Live now
Live now
Masquer
rebekah-vos-GoabH6sEXek-unsplash
Daronne

Se maquiller pour accoucher : ah, vraiment ?

Dans le monde merveilleux de TikTok, le maquillage d’accouchement fait fureur. Dans la vraie vie, si ça vous fait du bien tant mieux, mais on s’en passe très bien.

Sur TikTok, les femmes exhibent leur maquillage d’accouchement. Les #birthingmakeup, #labormakeup et #deliverymakeup font des émules. Cette mode aux relents injonctifs entretient l’idée qu’une femme n’est présentable que lorsqu’elle est maquillée. Pourtant, les parturientes qui dégainent le gloss et le vernis à ongles invoquent avant-tout un besoin de se sentir à l’aise et l’envie d’être à leur avantage quand leur bébé les rencontrera pour la première fois.

À lire aussi : Chrissy Teigen partage une photo décomplexante pour les mères, et ça fait du bien

Se maquiller pour accoucher, pour quoi faire ?

Sur TikTok et ailleurs, des femmes s’affichent maquillées pendant le travail et au moment de la naissance. Ces photos et vidéos sont consultées par des millions d’utilisateurs, preuve que le phénomène intrigue… et divise. Du côté des adeptes du blush, la pratique permettrait avant tout de préserver sa santé mentale, se détendre, ou encore se montrer sous son meilleur jour lorsque bébé pointera le bout de son nez. Certaines y voient même un bon moyen de se sentir puissante et en contrôle.

La société nous conditionne à nous soucier de nos allures en permanence, même dans les moments les plus intimes et les plus bruts de nos vies. Si ces injonctions sont délirantes, elles sont aussi familières et parfois même rassurantes. L’accouchement est un moment de vulnérabilité et d’incertitude que chacune affronte comme elle peut, avec les outils, ou les pinceaux, qui lui font du bien.

On se passe très bien de maquillage pour accoucher

Ces tendances TikTok suggèrent malgré tout aux femmes que même durant leur accouchement, elles ne doivent pas faillir à leur devoir d’être présentable et de garder le contrôle de leur corps. Ces clichés de TikTokeuses et d’Instagrameuses tirées à quatre épingles donnent à celles qui les consultent l’impression qu’une mère est naturellement pimpante après avoir donné naissance. Si ces contenus entretiennent injonctions et les fantasmes, ils ne sont pas non plus sans risques sur le plan médical. Un maquillage trop couvrant dissimule la peau. Or l’aspect et la couleur de l’épiderme peuvent alerter sur des complications périnatales critiques.

En bref, pour votre accouchement, mettez-vous à l’aise, quelle que soit la définition que vous donnez à ce terme. Mais par pitié, quoi que vous décidiez, privilégiez votre confort et votre bien-être à vos photos de naissance.


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

27
Avatar de Jonkille
4 février 2023 à 10h02
Jonkille
Je trouve que se genre de vidéo est très inquiétante car elle donne de très grosse injonction, dans une période où on peut être déjà fragile. Alors évidement quelqu’un qui ne se maquille jamais va trouver ça ridicule. Mais imaginez une adolescente ou une toute jeune femme ?
Cest comme les vidéos d’influenceuses toute pimpers qui nous font le détaille de leur trousse à maquillage de maternité…
Personnellement ma priorité c’est mon bébé et si j’ai un peu de temps pour moi j’ai autre chose à faire que de me maquiller et je ne vais pas m’excuser d’avoir une sales têtes sur les photos de la mat. Je m’estime déjà heureuse quand j’ai les cheveux propres dessus !
Après si ça vois fait du bien et plaisir libre à vous évidemment
3
Voir les 27 commentaires

Plus de contenus Daronne

Source : Zanuck de Getty Images
Parentalité

Chronique d’une daronne : ces 3 moments où mes enfants m’ont foutu la honte

Source : solidcolours de Getty Images Signature
Couple

« Amour, gloire et pâté » : voici la demande en mariage la plus originale

Source : Nadezhda1906 de Getty Images Pro
Daronne

Mon enfant doit-il consulter un psychologue ? Voici les 6 signes identifiés par les spécialistes

Source : Getty Images - kate_sept2004
Quand on aime, on compte

Emma dépense 2 238 € pour ses 3 enfants : « pour les jouets, j’achète de plus en plus en occasion »

20
Source : nata_vkusidey de Getty Images
Food

La recette (ultra simple) des biscuits croustillants aux flocons d’avoine

7
Source : @AsocialmntVotre sur X
Humeurs & Humours

Les trouvailles d’internet de la semaine du 13 mai

Source : Madmoizelle
Société

Congélation d’ovocytes : « On m’avait dit que ce serait un parcours du combattant, mais c’est bien pire »

7
Source : FatCamera de Getty Images Signature
Parentalité

Droit de visite des pères : voici le seul avis qui compte, celui des concernées

9
Source : Creative Commons
Daronne

Doliprane pour enfant : attention à certaines pipettes défectueuses, alerte l’ANSM

Source : Elnur
Daronne

Je me suis mariée en prison (et on a eu un bébé parloir)

17

Pour les meufs qui gèrent