Live now
Live now
Masquer
Marcia Cross // Source : capture d'écran Instagram
Société

Marcia Cross (Desperate Housewives) exfiltrée du tapis rouge de Séries Mania après une manifestation sauvage

Invitée exceptionnelle du festival Séries Mania à Lille, la star américaine de Desperate Housewives a dû être évacuée du tapis rouge à cause d’une manifestation sauvage. Quelques jours plus tôt, l’actrice avait exprimé son soutien aux mobilisations contre la réforme des retraites.

On espère sincèrement qu’elle ne s’attendait pas à découvrir la France d’Emily in ParisLors du festival Séries Mania, l’actrice Marcia Cross (que vous connaissez pour son rôle de Bree Van de Kamp dans Desperate Housewives) a vu son arrivée sur le tapis rouge perturbée par le contexte de mobilisation contre la réforme des retraites qui secoue le pays.

Marcia Cross exfiltrée du tapis rouge

Alors qu’elle était attendue par 1400 personnes pour sa masterclass, Marcia Cross a dû interrompre son apparition sur le tapis rouge, duquel elle a ensuite été exfiltrée. Quelques dizaines de manifestants mobilisés contre la réforme des retraites ont tenté de renverser des barrières et de faire irruption sur le tapis rouge alors que l’actrice venait d’arriver.

Slogans anti-Macron, jets d’objets en verre : la situation a rapidement dégénéré. Une jeune femme a été blessée au visage puis évacuée par les pompiers. La situation a finalement été maîtrisée vers 22 heures, sans interpellation ni dégât majeur.

Après une manifestation interrompue par les forces de l’ordre, environ 250 personnes, surtout des jeunes, ont « sillonné le centre-ville, allant à droite et à gauche » selon une source policière. Ils scandaient « Grèves, blocages, manifs sauvages ! ». « C’est la première soirée ou des groupes jouent au chat et à la souris en ville, en tentant de désorienter les forces de l’ordre », a expliqué cette source.


Marcia Cross avait exprimé son soutien aux mobilisations

Marcia Cross a-t-elle découvert le contexte de mobilisations qui secoue la France à Séries Mania ? Loin de là. L’actrice avait exprimé publiquement son soutien aux mobilisations contre la réforme des retraites.

Le 18 mars, elle avait publié sur les réseaux sociaux des photos et des vidéos de manifestations, assorties du message :

«Je soutiens les gens qui s’expriment et se battent pour ce en quoi ils croient ! Ce n’est pas une liberté partout dans notre monde. »


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Société

Source : © Katya Konioukhova
Société

La crise agricole, une crise de la masculinité ? Repenser la place des agricultrices avec Julie Francoeur

Toute l’année, Ruban Rose se donne pour missions de soutenir les femmes atteintes d’un cancer du sein, d'informer sur l’importance du dépistage et d’encourager la prévention. Une détection rapide permet d’alléger les traitements, et augmente les chances de guérison. // Source : Nathan Cowley / Pexels
Société

Voici la région la moins sportive de France, et ce n’est pas une surprise

4
Source : Getty Images Pro
Actualités

On sait quand sera versée l’Allocation de rentrée de scolaire (ARS) récemment revalorisée

Gabriel Matzneff // Source : capture d'écran Youtube
Société

Un réseau pédocriminel composé de célèbres intellectuels français mis en cause dans « Libération »

10
Source : Canva
Actualités mondiales

Aux États-Unis, la Cour suprême annule l’interdiction de la pilule abortive

Corvées // Source : Annie Spratt
Société

Dans ce pays d’Europe, les femmes font 3 heures de tâches ménagères quotidiennes de plus que les hommes

Source : Capture d'écran Youtube
Société

Bruno Barde, à la tête du festival de Deauville, accusé de violences sexuelles par 7 ex-collaboratrices

Pexels
Actualités France

Après la victoire du Rassemblement National, des militants d’extrême droite condamnés pour une agression homophobe

12
"@rawpixel"
Santé

Le « syndrome post-contraception », quand le corps change après l’arrêt de la pilule

1
metoopolitique
Société

Ces députés accusés de violences sexuelles qu’on ne veut plus voir à l’Assemblée

3

La société s'écrit au féminin