Live now
Live now
Masquer
tampons-hommes-publicite-parodie-wateraid
Actu mondiale

Et si les règles concernaient principalement les hommes ?

L’ONG WaterAid a imaginé un spot publicitaire de tampons à destination des hommes : une vidéo bien drôle pour sensibiliser aux inégalités visant les femmes dans le monde et à l’accès à l’hygiène.

Si la plupart des hommes avaient leurs règles, s’ils avaient des tampons sur eux et si on ne se prenait pas des réflexion débiles du genre « Ah mais c’est dégueu ! », la vie serait plus simple, non ?

À lire aussi : Nos règles, les garçons et tout ce qui s’en suit

Alors imaginez la révolution si les règles concernaient principalement les hommes ! Moins de préjugés et de remarques désagréables, mais surtout une vision différente des protections périodiques, en passant par la représentation d’un besoin masculin dans les publicités. C’est ce qu’a imaginé l’ONG WaterAid, et c’est absolument hilarant… et fascinant.

Alors que la majorité des publicités aujourd’hui à la télévision prônent la discrétion et le confort, celle-ci véhicule des valeurs bien viriles et masculines de performance et de pouvoir, afin que les « manpons » protègent les slips des messieurs tout en conservant leur valeur. C’est drôle et loin d’être bête !

À lire aussi : Serviettes et tampons hygiéniques : enfin une pub qui ne ment pas

Mais cette vidéo n’est pas uniquement un sketch marrant, c’est tout d’abord un message très important passé par l’ONG WaterAid : 1,25 milliard de femmes n’ont pas accès à des toilettes pendant leurs règles. Sans même parler de toutes celles qui n’ont pas accès à des protections hygiéniques ou qui sont discriminées parce que leur utérus renouvelle un peu son papier peint…

À lire aussi : #TheHomelessPeriod veut aider les sans-abri qui ont leurs règles

À l’aide d’une pétition pour donner un meilleur accès à l’hygiène à ces femmes, WaterAid veut lutter contre les idées reçues et négatives sur les règles. Et quelle meilleure façon de passer un message aussi important que via des sketchs ? WaterAid a ainsi brillamment imaginé une conversation au bureau ou un match de foot durant lesquels les joueurs seraient « indisposés ».

À quand la cup des vrais bonhommes, noir et argent dans sa pochette en cuir clouté ?

Les Commentaires
2

Avatar de Lifae
12 juin 2016 à 11h49
Lifae
Mais c'est tellement vrai ça deviendrait affaire de performances et de virilité, plutôt que d'être quelque chose à cacher et dont on ne doit pas parler.

+ Bonus pour la pochette cloutée de la cup.
0
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Actu mondiale

jon-tyson-WeK_Wc2b0Aw-unsplash
Actu mondiale

Grâce à une nouvelle loi, E. Jean Carroll relance sa plainte pour viol contre Donald Trump

Camille Lamblaut

25 nov 2022

Sexo
Sponsorisé

Quatre choses à savoir sur les orgasmes multiples

Humanoid Native
luis-melendez-Pd4lRfKo16U-unsplash
Santé

Au Royaume-Uni, les infirmières annoncent une grève historique

Camille Lamblaut

25 nov 2022

Capture d’écran 2022-11-24 à 12.15.46
Sport

Qatar 2022 : la ministre des Sports encourage les Bleus à « exprimer leur engagement en faveur des droits humains » 

Camille Lamblaut

24 nov 2022

Capture d’écran 2022-11-23 à 18.12.16
Pop culture

Comment un concert de Taylor Swift a remis en question l’hégémonie de Ticketmaster aux États-Unis

Camille Lamblaut

24 nov 2022

Capture d’écran 2022-11-23 à 15.10.28
Actu mondiale

Qui est Nasrin Sotoudeh, l’avocate iranienne lauréate du prix Robert-Badinter ?

Camille Lamblaut

23 nov 2022

mario-gogh-VBLHICVh-lI-unsplash
Travail

Égalité pro : l’UE impose un quota de femmes dans les conseils d’administration des entreprises cotées

Camille Lamblaut

23 nov 2022

hana iran enquete cnn
Actu mondiale

En Iran, le viol est devenu une arme pour étouffer la mobilisation contre le régime

Maëlle Le Corre

23 nov 2022

1
raphael-renter-wuxdtGMNYaU-unsplash
Actu mondiale

Droits LGBTQI+ : des avancées significatives en passe d’être votées en Allemagne et en Belgique

Camille Lamblaut

22 nov 2022

markus-spiske-r1BS0pzlr1M-unsplash
Ecologie

Fin de la COP27 : pourquoi celles et ceux qui n’attendaient rien ont eu raison

Camille Lamblaut

21 nov 2022

anastasiia-chepinska-cO2ObHGJBHI-unsplash
Sport

Qatar 2022 : carton jaune pour les joueurs qui oseront porter le brassard « One Love »

La société s'écrit au féminin