Live now
Live now
Masquer
Nicola Coughlan
Culture

Nicola Coughlan, star de Bridgerton, en a marre des commentaires sur son corps

L’actrice Nicola Coughlan, révélée dans les séries Derry Girls et La Chronique des Bridgerton, a confié son ras-le-bol des commentaires visant son apparence physique.

Vous seriez surprise de certains commentaires que reçoivent les célébrités, directement dans en DM. Parfois, il s’agit de messages d’amour, parfois il s’agit d’avis très directs et très inappropriés.

Le 31 janvier, l’actrice Nicola Coughlan à l’affiche de la série Bridgerton, s’est exprimée sur Instagram sur les messages qu’elle reçoit autour de son physique.

Capture-décran-2022-02-01-à-10.10.04

Les opinions, parfois ça se garde pour soi

L’actrice qui était en déplacement à New York à l’occasion d’un enregistrement de l’émission Saturday Night Live a partagé un post expliquant qu’elle ne voulait plus que les gens lui expriment leur avis sur son propre corps.

« Hello ! Bon juste une chose – si vous avez une opinion à propos de mon corps, s’il vous plaît, ne la partagez pas avec moi. La plupart des gens sont gentils et essayent de ne pas être offensants, mais je suis un humain dans la vraie vie et il est très dur de porter le poids de milliers d’opinions à propos de mon apparence, envoyées directement dans mes messages, tous les jours. »

Le message de Nicola Coughlan est important, car elle rappelle que oui, vous pouvez avoir un avis sur elle dans la mesure où c’est un personnage public qui passe à la télé. Mais elle est aussi une vraie personne, avec de véritables sentiments, et recevoir des remarques négatives ou positives sur son corps n’est pas agréable pour elle.

Nicola Coughlan

Beaucoup de gens peuvent penser qu’un commentaire positif comme : « Tu as perdu du poids » ne lui fera pas de mal. Mais l’actrice a certainement plus envie d’avoir des commentaires sur son jeu que de se préoccuper de son apparence physique à l’écran.

La Chronique des Bridgerton est la seconde série sur laquelle la jeune femme travaille, et on espère pour elle qu’elle continuera à évoluer dans sa carrière sans le poids des remarques. Il ne devrait pas y avoir un prix à payer pour les personnalités publiques, et Nicola Coughlan devrait pouvoir évoluer en toute sérénité !

À lire aussi : La Chronique des Bridgerton inspire la tendance maquillage la plus romantique de ce début d’année


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Culture

Judith Godreè // Source : capture d'écran
Culture

Judith Godrèche aux César : lutter contre les VSS, « ce n’est rien comparé à deux mains dégueulasses sur mes seins de 15 ans »

Source : Capture vidéo
Cinéma

César 2024 : triomphe d’Anatomie d’une Chute, Adèle Exarchopoulos meilleur second rôle… voici le palmarès complet

Copie de [Image de une] Horizontale – 2023-12-22T201104.020
Cinéma

Les 12 meilleurs films à voir sur Netflix

1
Pour la fashion week, même IKEA s'invite à la fête, avec Annie Leibovitz // Source : Annie Leibovitz pour IKEA+
Actualité mode

Pour la Paris Fashion Week, même IKEA s’invite à la fête, avec Annie Leibovitz

Bye Bye Tibériade  // Source : JHR
Culture

Bye Bye Tibériade : quand filmer des femmes réhumanise la Palestine, par Lina Soualem

Interview de María Riot, performer X et coordinatrice d'intimité // Source : Photo by @monica_figueras
Sexo

« Être performeuse X fait aussi de moi une meilleure coordinatrice d’intimité » : María Riot

Nora Hamzawi // Source : C à vous
Culture

Jacques Doillon : Nora Hamzawi s’oppose à la sortie du film CE2, dans lequel elle joue

le consentement // Source : jean paul rouve kim higelin
Culture

Calendrier, révélations : tout savoir sur les César 2024

1
ode-calvin-et-hobbes
Culture

Ode à Calvin et Hobbes, la lecture-doudou par excellence !

6
Source : Madmoizelle
Culture

Violences sexuelles dans le cinéma : enfin un MeToo en France ? Pour les César, 50/50 nous a répondu

La pop culture s'écrit au féminin