Viens marcher contre les violences faites aux femmes ce samedi 23 novembre !


Le samedi 23 novembre a lieu la marche #NousToutes contre les violences faites aux femmes. Voici pourquoi ce rassemblement est essentiel pour défendre les droits des femmes.

Viens marcher contre les violences faites aux femmes ce samedi 23 novembre !

Depuis le début de l’année, 136 femmes ont été tuées par leur (ex)-compagnon. Un chiffre révoltant qui n’est malheureusement que la partie émergée de l’iceberg des violences faites aux femmes. Je t’en parlais déjà dans un article en septembre dernier : chaque année en France, environ 220.000 femmes sont victimes de violences conjugales.

Ajoute à cela le nombre de victimes de viol — environ 93.000 femmes chaque année — et tu comprendras que les violences faites aux femmes sont massives et peuvent toutes nous concerner, ainsi que nos sœurs, filles, amies, collègues, etc.

Je marche le 23 novembre pour réclamer des actions contre les violences faites aux femmes

Et si certains signes montrent que l’opinion publique tolère de moins en moins les violences faites aux femmes — en témoigne l’usage désormais courant du mot « féminicide » — il est essentiel de se mobiliser pour continuer à réclamer des actions concrètes et des moyens de la part du gouvernement.

Le Grenelle des violences conjugales lancé début septembre doit en effet s’achever lundi 25 novembre avec de nouvelles annonces du gouvernement (clique ici pour lire les précédentes mesures annoncées en septembre). Et plusieurs associations féministes redoutent que celles-ci soient insuffisantes, faute d’augmentation significative du budget consacré à la lutte contre les violences faites aux femmes.

Précisons également qu’un rapport remis ce weekend à la ministre de la Justice montre qu’il existe des dysfonctionnements importants au niveau de la réponse policière et judiciaire apportée aux victimes. (Un constat dressé depuis des années par les militantes féministes).

En effet, 65% des victimes se déplacent dans les commissariats pour dénoncer les violences mais seules 24% obtiennent un dépôt de plainte en bonne et due forme (les autres repartant avec des mains courantes et procès-verbaux). Et ensuite, 80% de ces plaintes sont classées sans suite.

Du côté des violences sexuelles aussi, il reste encore beaucoup à faire dans les commissariats et les gendarmeries, notamment pour lever les mythes autour du viol (dans 9 cas sur 10, les victimes connaissent leur agresseur, ce n’est pas un inconnu dans une ruelle sombre). Mais également pour que l’ensemble de la société arrête de banaliser les violences sexuelles.

Rendez-vous samedi 23 Novembre à 14h place de l’Opéra avec #NousToutes

J’espère que ces arguments t’auront donné envie de venir marcher avec le collectif #NousToutes et des milliers de femmes ce samedi 23 novembre. Tu y prendras sûrement un grand bain de sororité et de bienveillance, et je pense que cela nous fera toutes du bien.

À Paris, le rendez-vous est fixé à 14h, place de l’Opéra. Et un thread a été créé sur notre forum, pour que les Rockies puissent se donner rendez-vous afin de marcher ensemble. La manifestation partira ensuite en direction de la place de la Nation où un concert aura lieu en fin d’après-midi.

Si tu ne vis pas en région parisienne, sache qu’il reste des places dans des bus affrétés spécialement pour l’occasion au départ de grandes villes françaises (Angers, Tours, Orléans, Lyon, Nancy…) et qu’un dispositif de covoiturage a été mis en place sur la plateforme Mobicoop.

Viens avec des vêtements chauds et imperméables (même si je croise les doigts pour qu’il fasse beau), et si possible des pancartes et/ou accessoires violets, la couleur officielle de la marche.

https://www.instagram.com/p/B47ev3xgwRm/

Comment soutenir la marche contre les violences faites aux femmes ?

Que tu puisses ou non participer à la marche de samedi, n’hésite pas à en parler autour de toi pour faire connaître l’initiative et à relayer l’appel à manifester sur les réseaux sociaux, en partageant par exemple l’événement Facebook.

Tu peux également signer la pétition contre les violences faites aux femmes et/ou participer à la cagnotte en ligne pour financer l’organisation de la marche et du concert qui aura lieu à l’arrivée.

Enfin, si tu n’as pas la possibilité de venir à Paris, sache que des rassemblements sont prévus dans d’autres villes de France ce même jour. (Plus d’infos sur cette carte !).

Et bien sûr, je t’encourage vivement à suivre le collectif #NousToutes pour être tenue au courant jusqu’au jour J. Soit en t’abonnant à leur newsletter, soit en les suivant sur Facebook, Instagram ou Twitter.

On se voit samedi 23 novembre ?

Clémence Boyer

Clémence Boyer


Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!