Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Livres

Mauvais Garçons, de Christophe Dabitch et Benjamin Flao

04 nov 2009 1

Christophe Dabitch et Benjamin Flao sont les auteurs de La Ligne de Fuite. L’histoire d’un mec a qui on demande, au moment où Rimbaud a quitté la France et arrêté la poésie, de copier le poète pour qu’un petit journal se fasse mousser. Il le vit tellement mal qu’il part à le recherche du grand Rimbaud, décidé à le faire revenir… Aujourd’hui ils reviennent avec Mauvais Garçons, une bande dessinée en deux tomes absolument sublime. Ça va parler d’amitié, de filles, et de flamenco.

« C’est bien. On va être tristes ensemble »

C’est l’histoire de Manuel, un andalou qui a longtemps vécu en France avant de revenir chez lui et de son pote Benito, un gitan. Ensemble, et avec Sarah, la Mama des chiens fous, ils font du flamenco. Mais attention, pas du flamenco rock, très à la mode. Du vrai flamenco, celui qui sort des entrailles même de l’Andalousie. Tous les deux ils sont inséparables, passent leurs journées à errer en ville, se posant dans des bistrots pleins de papys usés, et leurs nuits à chanter. Oui mais il y a la fille. Et ça fait perdre la tête, les filles.

« Le diable a le sens du rythme »

Pendant toute la lecture de ces deux tomes, et même un peu après, j’ai tremblé. Tremblé d’émotion devant cette histoire en même temps si banale et si sublime. Dans Mauvais Garçons il n’y a pas de suspens intenable, pas de rebondissements incroyables. C’est juste la vie. Ses bonheurs et ses drames, ses jours et ses nuits. Et puis l’amour. Et puis le flamenco. Benjamin Flao est indéniablement mon dessinateur préféré. J’ai envie de pleurer à chaque case, tellement c’est beau. Il a même su retranscrire la musique, le chant, l’âme du flamenco. Ce dessin magnifique, et les dialogues, parfaitement écrits, donnent l’impression d’y être. De se balader au milieu des champs d’oliviers, de prendre un verre en terrasse en observant les petits vieux regarder passer les filles, d’être prise aux tripes par la musique. Cette histoire d’amitié entre deux mecs pas très doués pour être heureux, et qui n’ont rien d’autre dans leur vie que la musique, est précieuse et violente. Le genre qui nous change un peu, sans même qu’on s’en rende compte, et qui nous fait voir le monde un peu différemment.

Les Commentaires
4

Avatar de duendecita
4 janvier 2011 à 12h03
duendecita
Tes chroniques me donnent souvent envie, mais la plupart du temps je m'arrête au prix... C'est idiot mais je n'ai pas vraiment les moyens de mettre entre 10 et 15 euros! Donc je pense que je vais essayer de lire celle-ci incognito en magasin... Ton avis m'a convaincue, et m'a beaucoup fait penser au concept de "duende", qui vient d'Andalousie aussi, je te conseille de lire l'article que je trouve intéressant:
Duende - Wikipédia

Merci en tout cas!
0
Voir les 4 commentaires

Plus de contenus Livres

Sport
[Site web] Visuel horizontal Édito (1)

« Combattantes » retrace la longue histoire du rugby féminin (et c’est passionnant)

Livres
COUV_LES FEMMES DU LIEN_Plat1

L’incroyable Les femmes du lien est à mettre entre toutes les mains !

Pauline Leduc

29 sep 2022

2
Daronne
Couverture du livre jeunesse Cheveux mouillés, de Joshua Servier

Ce livre jeunesse autour d’une sirène noire qui apprend à aimer ses cheveux va inspirer petits et grands

Anthony Vincent

18 sep 2022

6
Pop culture
roman-seul-un-monstre-lumen
Sponsorisé

Si vous faisiez partie d’un roman de fantasy, quel serait votre don surnaturel ?

Livres
halimata fofana

Halimata Fofana, autrice de À l’ombre de la cité Rimbaud, brise le tabou de l’excision

La Rédaction

11 sep 2022

1
Livres
Virginie Despentes

Critique : « pardon Virginie, mais je ne suis pas à fond sur Cher Connard »

Marion Olité

10 sep 2022

17
Livres
asal-lotfi-8ePZbdxnpi0-unsplash

Rentrée littéraire : 3 premiers romans à lire d’urgence

Pauline Leduc

07 sep 2022

Livres
meuf livre

La rentrée littéraire féministe : 5 romans bouleversants à ne pas manquer

Maya Boukella

04 sep 2022

Livres
[Site web] Visuel horizontal Édito (3).jpeg

En écriture : avec Élise Nebout, cofondatrice de l’école Les Mots

Marie-Stéphanie Servos

28 août 2022

Livres
livre Bethany Laird

La rentrée littéraire en lutte : 5 pépites féministes et LGBT à ne pas manquer

Maya Boukella

27 août 2022

1

La pop culture s'écrit au féminin