Avec 1 Second Everyday, capture une seconde par jour pour vivre pleinement ta vie

Par  |  | 5 Commentaires

Fab te présente 1 Second Everyday, une appli qui lui permet de saisir quotidiennement une seconde de souvenirs et d'en faire un joli montage à la fin de chaque mois.

Avec 1 Second Everyday, capture une seconde par jour pour vivre pleinement ta vie

Il y a quelques mois, j’ai découvert sur Facebook un ami qui postait une vidéo d’une trentaine de secondes récapitulant le mois écoulé en une multitudes de petits instants. J’avais trouvé ça TROP BIEN.

Ça vient d’une appli qui s’appelle 1 Second Everyday et permet d’enregistrer chaque jour une seconde (ou deux) de vidéo. Il suffit de compiler ces prises en une vidéo complète.

L’histoire inspirante de 1 Seconde Everyday

Je sais pas pour toi, mais j’adore connaître les histoires qui se trouvent derrière les entreprises — déformation professionnelle, sans doute.

Celle de 1 Second Everyday est assez inspirante ; Cesar Kuriyama, le fondateur, la raconte très bien dans un post intitulé The Origins of 1 Second Everyday. Laisse-moi te la résumer si tu ne veux pas tout lire ou que l’anglais n’est pas ton fort…

Alors qu’il bossait comme un forcené dans une agence de pub, Cesar a vu ce TED de Stefan Sagmeister, intitulé The Power of Time Off.

Il y explique que tous les 7 ans, il ferme sa boîte pendant un an pour s’accorder, et accorder à ses salarié·es, un congé sabbatique.

Après avoir économisé drastiquement pendant un an, Cesar a quitté son job le jour de son 30ème anniversaire, pour ne rien faire d’autre que de filmer une seconde par jour, sans oublier de… vivre sa vie.

À la fin de son année, il en a fait une vidéo, qui a été vue depuis quasiment 1 million de fois.

Il s’en est servi comme d’un journal de bord.

Chaque seconde lui évoquait un moment de sa journée, comme si on écrivait sur un cahier un ou deux mots-clés appelant un souvenir précis de ce jour. Chaque instant ne nous parle pas forcément, mais le ramène, lui, à son vécu.

Conserver ses souvenirs grâce à 1 Second Everyday

Comme Cesar le dit dans son post, les souvenirs liés à sa vingtaine ne lui évoquent plus que les grandes lignes de son existence.

Il était à la fac, son coloc s’appelait Steve, il a fait une fac d’Histoire de l’Art… mais passés les grands événements incontournables, les souvenirs « au jour le jour » avaient tendance à disparaître.

Je ne sais pas si ça te fait (déjà) ça, mais j’ai eu la même sensation en devenant adulte : tout s’accélère et même si j’ai des souvenirs très précis de moments très puissants (la naissance de mes enfants par exemple), de nombreux souvenirs finissent par devenir flous.

Ça s’est amélioré grandement depuis que je pratique la méditation et que j’ai de plus en plus tendance à vivre en pleine conscience, à « cliquer », comme je l’explique dans mon post sur les leçons tirées de ma thérapie post-Badmoizelle.

De fil en aiguille, Cesar s’est retrouvé à faire sa propre conférence TED, pour raconter son année en vidéo, qui l’a mené à tester en direct l’appli sur lui-même.

Des 1 Second Everyday qui te donneront envie de t’y mettre

Si tu as vu le formidable film Chef avec Jon Favreau, que je te recommande vivement, 1 Second Everyday te dira peut-être quelque chose, puisque le fiston l’utilise pour documenter leur road-trip !

Pierre Lapin, la moitié de la chaîne Le Club avec Guilhem Malissen, poste chaque année depuis 2015 sur sa chaîne YouTube le même exercice étalé sur un an. Mais je crois qu’il le fait « à la main », sans appli.

De mon côté, j’utilise 1 Second Everyday quotidiennement depuis décembre 2017 !

L’app coûte 4,99€ sur l’App Store, et est gratuite sur Android et elle m’aide vraiment à vivre mon quotidien en plus grande conscience.

Je poste à la fin de chaque mois ma vidéo sur ma page Facebook ou mon compte Insta, mais l’appli permet de choisir ses paramètres : tu peux décider de compiler une vidéo par semaine, ou une vidéo par an.

Je t’en parle un peu plus longuement à la fin des favoris du mois de mai de la rédaction (ou tu peux voir la démo de l’éditeur de l’appli) :

Et pour conclure, voici mes vidéos du mois de mai et juin, sur ma chaîne YouTube (abonne-toi et active les notifs, j’y poste mes podcasts Histoires de Darons !) :

Fab

Fab est le créateur et le patron de madmoiZelle.com, lancé le 1er octobre 2005 dans son grenier. Il aime mener de très longues interviews et aider des jeunes-qui-n'en-veulent à percer.

Tous ses articles

Commentaires
  • Ouadjet
    Ouadjet, Le 25 juillet 2018 à 12h06

    ça a l'air trop bien comme appli !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!