Mes 3 rituels (plus ou moins matures) pour enterrer 2019


Queen Camille aime les rituels, les cérémonies et tout ce qui peut lui permettre de mettre sa vie en scène en général. Voici comment elle compte célébrer le passage à la nouvelle année et dire bye bye à 2019 pour de bon.

Mes 3 rituels (plus ou moins matures) pour enterrer 2019

YOU-PI, une nouvelle année commence !

Concrètement, rien ne va a priori vraiment changer entre aujourd’hui et minuit une, mais sens-tu cet air de renouveau qui souffle dans ta nuque lassée par l’année 2019 ? 

Voici les petites cérémonies complètement superstitieuses que je vais tenir ce soir, pour marquer le coup, rire avec mes potes, et jeter un ou deux sorts à un ou deux bâtards.

Faire des rituels pour avancer dans la vie

Attention, je n’ai rien d’une sorcière moderne, et je ne crois que très peu à la magie blanche.

Par contre, pour avoir fait un peu d’anthropologie, je reconnais les vertus des rituels. Chez les humains, ils servent souvent à marquer un passage une étape, à célébrer la fin d’un cycle ou l’avènement d’une nouvelle ère.

Je crois en leurs bienfaits sur l’esprit, au moins pour leur effet placebo, inhérent à toute démarche thérapeutique, et pour les bénéfices psy de la symbolique.

Vous avez déjà procédé à un effacement minutieux de textos après une rupture avec un ami ? À une coupe de cheveux radicale lors d’un tournant crucial de votre vie ?

Vous avez déjà ressenti cet immense soulagement après avoir donné à un ex les dernières affaires qui lui restaient chez vous ?

Et bien pour moi, les 2 rituels salés que je vais vous livrer tout de suite procèdent du même cheminement.

Voilà comment je compte enterrer métaphoriquement 2019 à base de cérémonials cyniques.

Brûler des noms pour tourner la page 2019

Une nouvelle année, c’est assurément l’occasion symbolique ultime pour un nouveau départ. Quand cela marque en plus la fin d’une décennie, la page blanche n’en est que plus belle.

Alors pour sauter à pieds joints dans 2020, je compte bien faire table rase du passé et me débarrasser notamment des relations toxiques qui m’ont gâché l’année (que j’ai laissées me gâcher l’année…) !

Ce soir, en début d’apéro, entre une coupe de champagne et deux Curly, je serai en train d’inscrire sur des petits papiers les prénoms des personnes que je souhaite voir dégager de mon existence en 2020.

Je plierai consciencieusement chaque étiquette en remerciant cette personne pour ce que notre relation m’a appris (la gratitude, c’est important, nous y reviendrons) (bises Marie Kondo), et je regarderai brûler son nom de traître dans la flamme d’une bougie.

Le feu, c’est purificateur, tout le monde le sait. Et puis faire brûler des trucs, c’est toujours marrant.

Cela fonctionne avec les personnes, mais aussi avec toutes les choses dont tu souhaites te débarrasser en cette nouvelle année : ta timidité, ton vieux jogging, une mauvaise habitude, tes études nulles, ton appart moisi…

À titre perso, brûler des gens (c’est un SYMBOLE) me paraît être ce qu’il y a de plus satisfaisant.

Ça sentira le champignon grillé chez la pote qui organise la soirée mais je pourrai repartir sur des bases relationnelles saines en 2020, et ça, ça n’a pas de prix.

La boîte à mémoire pour mesurer le chemin parcouru

Nouvelle année, nouvelle année… Ok, mais tu as conscience comme moi que demain, le soleil se lèvera, les cheminots seront toujours en grève et ta concierge sera toujours désagréable ?

Le réveillon en lui-même ne devrait pas non plus te sembler très différent de tous les autres réveillons.

Cependant, s’il est une constante dans la vie, c’est bien le changement. Il n’est pas toujours facile à mesurer, et parfois le temps passe sans que l’on se rende compte de ce qui évolue dans nos vies.

Alors ce soir, je vais proposer à mes amies et amis de remplir une petite « boîte à mémoire ».

Chacune et chacun pourra écrire sur un papier son fait marquant de l’année écoulée, ce qui permet de se repasser ensemble le film des 365 jours tout de même mouvementés que l’on vient de traverser.

On place tous les petits papiers dans une boîte qu’on rouvrira l’année prochaine, pour mesurer l’incroyable chemin parcouru !

Tu l’as compris, j’aime créer de l’émotion et rajouter une couche de dramaturgie sur la vie en toute occasion.

Faire sa commande à l’Univers pour 2020

Finissons sur une note positive.

Si tu es une fidèle du podcast Laisse-Moi Kiffer, tu sais que je passe régulièrement des commandes à l’Univers.

Le 31 décembre est selon moi (source fiable) le moment idéal pour réclamer à cette bonne vieille intelligence cosmique à peu près tout ce que tu souhaites obtenir durant l’année qui débute.

Chaque convive pourra ainsi remplir un « chèque d’abondance » sur lequel il inscrira sa commande à l’Univers, en étant aussi précis que possible, puis le signer.

Il suffit de prendre un instant pour ressentir le bonheur fou que cette chose te procurera puis de se considérer exaucé. Ensuite, plus besoin d’y penser, l’Univers bosse pour toi !

C’est gratuit, c’est facile, ça marche, c’est de la magie, qu’est-ce que j’y peux moi ??

Et toi, quel petit rituel vas-tu faire pour enterrer dignement 2019 ? 

À lire aussi : 6 histoires de Nouvel An foiré (mais alors bien, bien foiré)

QueenCamille

QueenCamille


Tous ses articles

Commentaires

Zik

Merci pour cet article très bien écrit et fort inspirant :)
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!