Live now
Live now
Masquer
mariage-pour-tous-projet-de-loi-180×124
Actu en France

Mariage pour tous : le projet de loi se précise

11 sep 2012
On en sait désormais davantage sur le projet de loi qui autoriserait les couples de personnes du même sexe à se marier et adopter des enfants.

Le 29 juin dernier, Dominique Bertinotti, ministre de la famille, annonçait que le gouvernement tiendrait sa promesse de rendre possible le mariage pour tous, sous-entendant donc qu’il autoriserait le mariage homosexuel.

Nous en savons désormais plus puisque la ministre de la Justice Christiane Taubira a donné quelques précisions au journal La Croix dans une interview parue aujourd’hui.

Elle y confirme que les couples mariés de même sexe seraient en effet autorisés à adopter un enfant sur le même modèle que les couples formés par deux personnes du même sexe. Une personne pourra également adopter l’enfant biologique de son conjoint du même sexe ; pour autant, il n’est pas prévu d’équivalence à la présomption de paternité en vigueur pour les couples hétérosexuels mariés. Le projet de loi ne tendrait pas à rendre la gestation pour autrui légale ni à autoriser les femmes en couple avec une personne du même sexe à avoir recours à la procréation médicalement assistée.

Lorsque les journalistes lui ont demandé si les maires pourraient refuser de célébrer le mariage de deux personnes du même sexe, la Garde des Sceaux a répondu par la négative  :

« Non. Les maires sont des officiers publics qui représentent l’État lorsqu’ils célèbrent un mariage, c’est une mission dont ils sont très fiers. Nous sommes dans un état de droit, le code civil va être modifié, il s’impose à tous, y compris aux maires. Il ne sera pas inscrit dans la loi qu’ils puissent se soustraire au code civil. »

Certes, le projet de loi se précise. Pour autant, les proches de Dominique Bertinotti, la ministre de la Famille, ont tenu à préciser qu’il ne s’agissait là que d’un pré-projet comme l’évoque Libération :

« Nous sommes au début des auditions. On ne peut préjuger de leur contenu. Au terme de ces échanges, un projet sera soumis à l’arbitrage du président de la République et du Premier ministre. […] les premières auditions démontrent que des questions sont ouvertes, notamment quant au statut du tiers (le beau-père/la belle-mère) ou encore à l’adoption pour les couples non mariés. »

Europe Écologie Les Verts a d’ores et déjà annoncé par le biais de son avocate que le parti déposerait des amendements « pour ouvrir la PMA » (Procréation Médicalement Assistée) « à tous les couples, pour ouvrir l’adoption aux couples pacsés et concubins, et pour permettre la transcription de l’acte de naissance d’un enfant né à l’étranger dans le cadre d’une Gestation Pour Autrui » comme on peut le lire sur Libé.

Affaire à suivre, donc…

Les Commentaires
17

Avatar de versus
12 septembre 2012 à 17h56
versus
Wildfire: Si on interdit l'homoparentalité au nom de l'enfant, alors on interdit aussi le divorce. C'est prouvé mille fois que ça engendre des dégâts et des troubles souvent bien supérieurs que ceux des enfants issus de familles "hors normes". Mais là, bizarrement, tout le monde s'en fout. Mieux être un enfant troublé de parents hétéro qu'un enfant troublé de parents homo, apparemment, quand on lit et écoute certains.

Pour moi on est tous un peu dingues et tous les parents sont plus ou moins déficients. Et c'est pas la fin du monde. Mais là, pour que les homo puisse revendiquer leur envie d'enfant, on ne leur demande pas d'être des parents normaux, c'est à dire qui névrosent leurs gosses dans la limite du raisonnable, mais d'être des parents parfaits.

Rien qu'à voir les dégâts de la monoparentalité,

Je suis issue d'une famille monoparentale, avec en prime une mère folle et irresponsable. Aucun dégât ne m'a été épargné, et non seulement j'en suis pas morte, mais je ne suis pas moins bien dans ma peau que des anciens enfants élevés bien comme il faut entre papa et maman.
0
Voir les 17 commentaires

Plus de contenus Actu en France

Pop culture
Interview d’Elsa Miské, co-créatrice du jeu Moi c’est Madame

Lutter contre le sexisme dès l’adolescence, c’est la promesse du jeu de cartes Moi c’est Madame

Anthony Vincent

25 sep 2022

SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Actu en France
livres unplash

Fin de la quasi-gratuité des frais de livraison de livres : mauvaise nouvelle pour le marché du livre ?

Maya Boukella

23 sep 2022

24
Actu en France
Affaire PPDA, des plaintes s’ajoutent, mais l’impunité continue

Affaire PPDA  : les plaintes pour violences sexuelles s’accumulent, mais l’impunité persiste

Anthony Vincent

21 sep 2022

Actu en France
Corinne Masiero s’exprime sur l’inceste, au micro de France Inter

Corinne Masiero sur l’inceste : « C’est sous couvert d’amour qu’on t’agresse »

Anthony Vincent

20 sep 2022

1
Actu en France
Capture d'écran de « L'Œil du 20h » France 2.

Vous souffrez d’un cancer ? « Arrêtez votre chimio », rétorque la naturopathe controversée Irène Grosjean

Anthony Vincent

14 sep 2022

13
Actu en France
adrien quatennens

Le député LFI Adrien Quatennens visé par une main courante pour violences contre son épouse

Daronne
education-sexuelle-ecole

Parler de sexualité à l’école, c’est une obligation, n’en déplaise à Eric Zemmour

Chloé Genovesi

13 sep 2022

2
Cinéma
Jean-Luc Godard contre une grosse caméra

Jean-Luc Godard s’est éteint à 91 ans et son cinéma questionne encore les féministes

Anthony Vincent

13 sep 2022

1
Actu en France
Nicolas_Hulot_Generations_climat

MeToo : l’enquête qui visait Nicolas Hulot pour viol et agression sexuelle classée sans suite

Maëlle Le Corre

12 sep 2022

4
Daronne
contraception-masculine

La contraception masculine, grande oubliée des institutions ?

Chloé Genovesi

02 sep 2022

4

La société s'écrit au féminin