais devant lequel je passe tous les jours ? »)

2. Bosser sa culture gé

Alors oui, j’ai mis le verbe « bosser » dans cet intitulé. Est-ce à dire que travailler à l’approfondissement de sa culture gé est forcément un cheminement lourd et laborieux digne d’un rocher de Sisyphe ? Je ne vous parle pas de bachoter un concours d’entrée à une grande école, le nez collé dans un livre « la culture gé pour les nuls », bien au contraire.

Est-ce que vous avez vraiment envie de ne connaître de tel ou tel film qui vous attire depuis longtemps qu’un résumé Wikipédia ? En revanche, vous motiver à vous plonger dans un roman ou de lire un grand chef d’oeuvre de la littérature russe par vos propres moyens sera d’autant plus gratifiant. Attention : il n’est pas forcément question de troquer votre grass’ mat du dimanche pour vous forcer à regarder un film de Bergman ou poser des RTT pour vous manger toute la bibliographie de Bourdieu. AMÉNAGER SON TEMPS, voilà les maîtres mots. Fixez-vous des objectifs atteignables, du type « un gros roman toutes les 3 semaines » ou « au moins 5 films piochés sur ma liste d’oeuvres cinématographiques à voir par mois ».

3. Vous faire plaisir sans dépenser plus

Là, je parle de cette petite robe absolument adorable ou de ce petit sautoir tout à fait charmant (ciel, en plus il irait tellement bien avec la robe) sur lesquels vous avez bavé le mois dernier. Dommage, vous frôliez beaucoup trop le découvert pour vous permettre une telle incartade. Avez-vous déjà pensé à revoir votre budget ? Sans pour autant vous plonger dans un travail de dactylo x banquier x gestionnaire de compte x secrétaire, il est assez facile de mettre le doigt sur vos dépenses inutiles, celles qui viennent chaque mois alourdir d’une ligne en plus votre relevé de comptes et grignoter votre salaire / argent de poche.

Tupperware, Collection automne / hiver 2011, thème : la Crise, titre : « Pour ne plus jamais avoir à payer son déjeuner »

– Vous dépensez toutes vos thunes dans la machine à café hors de prix de votre boîte : et si vous vous mettiez au thermo ? Le café sera même meilleur.
– Vous fumez à outrance ? Et si vous diminuiez un peu (notamment en soirée où les clopes partent toujours comme des petits pains), arrêtiez complètement (mais là, on se rapproche de la Bonne Résolution, la fameuse) ou vous mettiez aux roulés ? Vous avez envie d’arrêter, mais vous n’y arrivez pas : faites équipe avec votre meilleur pote et décidez d’une semaine dans le mois où vous n’achèterez aucun paquet, quitte à en taxer 3 dans la rue !
– Et les repas du midi, à base de formules à la boulangerie près de la fac / du bureau : un tupperware avec votre bon plat de la veille, ça ne vous saucerait pas un peu plus qu’un jambon-beurre fadasse, par hasard ?
– Ce mois-ci, vous avez craqué pour 3 tee-shirts sérigraphiés, aujourd’hui complètement délavés par vos machines mal réglées : 20 euros le tee-shirt, c’est pas grand chose pour des vêtements ternes qui vous servent aujourd’hui de pyjama ; mais mis bout à bout, ça fait du 60 euros. Tiens, le prix de votre robe, justement.

4. Prendre le temps de cuisiner

Et si, au lieu de commander des pizzas (même si, évidemment, TOUT LE MONDE ADOOORE LES PIZZAS) un soir où vous dînez avec votre copain / vos potes, vous preniez des ingrédients que vous aimez bien, les googliez et chopiez des recettes cool au hasard du world wide web ?

Mise en pratique : l’aubergine, le chèvre et le miel sont 3 de mes ingrédients préférés. Moi qui me contentais d’en faire des feuilles de brick, voici en réalité quelques exemples de tout ce que l’on peut cuisiner avec :

Autre moyen de lutter contre le train-train culinaire : inventer des recettes. Par exemple, avec mon copain on a un petit « jeu », sur la route du supermarché pour aller faire nos courses : on énonce chacun un ingrédient dont on a envie – genre je dis un légume, il dit une viande, je dis une épice, il dit une sauce, et ainsi de suite. On note tout, et à la fin, on achète les ingrédients choisis et essaye de bidouiller un truc sympa avec. Ludique, amusant, novateur. C’est de la bombe bébé, comme un attentat dans une maternité, diraient mes jeunes cousins.

5. Créer

Je suis comme Jack Parker moi, les blogs de filles super créatives, douées, talentueuses et qui savent faire des choses folles et colorées rien qu’avec 3 bouts de papiers kraft et leurs 10 doigts, ça me fout le cafard. Si vous êtes de cette race-là, 1. venez dans nos bras, vous n’êtes plus seules, 2. ne jetez pas l’éponge pour autant. Autant que possible, créez à votre façon, détendez-vous, essayez de vous amuser avec les moyens du bord.

La création passe par tout, tant qu’elle est un échappatoire inspiré générateur d’émulation. En gros : ne vous fixez aucune limite, ne prenez aucun modèle, ne vous autocensurez pas, ne vous sentez pas dévalorisés par qui que ce soit. Créer est à la portée de tous. Ça peut être avoir constamment un carnet sur soi et griffonner des bêtises, des pensées, les phrases qui vous ont fait sourire aujourd’hui. Ça peut être aussi aller en friperie ou sur un marché aux puces, acheter pour 3 fois rien de jolies vestes, trouées et sans bouton certes, mais que vous rafistolerez gaiement une fois chez vous. Ça peut être apprendre à faire du tricot, parce que c’est pas si compliqué et que vous avez 45 minutes de bus pour rentrer chez vous, alors autant s’occuper. Ça peut être faire de jolies photos, les développer, faire du scrapbooking et offrir ça aux parents à Noël.

Créer, ce n’est pas seulement avoir un atelier dans son appart avec l’équivalent de Loisirs & Créations sur vos meubles ! Personne n’a le monopole de la créativité. Si vous vous amusez et que vous êtes contents de vos créations : c’est l’essentiel.

D’autres idées de petits changements à injecter dans sa vie ? Partagez nous vos conseils !

>> Et maintenant que vous avez pris vos petites résolutions, voici 10 astuces pour les tenir !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 18 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • UneCactus
    UneCactus, Le 11 septembre 2014 à 2h47

    Mes résolutions pour cette année, dans l'ordre :

    -Stopper le grignotage et prendre exemple sur Sally (When Harry met Sally) qui ne grignote jamais entre les repas ;) !:popcorn::miam:
    -Quitter le domicile familial (même si c'est dur..):goth:
    -Continuer ma remise au sport qui date de l'an dernier. Ne pas lâcher !!:boxing:

    -Arrêter de fuir tout début de relation.:fleur::red::bouquet::ninja:
    -Me mettre à fond dans l'illustration.:free:

    -Me faire un petit piercing à l'oreille, juste pour marquer le changement.
    -Voyager, seule s'il le faut !
    -Quitter ma zone de confort
    -Arrêter d'avoir peur de la vie. :fear:
    -Oser.

    Eh ouiii, y a du boulot !!

    :attaque::attaque::attaque::attaque::attaque:

Lire l'intégralité des 18 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)