Live now
Live now
Masquer
Source : Unsplash /  Sam Moghadam Khamseh
Actualités France

Un docteur imaginaire et 600 victimes : dans le Nord, deux sœurs qui injectaient du botox illégalement ont été arrêtées

Deux sœurs ont été interpellées car soupçonnées de proposer des injections illégales de botox, responsables de complications médicales lourdes. Elles seront jugées le 17 août prochain. 

Au printemps dernier, sur Instagram et Snapchat, deux sœurs proposaient des injections de botox et « produits de comblement ». Elles se faisaient passer pour un certain Doctor Lougayne, médecin imaginaire, qui se disait spécialiste de la médecine esthétique.

Mais les deux soeurs âgées d’une trentaine d’années ne l’étaient pas. Repérées par des cybergendarmes, elles ont été arrêtées en mai dernier, a révélé France Inter. Bilan de l’enquête : 600 clientes ont été recensées.

Plus de 120 000 euros de gains estimés

Pour réussir à convaincre les clientes, leur méthode était toute simple : durant les rendez-vous, l’une des sœurs enfilait une blouse blanche, avec écrit dans le dos : « Doctor Lougayne », et effectuaient dans la foulée leurs injections aux clientes demandeuses. Les deux sœurs n’hésitaient pas, en plus de prestations à domicile, à louer des salons de beauté le dimanche.

À lire aussi : Le Botox « Instagram », à bas prix mais risqué, fait des ravages chez les jeunes femmes

Des rendez-vous, elles en ont eu à la pelle, entre Lille, Paris et Bordeaux. Elles facturaient entre 200 et 400 euros la séance, pour une vingtaine de clientes à chaque voyage. Elles auraient gagné dans les alentours 120 000 euros pour l’ensemble de leurs prestations.

Sauf que sur les 600 clientes recensées par les gendarmes, 26 ont subi de graves complications suite aux injections : « Des infections, des inflammations, parfois des nécroses. Plusieurs d’entre elles ont dû aller à l’hôpital. Et plusieurs d’entre elles ont dû subir des opérations chirurgicales. Des chirurgiens esthétiques ont dû intervenir pour pallier les dégâts causés par ces injections illégales », a déclaré auprès de France Inter le lieutenant-colonel de la section de recherches lilloise.

Des injections périmées

Lors des perquisitions en mai dernier, les enquêteurs ont découvert des fioles en provenance de Russie et de Corée, dont certaines étaient périmées. D’autres contenaient des molécules impossibles à analyser, voire des substances avec « un taux de bactéries 50 fois supérieur au seuil légal autorisé ». Des menaces envoyées à leurs clientes, afin qu’elles ne portent pas plainte, ont également été trouvé dans leurs messageries.

Relâchées dans un premier temps, les deux sœurs ont, après le résultat de ces analyses, de nouveau été interpellées la semaine du 10 juillet. Elles ont cette fois-ci été placées en détention provisoire, au vu des dépôts de plaintes pour complications médicales graves. Poursuivies pour des injections illégales d’acide hyaluronique et de botox, elles seront jugées le 17 août prochain à Valenciennes.


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualités France

Source : Capture d'écran Youtube
Société

Poupette Kenza accusée d’avoir tenu des « propos antisémites », la Dilcrah saisit la justice

5
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Deux femmes s'embrassent sous un drapeau arc-en-ciel, symbole LGBT © Gustavo Fring de la part de Pexels
Société

La Gen Z, plus LGBT+ que ses ainées ? Une étude le confirme

2
Grâce à Judith Godrèche, l'Assemblée envisage une commission sur le travail des mineur·e·s dans le cinéma et la mode.jpg // Source : Capture d'écran YouTube de LCP - Assemblée nationale
Actualités France

Grâce à Judith Godrèche, l’Assemblée se dote enfin d’une commission pour protéger les mineurs dans le cinéma et la mode

Un couple d'homme en train de s'occuper de leur bébé né par Gestation pour Autrui // Source : alvarostock
Daronne

Timothée a fait le choix d’une GPA éthique : « si le consentement est éclairé, les femmes ne sont pas exploitées »

bulletin-salaire // Source : URL
Actualités France

Les fiches de paie vont bientôt être simplifiées, et ce n’est pas forcément une bonne nouvelle

10
Hanny Naibaho festival
Actualités France

Ce festival mythique pourrait bien diparaître (et on est trop triste)

Source : TF1 - Capture d'écran de l'émission Sept à Huit
Actualités France

Les nouvelles mesures autoritaires de Gabriel Attal pour lutter contre les violences entre mineurs

16
Bâtiments du 4° bataillon de l'école spéciale militaire de Saint-Cyr Coetquidan ; au premier plan, celui de la 13e compagnie en 2018 // Source : Wikimedia Commons / Alain.Darles EOR Saint-Cyr à Coetquidan 1971 / Licence Creative Commons
Actualités France

Violences sexistes et sexuelles à l’académie militaire de Saint-Cyr Coëtquidan : l’enquête choc de FranceTV

4
La mairie de Paris décroche les pubs pour le livre transphobe des TERF les plus célèbres de France // Source : Capture d'écran Twitter
Actualités France

La mairie de Paris décroche les pubs pour le livre transphobe des TERF les plus célèbres de France

1
macron coupe du monde
Actualités France

Emmanuel Macron mécontente 3/4 des Français·e·s (et surtout les femmes), selon un nouveau sondage

1

La société s'écrit au féminin