Live now
Live now
Masquer
selections-jeu-tele
Culture

J’ai testé pour vous… les sélections d’un jeu télé

Les jeux télévisés, en général, on les regarde bien à l’aise sur son canapé, se moquant parfois des candidats peu doués. Mais avez-vous déjà tenté d’y participer ?

Comme tout le monde, j’ai souvent pesté en voyant dans un jeu télé un candidat particulièrement inculte, incapable de répondre à la moindre question. Comme tout le monde, je me suis souvent dit que je devrais me présenter aux sélections, parce qu’après tout, s’ils prennent des imbéciles pareils, pourquoi pas moi ?

fail

Par exemple, je suis plus douée que cette dame.

Ce n’était que des paroles en l’air… et puis un jour, je me suis décidée à tenter l’expérience.

Et si j’y allais ?

Tout ça n’était qu’une vague idée jusqu’au jour où j’ai reçu un texto de ma mère qui me prévenait qu’un jeu de culture générale bien connu organisait des sélections le mois prochain dans ma ville d’études. Sans me faire d’illusions, j’ai consulté mon emploi du temps habituellement chargé en m’apprêtant à renoncer à l’idée, mais par un étrange hasard, j’étais libre. Et puis après tout, pourquoi pas ? Je me suis inscrite en ligne en donnant quelques informations d’ordre général, j’ai reçu un mail de confirmation, et on m’a demandé d’attendre d’être recontactée.

L’inscription au jeu

Quelques jours avant les sélections, je reçois un second mail contenant un formulaire plus détaillé à remplir et demandant de confirmer ma venue par téléphone. Je fais un peu la grimace devant les questions : on me somme entre autres d’agrafer une photo et de donner mes pseudos Facebook, Twitter… J’hésite à les indiquer : je n’ai aucune envie que des gens que je ne connais pas aillent fouiller là-dedans, mais si je ne les écris pas, ça risque de ne pas leur plaire. Dans la suite du questionnaire, on me demande de raconter au moins six anecdotes drôles ou insolites à propos de moi. Le casse-tête ! L’exercice me paraît un peu égocentrique, mais je finis – difficilement – par rassembler les histoires demandées.

J’appelle pour confirmer ma venue. Je choisis une heure creuse et je compose le premier numéro de téléphone donné : surchargé. Bon. Je tente directement le troisième, et je suis mise en attente. J’entends plusieurs standardistes répéter en boucle les mêmes informations avant de pouvoir parler à quelqu’un, et tout ça ne me rassure pas sur le nombre de personnes qui se présenteront aux sélections…

Le jour J : les sélections

Quand il faut y aller, il faut y aller. La seule chose que j’espère, c’est qu’il n’y aura personne que je connais là-bas ; je ne sais pas pourquoi, j’ai un vague sentiment de honte à propos de ça, comme si je n’avais aucune chance d’y arriver et que le fait même de me présenter était ridicule. En arrivant,

je suis frappée par l’âge moyen des autres « candidats » : plus proche de la retraite que je ne le pensais ! Certains sont en train de comparer la liste des émissions auxquelles ils ont participé, ou de s’échanger leurs programmes de révisions de culture générale… Où est-ce que je suis tombée ?

On entre, et on nous place dans une salle. Nous sommes à peu près 120. L’équipe de casting se présente, ils me mettent assez mal à l’aise car ils en font beaucoup, parlent fort, font des vannes toutes les deux minutes, bref, se comportent comme s’ils étaient animateurs télé. On nous distribue une feuille d’une quarantaine de questions que nous avons dix minutes pour remplir : les premières me semblent faciles, en revanche les dernières… Un coup d’oeil rapide autour de moi suffit à me rassurer : la deuxième partie du questionnaire a été laissée blanche par beaucoup.

