Olivier Ciappa victime d’un piratage homophobe

Le photographe qui sensibilise sur la communauté LGBT Olivier Ciappa a été victime d'une cyberattaque homophobe jeudi 23 mai 2019.

Olivier Ciappa victime d’un piratage homophobe

Olivier Ciappa est l’artiste et photographe engagé à l’origine, entre autres, du projet photo Les Couples Imaginaires.

View this post on Instagram

🏳️‍🌈Pour la journée mondiale contre l’homophobie @larafabianofficial a publié une photo que j’ai pris d’elle avec @evalongoria pour les Couples Imaginaires. Du coup ça m’a donné envie d’en publier d’autres. Faites glisser vers la gauche pour voir les 10 photos. D’autres photos à venir… . Merci @thierry_martino pour avoir permis à la photo de se faire. . 🇺🇸 .For the international day against Homophobia Lara Fabian posted this picture I took of her with Desperate Housewives’s Eva Longoria. It made me want to post more. Swipe left to see them. . . . #lescouplesimaginaires #lescouplesdelarepublique #lesbians #lesbianmothers #twomoms #lesbianfamily #gaycouple #gayfamily #blackandwhite #fineart #gayrights #lovewins #lgbt #lgbtfamily #lgbtrights #gaycouple #sepia #lgbt💛💙💙🏳️‍🌈🇨🇴💗 #lgbt🌈 #lgbtq #lgbtfamily #olivierciappa #larafabian #evalongoria @mattusaeurope

A post shared by Olivier Ciappa (@olivierciappa) on

Il a été la cible jeudi dernier d’une cyberattaque homophobe.

Olivier Ciappa victime d’un piratage homophobe

La page Facebook d’Olivier Ciappa était une ode bienveillante à la tolérance, ses photos et son contenu quotidien un moyen poétique de sensibiliser à l’homosexualité.

Dans Les Couples imaginaires, il mettait en scène des stars dans des couples homosexuels. Et c’est pour tout cela qu’il a été pour la deuxième fois la cible d’un piratage qui a mené à sa suppression de sa page Facebook.

Il raconte au Parisien :

« Ça s’est fait en une semaine, mardi soir, j’ai d’abord reçu une notification me disant que je n’étais plus l’administrateur de ma page Facebook, qui était officielle et certifiée.

Puis j’ai vu que le nom avait changé, que la photo avait changé, et que le nombre de fans descendait. En trois jours, la page est passée de 400 000 à 100 000 abonnés. »

Le piratage ne s’est pas arrêté à ça puisque c’est aussi son ordinateur personnel qui a été infiltré, et duquel ont été supprimées toutes ses photographies sauvegardées.

Guillaume Mélanie, co-président d’Urgence Homophobie raconte sur Twitter :

Un acte prétendument signé La Manif pour tous

Le piratage était accompagné d’un mail injurieux signé la Manif pour Tous, dans lequel étaient écrit ces mots :

« Nous avons repris votre page Facebook pour que nos enfants ne puissent plus être éclaboussés par vos images de pratiques subversives, à l’opposé total de toutes les valeurs fondamentales de l’amour d’un homme et d’une femme telle que Dieu l’a conçu.

Vos photos sont laides, vos pseudos stars qui veulent se faire mousser en se montrant homophiles gauchistes sont aussi cheap et tragiques que vous.

Le lobby de l’homofolie ça suffit ! Nous serons toujours là pour vous empêcher de détruire la familles, le mariage, et de violer nos enfants. Refaites autant de pages que vous voulez, vous nous trouverez toujours à côté.

Vive la famille la vraie »

L’adresse mail n’est pas une adresse officielle ; pour l’instant aucune enquête n’a prouvé qui étaient les auteurs de l’attaque.

Olivier Ciappa a porté plainte pour « accès frauduleux dans un système de traitement automatisé de données » et « hacking piratage non autorisé », et espère qu’Instagram et Facebook coopéreront pour trouver les auteurs de l’acte.

La Manif pour tous a réagit sur Twitter en affirmant qu’elle n’y était pour rien dans cette affaire :

À lire aussi : J’étais homophobe, mais je suis guérie

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!