4 avantages de la séduction par écrit, plus romantique qu’on ne le croit


Séduire par écrit, ça vous tente ? C'est normal : c'est la meilleure chose ! Voici pourquoi vous devriez embraser vos claviers.

4 avantages de la séduction par écrit, plus romantique qu’on ne le croitCottonbro / Pexels

En partenariat avec Adopte (notre Manifeste)

L’écrit n’a jamais autant fait partie de nos vies. Grâce à cet objet magique dans nos poches appelé smartphone, nous passons nos journées à lire et à rédiger !

Et bien avant cette satanée pandémie qui limite les opportunités de roucouler autour d’un verre en terrasse, la séduction par les mots s’est imposée dans nos quotidiens — notamment via les sites et applis de rencontres, comme Adopte !

La séduction par écrit, omniprésente sur les applis

La psychologue et sexologue Cathline Smoos, qui travaille beaucoup sur l’alliance entre sexualité et technologies (elle a notamment créé l’innovation PussyTalk), explique à madmoiZelle :

« L’écrit est un moyen d’enrichir, d’approfondir et de solidifier une relation. Ça ne date pas d’hier, on vit simplement dans la continuité des outils précédents : on est passés des relations épistolaires aux fax romantiques (oui, oui) et maintenant à Internet ! »

Coïncidence ou grandes idées qui se rencontrent, la messagerie d’Adopte s’est récemment réinventée en s’inspirant de ces fameuses relations épistolaires qui ont embrasé les générations précédentes. Ne dites plus « Tiens, j’ai un DM de Vanessa », mais « Tiens, Vanessa entame le premier chapitre de notre histoire » !

Désolée mais c’est quand même plus joli qu’un fax.

Listons ensemble quatre avantages de la séduction par écrit, source de tant de nuits blanches à glousser sur l’oreiller en échangeant des messages… et de tant de réunions très peu écoutées puisqu’on était plutôt occupées à flirter !

1. Séduire par écrit, une solution à la timidité

On est souvent moins réservée à l’écrit qu’à l’oral. Beaucoup de celles qui ne diraient pas au premier verre qu’elles ont le lobe d’oreille sensible aux baisers n’hésitent pas à le glisser, l’air de rien, dans un message privé, histoire de faire monter la température et d’embraser l’imagination de la ou du destinataire !

La sexologue et psychologue analyse pour madmoiZelle :

« L’écrit et l’écran créent une distance qui atténue la timidité. On joue un personnage, en quelque sorte, un peu comme dans un jeu vidéo ou un jeu de rôles ; on est, quelque part, dans le virtuel, et on peut s’y sentir plus à l’aise, plus libre, que dans le “monde réel”. On a sa personnalité de séduction en ligne, qui n’est pas une personnalité totalement factice bien sûr, mais qui peut être plus détendue qu’on ne l’est “en vrai”. »

L’idée n’est évidemment pas de vous faire passer pour quelqu’un que vous n’êtes pas ; c’est plutôt de montrer la meilleure facette de vous-même, celle qui est à l’aise avec qui elle est, et avec le monde qui l’entoure. Celle qui se révèle peut-être après plusieurs rendez-vous, mais qu’on peut entr’apercevoir dans les discussions écrites, moins pudiques qu’à l’oral !

C’est comme être à l’aise pour rédiger un dossier, mais paniquer au moment de le présenter à voix haute. À l’écrit, on prend son temps, on se relit, on réfléchit à ce qu’on va répondre, on brainstorme même parfois avec ses potes ! Autant d’étapes qui rassurent, temporisent et permettre de se sentir plus solide sur ses appuis.

2. Amener de la sensualité en une virgule bien placée

On peut avoir l’impression que l’écrit est plus froid, moins vibrant qu’une voix. C’est pourtant loin d’être le cas !

C’est sûr que si on se cantonne à « sujet-verbe-complément-point-final », on ne pondra pas forcément notre prose la plus érotique, mais il y a mille façons de créer des sous-entendus et des ouvertures. Ne serait-ce qu’en jouant avec la ponctuation, tiens ! Le pouvoir sensuel des trois petits points n’est plus à prouver — c’est aussi ce qui rend si gênants les messages de boomers du type « J’ai rangé tes sous-vêtements… bisous, Maman… ».

Cette merveille qu’est la technologie est cependant allée plus loin que les délires de points-virgules : un emoji bien placé, un gif savamment choisi, et soudain la conversation prend un tour plus romantique. C’est beau la modernité.

3. Créer son propre langage secret pour renforcer l’intimité

Chaque couple a son langage secret. Ses private jokes, ses gifs préférés, ses petits surnoms, ses absurdités qui ne sont comprises que par les deux personnes. Et ça se crée aussi à l’écrit, dès les premiers messages parfois !

La psychologue insiste sur l’importance de ce mode de communication :

« Avoir son propre langage, ça génère une complicité, une intimité. L’écrit permet d’installer durablement ces références.

Au début, on parle chacun sa propre langue, son “parler de séduction”, qui fait partie intégrante de notre mode d’expression, puis au fil du temps on apprend celui de l’autre, on se met à l’utiliser nous aussi, et à deux on finit par créer quelque chose d’hybride, d’unique. »

Ce langage secret est précieux pour créer un lien spécifique et nourrir, message après message, la tendresse, le désir, le caractère exceptionnel de l’autre — puisqu’on ne lui parle pas comme on parle à tout le monde.

4. Les paroles s’envolent, les écrits restent… et se relisent à l’infini

Qui n’a jamais relu une conversation intime en souriant béatement ? Qui n’a jamais roucoulé, seule sous sa couette, en parcourant à nouveau des mots doux ou des messages très chauds ?

L’écrit est bien moins éphémère que les paroles ; après une conversation de vive voix, on en retient la substance et quelques phrases percutantes, alors qu’un échange rédigé, ça se dévore encore, et encore, et encore… ce qui ravive continuellement les sentiments et/ou le désir qu’on peut éprouver !

En plus du fait qu’on peut revisiter à tout moment une conversation, Cathline Smoos insiste sur la temporalité de la séduction par écrit, qui est aussi pérenne qu’omniprésente :

« L’écrit ouvre une autre dimension dans la relation, puisqu’il est accessible presque tout le temps. On peut être avec des amis et continuer à flirter, on peut envoyer “Elle est belle ta chemise, j’ai envie de te l’enlever” alors qu’on est dans un lieu public…

En somme, on a une fenêtre de flirt qui est constamment à notre portée et qu’on peut ouvrir à tout moment, même si l’autre n’est pas immédiatement disponible, ce qui permet de maintenir actif le jeu de la séduction. »

Si cet article ne vous a pas donné envie de tapoter des mots doux et/ou des cochonneries sur un clavier, on ne sait plus quoi faire ! À part vous conseiller de chercher le ou la destinataire de vos missives sur Adopte… ♥

La Rédaction

La Rédaction


Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!