On peut faire croire n’importe quoi sur TikTok à partir du moment où ça touche les règles 


TikTok a encore frappé ! Cette fois, c’est une vidéo illustrant une internaute s’arrachant des morceaux de peaux mortes du visage après ses règles qui fait le buzz. Of course, c’est fake, mais ça, vous le savez sûrement déjà.

On peut faire croire n’importe quoi sur TikTok à partir du moment où ça touche les règles @dfinkk

Alalalalala TikTok, qu’est-ce qu’on t’aime, mais en même temps parfois, on te déteste un peu aussi. Cette relation de love/hate qu’on a avec toi se justifie par notre amour pour tes hacks beauté qui peuvent (souvent) nous sauver la vie… aussi bien que par notre haine incommensurable de toutes ces vidéos WTF faisant circuler de fausses rumeurs sur la peau, les règles, tout ça. 

Et cette fois-ci, on va pas te mentir, c’est un peu le pompon sur la Garonne, la cerise sur le gâteau, la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Puisqu’une de tes internautes sous le pseudo de « dfinkk », a posté une séquence de quelques secondes s’affichant en train de détacher des morceaux de peaux mortes de son visage en prétextant que ce serait l’un de ses symptômes post-menstruels. Une vidéo accompagnée de la légende : « Retour sur l’époque où les mecs ne savaient pas que l’on devait s’arracher des couches de peaux mortes après avoir eu nos règles. » Euuhh oui, sauf que non en fait.

On va pas vous mentir, à la première vision de ces quelques seconde, on s’est littéralement arraché les cheveux. Déjà parce que voir ça, ça fait mal, mais aussi et surtout parce que c’est FAKE FAKE et archi FAKE ! (Vous vous en doutiez, hein ? Hein ?)

@dfinkkHow did they not know this wtf ?? ##fyp♬ original sound – dakota

L’état de la peau après les règles 

La peau fait partie des organes (car oui s’en est un), les plus touchés par les fluctuations hormonales dues au règles. Après le cycle, elle a tendance à s’assécher, se sensibiliser et se ternir. Pourquoi ? Eh bien tout simplement parce que pendant les règles le taux d’hormones baisse considérablement, du coup, l’épiderme se dessèche et est plus sensible aux inflammations. Alors forcément, quand les anglais battent en retraite, il faut au corps quelques jours pour se réguler. 

Et s’il peut arriver que la peau soit particulièrement desséchée (à cause de traitements trop abrasifs par exemple), c’est absolument improbable qu’elle se délite comme dans la vidéo TikTok. On a envie de vous l’écrire en majuscule histoire de marquer vos esprit, mais vu qu’on fait conscience à votre esprit de discernement on le fera pas.

En réalité, cette séquence a tout l’air d’avoir été réalisée à l’aide d’un masque peel off transparent (dans lequel il y a souvent de la colle). Le problème, c’est que ce type de produit chimique est particulièrement agressif pour la peau et surtout pour sa barrière hydrolipidique. Voilà pourquoi on trouve pas ça si marrant finalement. Déso TikTok. Parce que si cette pauvre Dakota avait probablement une jolie peau avant, elle risque de la rendre beaucoup moins belle à force de s’arracher des morceaux de colle pour faire du clic…

Profiter de la désinformation pour faire du buzz 

Le problème finalement avec cette vidéo et toute la popularité qui s’y attache, c’est qu’elle met en avant la désinformation concernant les problématiques auxquelles font face les femmes avec leur cycle et tous les symptômes qui s’y attachent. Sauf que ce manque d’info généralisé profite à certaines personnes (notamment sur les réseaux), qui souhaitent simplement faire parler d’eux ou vendre des « produits miracles » sensés mettre fin à ces stigmates.

Pour éviter de vous faire avoir ou de vous engager vers un auto-diagnostic souvent faussé par toutes ces vidéos grotesques qui ne reflètent pas la réalité, s’éduquer reste la meilleure solution ! Et nous, on est aussi là pour ça.

À lire aussi : La collection ColourPop Cosmetics x Barbie nous emmène à Malibu

Barbara Olivieri

Barbara Olivieri


Tous ses articles

Commentaires

clubmarsouin

Mais oui c'est du troll. C'est un type d'humour parodique un peu spécial qu'on peut limite voir comme un role-play implicite : une personne fait une blague en gardant son sérieux, et les gens qui commentent jouent le jeu en inventant de façon crédible des anecdotes qui créent un espèce de "lore" autour de la blague initiale. Les trolls se créent souvent un personnage au passage, en changeant leur manière d'écrire et d'exprimer une opinion (genre pleins d'emoji, ou langage savant, ou emploi d'un ton très outré alors que la personne n'écrit pas comme ça d'habitude), puisque leurs commentaires sont des parodies qui reprennent les codes des commentaires clichés qu'on pourrait s'attendre à trouver si c'était vrai. Certaines blagues comme celle-là prennent tellement d'ampleur qu'ils deviennent un meme, exactement comme le "gland de lait" (comme cité plus haut) qui partait juste d'une interaction en impro entre Antoine Daniel et son chat de discussion pendant un stream (edit : ah non ça date de bien plus longtemps) .
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Dans la communauté artistique anglophone, il y a aussi un meme qui est parti d'un thread sur la fausse théorie visuelle du "pringling", qui se moque de certaines leçons incompréhensibles et prétentieuses sur les fondamentaux en arts. Beaucoup ont apporté des faux éclairages d'experts, comparé à d'autres fausses théories, partagé leurs expériences et astuces en tant qu'artistes... j'ai eu besoin d'un petit délai pour comprendre le troll :rire:
Capture d’écran 2021-05-14 à 17.20.48.png

J'avoue être bonne cliente de cet humour, mais après je comprends qu'on adhère pas. Le travers c'est que certains tiennent tellement à pas casser la blague que les personnes confuses sont tournées en bourrique voire moqués avec mépris comme si elles étaient bêtes. Donc je regrette les relents d'ignorance validiste que ça peut couvrir, étant donné que la compréhension du sarcasme n'est pas facile pour tout le monde.
 
Dernière édition :

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!