Live now
Live now
Masquer
planning familial
Actu en France

Transphobie : attaqué par l’extrême-droite, le Planning familial envisage de porter plainte

Le Planing familial a dénoncé les attaques de cadres et de militants d’extrême droite, réaffirmant la fermeté de son investissement dans les luttes contre la transphobie.

« Au Planning, on sait que des hommes aussi peuvent être enceints. » Présente sur l’une des affiches du Planning familial, cette phrase a déclenché une série d’attaques de la part de l’extrême droite contre l’association, comme le révèle le Huffington Post. Face à un déchaînement de violence, le Planning familial a annoncé porter plainte.

Des élus et des militants du RN et de Reconquête à l’assaut du Planning familial

Le 17 août, le dessinateur Laurier The Fox partageait une affiche réalisée pour le Planning familial. On y voit un couple notamment composé d’un homme transgenre attendant un enfant. Conçue pour sensibiliser le public au fait que des hommes trans, assignés femmes à la naissance, peuvent aussi être enceints, l’image a déclenché une vive polémique. Sur les réseaux sociaux, de nombreux élus et militants d’extrême-droite ont multiplié les attaques envers l’association, remettant en question sa légitimité.

Parmi les auteurs de ces critiques, on compte notamment la vice-présidente RN à l’Assemblée nationale, Hélène Laporte. Sur Twitter, elle accuse le Planning familial de n’être « désormais qu’une simple association militant pour la théorie du Genre. » Dans un post publié sur le compte de Reconquête, le parti d’Eric Zemmour, on lit : « Voici à quoi servent vos impôts : à financer les nouveaux délires du « planning familial ».

Publication Twitter du Planning familial

Contre ces attaques, le Planning familial envisage de se défendre en justice

Dans un communiqué publié le 19 août, le Planning familial a dénoncé une « attaque extrêmement violente » et a annoncé consulter ses avocats pour entamer des poursuites contre « ces instigateurs de haine, qui sont parfois des élus de la République ».

L’association en a profité pour rappeler avec fermeté son engagement résolument féministe et son implication dans le droit des personnes trans d’être accueillies et conseillées pour « la contraception, l’avortement, le suivi médical de leur transition ».

«Les droits sexuels et reproductifs sont un tout : au Planning, nous ne les hiérarchisons pas, nous nous battons tout autant pour l’avortement que pour la santé sexuelle des personnes trans ou encore pour l’accès des jeunes à l’éducation à la sexualité. »

Publication Twitter du Planning familial

À lire aussi : On ne devient pas trans par « pression sociale » prouve une étude sur la dysphorie de genre

Crédit de l’image à la Une : © capture d’écran du compte Twitter du Planning familial

Les Commentaires
236

Avatar de Marie-Stephanie Servos
30 août 2022 à 15h05
Marie-Stephanie Servos
Bonjour à toutes,
Je vous informe que nous fermons les commentaires sur cet article.
En effet, nous avons constaté (et sommes encore en cours de modération) un grand nombre de (longs) commentaires transphobes. Cet article a été publié il y a un moment et les débats ne désemplissent pas. Nous comprenons parfaitement que vous ayez envie de débattre, que vous vous questionniez, et lorsque cela se fait dans l'apaisement, cela ne pose pas de problème.
En revanche, lorsque que cela dépasse les limites fixées par les règles de fonctionnement du forum, et que cela implique une implication de modération trop grande de notre part, nous fermerons désormais les commentaires.
Merci de votre compréhension et bonne journée !
11
Voir les 236 commentaires

Plus de contenus Actu en France

Pancarte de manifestation
Société

Inscription de l’IVG dans la Constitution : réelle avancée ou mesure symbolique ?

Sihem Belouahmia
Société

Féminicide de Sihem Belouahmia : pourquoi les mots sont importants

Elisa Covo

03 fév 2023

5
Julien Bayou à l'Assemblée nationale
Société

La cellule d’enquête interne d’EELV annonce la clôture du dossier Julien Bayou

Elisa Covo

02 fév 2023

hemicycle-2017-300
Société

Le Sénat se prononce en faveur de la constitutionnalisation de l’IVG

eric dupond moretti loi protection mineurs crimes sexuels
Actu en France

Eric Dupond-Moretti : son fils Raphaël accusé de violences conjugales

Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l'alcool dans un podcast décomplexant
Actu en France

Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l’alcool dans un podcast décomplexant

Anthony Vincent

26 jan 2023

Capture d’écran 2023-01-25 à 10.19.09
Actu en France

Condamné pour « corruption de mineurs », le président de la Ligue nationale de handball démissionne

darmanin
Actu en France

Le non-lieu pour viol de Gérald Darmanin a été confirmé en appel

Manon Portanier

24 jan 2023

1
women-protesting-together-for-their-rights
Société

L’accès à l’IVG est loin d’être acquis dans les campagnes françaises

Élodie Potente

24 jan 2023

1
pexels-markus-spiske-3671136
Société

Le sexisme a encore de beaux jours devant lui en France, selon le HCE

La société s'écrit au féminin