YT_LMK67_640

Laisse-moi kiffer #67 – « Des robots géants, la psychanalyse et Beethoven »

Laisse-moi kiffer #67 - « Des robots géants, la psychanalyse et Beethoven »

En partenariat avec les éditions Milan (Notre Manifeste)

Like A Love Story

Les éditions Milan sponsorisent le mini-kif de Mathilde dans cet épisode : le roman Like A Love Story d’Abdi Nazemian. Merci à eux !

Couverture de « Like a love story »

Commande-le sur le site de Milan

C’est le grand retour de Kalindi dans la Brigade du kif !

Alors embarque avec nous dans un épisode haut en couleur, qui te fera encore passer plus d’une heure de folie.

Ce dont on parle dans ce Laisse-moi kiffer

Abonne-toi à Laisse-moi kiffer

Sur Apple Podcast Sur SoundCloud Sur Deezer Sur Spotify Sur YouTube

À lire aussi : Laisse-moi kiffer #66 – « Le podcast des phobies débiles »

Les Commentaires
1

Avatar de Moufff
21 novembre 2019 à 15h14
Moufff
J'ai un peu beaucoup pleurer au kiff de Kalindi '_' et je suis au travail c'est compliqué !!

Je suis heureuse que tu en tires le positif, j'avais l'impression de m'entendre exactement au même moment et ça m'a clairement fait pleurer à la fois de tristesse mais aussi un peu d'optimisme de pas être seule : en deux semaines je viens de perdre mon oncle brutalement (qui est la première personne très proche que je perd de ma vie), mon père a fait un infarctus, ma mère s'enfonce dans une dépression et se rend malade, j'ai du travail et de la pression par les oreilles, j'ai des évènements en meme temps que je ne peux pas annuler. Et pourtant je tiens. C'est hyper important de se dire "He putain, mais bravo à toi tu tiens, et c'est dur mais t'arrives à regarder un peu devant toi.".
J'avais eu aussi cette prise de conscience y'a 7-8 ans (dans un cas beaucoup moins grave) pour une séparation avec ex après beaucoup d'engagement, et je me suis dis "si là je m'enfonce dans la déprime je meurs" et je m'étais fait une violence, un vrai verrous au cœur, une chose que je ne savais pas être capable de faire. C'était pas la meilleur idée, mais j'ai en tout cas senti une force en moi mais insoupçonné.

Et accepter d'être triste, d'être pas bien c'est en effet aussi l'une des meilleures choses, d'être douce avec soi même.
J'espère que ça ira mieux et je suis très très heureuse que tu sois revenue, t'es un vrai rayon de soleil (et de couillonerie) dans ce podcast <3.

Merci aussi pour tout l'épisode, j'ai trouvé si mignon l'histoire des surprises, et j'ai tapé ebichu direct sur youtube pour mettre dans ma playlist :3 parce que j'ai l'esprit tordu.

EDIT : J'avais mis la fin du kiff de Kalindi en pause pour écrire, je rallume, et y'a Alix qui pleure, et du coup je repleure T_T BEN MERCI #TeamFragile #TeamLoulou
3
Réagir sur le forum

Plus d'Épisodes Laisse-moi kiffer

lmk153-2
LMK

2hrs 2min

Laisse-moi kiffer #153 — « T’as peur des fruits ?! »

Laisse-moi kiffer

Lire l'épisode

33
LMK

1h32

Laisse-moi kiffer #152 – « J’ai appris à parler suédois chez Ikea  »

Laisse-moi kiffer

Lire l'épisode

LMK 151
LMK

E151 01:34:37

Laisse-moi kiffer #151 — « Ça m’arrive de ne pas reconnaître ma mère dans la rue »

Laisse-moi kiffer

Lire l'épisode

LMK 150
LMK

Laisse-moi kiffer #150 — « La pote d’Alix est un lémurien »

Laisse-moi kiffer

Lire l'épisode

LMK 149
LMK

E149 02:02:03

Laisse-moi kiffer #149 — « Je ne suis pas chaussurologue »

Laisse-moi kiffer

Lire l'épisode

LMK 148
LMK

E148 01:24:17

Laisse-moi kiffer #148 — « Je suis assise dans une mare de sueur »

Laisse-moi kiffer

Lire l'épisode

LMK 147
LMK

E147 01:49:29

Laisse-moi kiffer #147 — « L’étape de la daronisation »

Laisse-moi kiffer

Lire l'épisode

LMK-visuel-article
LMK

E146 01:09:33

Laisse-moi kiffer #146 — « Les antivax en sueur »

Laisse-moi kiffer

Lire l'épisode

Laisse-moi-kiffer-145
LMK

E145 02:10:31

Laisse-moi kiffer #145 — « La go gratte les likes sur Maréchal Guntiflux »

Laisse-moi kiffer

Lire l'épisode

6
LMK

E144 01:14:22

Laisse-moi kiffer #144 — « C’est la grande frite belge »

Laisse-moi kiffer

Lire l'épisode

Vous aimerez aussi

1 2 3 4 5 6 7 8 9