Après le ramassage, je tente d’engager la discussion avec mon voisin en lui demandant quelques réponses que je ne connaissais pas : il me les lâche du bout des lèvres et est insensible à mes tentatives de plaisanteries. Très bien, tout le monde n’est pas là pour rigoler… Heureusement, ma voisine de derrière commence à me parler : elle a l’air d’être dans un bien meilleur état d’esprit. Nous commençons à discuter avec d’autres personnes, et allons prendre un café en attendant l’étape suivante. Ces sélections prennent enfin une tournure sympa ! Une heure plus tard, nous revenons pour entendre que la salle a été divisée en deux et que nous devons encore attendre une heure pour la suite. Ça commence à être long…

Enfin, nous sommes appelés, par groupe de 4, à nous présenter devant l’équipe de casting, qui nous pose des questions sur nous. On nous a dit d’être drôles, dynamiques et souriants ; le problème, c’est que du coup, beaucoup en font trop, et je n’ai pas envie de les suivre de peur de manquer de naturel… Ensuite, nous retournons attendre les résultats pendant une heure. Environ la moitié des candidats sont rappelés : ils auront droit à un entretien individuel avec l’équipe de casting.

Je n’en fais pas partie, je suis éliminée dès la première étape, comme la quinzaine de personnes avec qui j’avais sympathisé. Je n’ai même pas donné le formulaire que j’avais eu tant de mal à remplir, il ne concerne finalement que les retenus. Certains le prennent mal, imaginent qu’ils n’ont pas dû porter la tenue appropriée (une femme s’est approchée pour me dire qu’avec une mini-jupe, je serais passée) ou essayent d’aller parlementer avec la personne qui a annoncé les résultats. Moi, je rentre, vaguement déçue, en essayant de me persuader que ce n’est rien. La pilule a quand même du mal à passer : éliminée dès le premier tour… Je me trouve un peu nulle.

Quelques jours plus tard, c’est oublié, mais je me promets que je ne recommencerai pas : une fois, ça va, mais pour quelqu’un comme moi qui accorde beaucoup d’importance au regard des autres, risquer de se faire juger et rejeter sur une feuille de réponses et 3 minutes de présentation une nouvelle fois a quelque chose de très déprimant !

Et vous, vous avez déjà tenté de passer dans un jeu télévisé ? Vous aimeriez participer à quelle émission ?

Témoignez sur Madmoizelle

Pour témoigner sur Madmoizelle, écrivez-nous à :
[email protected]
On a hâte de vous lire !


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

20
Avatar de Chouette-Culotte
17 mai 2013 à 22h05
Chouette-Culotte
Ça me fait penser qu'il y a quelques années il y avait eu un mini scandale à propos de je ne sais plus quel jeu télé. En fait il y avait des candidats qui avait été sélectionnés et leur passage avait été enregistré pour pouvoir être diffusé plus tard (comme c'est le cas pour les jeux télé en fait) mais au final ça n'a jamais été diffusé car ces candidats n'avaient pas été jugé assez charismatiques et n'avaient pas assez fait le show au moment de l'enregistrement.
0
Voir les 20 commentaires

Plus de contenus Culture

le consentement // Source : jean paul rouve kim higelin
Culture

Calendrier, révélations : tout savoir sur les César 2024

1
ode-calvin-et-hobbes
Culture

Ode à Calvin et Hobbes, la lecture-doudou par excellence !

6
Source : Madmoizelle
Culture

Violences sexuelles dans le cinéma : enfin un MeToo en France ? Pour les César, 50/50 nous a répondu

« Comment redécouvrir votre sexualité ? » : Lisa Demma, autrice du livre qui décomplexe le sexe // Source : DR
Sexo

« ​​Quand on parle de libido, l’insécurité est toujours dans les parages » : Lisa Demma

Chloë Gervais // Source : URL
Société

Squeezie, Chloë Gervais et Abrège Frère : c’est quoi cette histoire de cyberharcèlement ?

3
L'affiche officielle du film Challengers de Luca Guadagnino avec Zendaya // Source : DR
Cinéma

Zendaya, Mike Faist et Josh O’Connor dans la nouvelle bande-annonce du film Challengers de Luca Guadagnino

Source : Wikimedia Commons
Société

Isild Le Besco se dénonce sa relation « d’emprise destructrice » avec Benoît Jacquot

Judith Godrèche revient sur l'émission de Laure Adler en 1995 - C Ce soir du 12 février 2024 // Source : Capture d'écran YouTube
Culture

« On s’en fiche bien que j’y aille ou pas » : Judith Godrèche balaye les rumeurs sur sa présence aux César 2024

Bilal Hassani pour Zalando // Source : Zalando
Mode

Bilal Hassani : « Le vêtement peut nous rassurer et nous armer de confiance »

The Beatles // Source : tmdb
Culture

Les Beatles auront chacun droit à leur biopic pour raconter leur légende

La pop culture s'écrit au féminin