Live now
Live now
Masquer
Faux ongles
Beauté

Ma vie avec des faux ongles : bolossée par ma CB, éblouie par leur beauté

06 nov 2021 11

Les faux ongles, c’est comme les chaussures : il y a toutes les couleurs, tous les designs, et surtout toutes les tailles. Mais ce n’est pas simple à porter au quotidien lorsqu’ils sont très longs… pourtant, notre stagiaire Eva Levy en est vite tombée amoureuse.  

Quand j’ai expliqué à mes potes que j’allais porter de magnifiques faux ongles roses et pleins de paillettes inspirés de la pochette du dernier album de Kali Uchis pour en parler dans un article, l’un d’eux m’a répondu :

« C’est cool, c’est juste dommage de savoir que tu vas pas réussir à écrire l’article. »

En effet, en ce moment même, je suis en train de soulever consciemment mes ongles au-dessus de mon clavier pour les empêcher de taper les lettres à côté de celles que je veux taper. Quelle aventure !

Les faux ongles, une aventure

Ma première expérience avec des faux ongles remonte à janvier 2021, pendant la période couvre-feu + déprime + hiver. Depuis cette première fois, je suis littéralement tombée amoureuse de ces petits bijoux de doigts. Cependant, porter de longs ongles demande un peu d’adaptation : ce n’est pas si facile ! Mais nous y reviendrons…

J’ai directement plongé dans le grand bain avec de faux ongles Gel X posés chez la nail-artiste @nailshealthy_vibes. Les Gel X sont des capsules très longues qu’on colle sur votre vrai ongle, et c’est… peu discret, disons.

Je pense que la déprime de l’hiver m’avait donné envie de faire un truc ultra rose, ultra pailletée pour contre balancer la grisaille du ciel parisien.

Faux ongles roses avec des paillettes et des motifs ailes d'anges
Faux ongles par @nailshealty_vibes

Pour mes premiers faux ongles, j’ai payé 70€ et je les ai gardés 3 semaines et demi. Cependant, les prix peuvent varier en fonction de la longueur et du nail-art que vous faites dessus !

Cependant, il est important de faire ça dans un endroit spécialisé : si c’est mal fait, ça peut sérieusement abîmer vos vrais ongles.

Une adaptation aux faux ongles… complexe

Tout est devenu très compliqué dès l’instant où j’ai eu ces nouveaux accessoires.

Pour commencer, j’ai mis cinq minutes à ouvrir mon portefeuille quand il a fallu que je paye ma nail-artist. Fermer mon manteau et ouvrir mon parapluie était également un challenge digne de Koh-Lanta.

J’ai instantanément découvert plein de petites difficultés insupportables : écrire des textos par exemple. Au lieu de « oui ça va et toi », ça ressemblait plutôt à « ohhui çaaa vwva ety toi » ! J’ai donc décidé de faire des notes vocales pour gagner du temps, et du coup tout le monde dans le métro pouvait profiter des mots d’amour que j’envoyais à mon mec : pas pratique.

Mettre de la crème aussi, c’était devenu tout un système. Je devais l’attraper avec mes ongles comme avec une cuillère, et la récupérer avec mon autre main, pour ensuite l’étaler sur mon corps. 

Gros coup de stress : je me suis rendu compte que je n’arrivais plus à sortir ma carte bleue du distributeur lorsque je suis allée retirer de l’argent ! Ça m’a fait paniquer, car j’ai dû demander à un inconnu d’attraper ma carte pour moi avant qu’elle soit avalée — ce qui n’est pas la meilleure chose niveau sécurité…

Le seul truc plus facile, c’était manger avec des baguettes. Mais du coup ça limitait mes menus.

Prendre le coup de main (ou d’ongles)

Après un seul jour, j’étais tellement en galère que je voulais déjà tout enlever. Mais au fil du temps, j’ai développé des techniques de pro. Après une semaine, j’écrivais presque normalement sur mon téléphone (et j’ouvrais mes canettes avec un couteau). 

À part l’adaptation physique un peu pénible, je me sentais quand même vachement cool avec ces nouveaux ongles. Je les entrechoquais quand je marchais dans la rue en faisant des bruits d’ASMR !

Le plus agréable était quand des inconnus me complimentaient sur mes ongles. La secrétaire de mon médecin fut la première à me dire qu’ils étaient superbes, ça a rattrapé le fait que mon père les a déclarés « très moches ». 

J’ai d’ailleurs voulu faire des photos pour immortaliser ce moment. Je me suis maquillée pour matcher la couleur des ongles ! C’était comme quand je portais les chaussures à talons de ma mère quand j’avais six ans : ça ne faisait pas vraiment partie de moi, mais c’était comme un nouveau déguisement qui me faisait me sentir différente et m’amusait.

Photo de Eva avec ses faux ongles

J’étais assez fière d’avoir un accessoire original, c’était rafraîchissant. D’autant plus que dans une période comme celle du couvre-feu, se faire des faux ongles était le maximum de l’amusement que je pouvais me procurer…

Se détacher des avis extérieurs

Quand j’en discutais avec les gens autour de moi, certaines personnes disaient que c’était « un peu too much », d’autres s’inquiétaient juste du côté pratique. Il est vrai qu’au bout de trois semaines, les ongles commencent à se décoller et quand ils se plient accidentellement sur eux-même, ça fait mal. 

Mais malgré la douleur, les difficultés, bref les dures épreuves de la vie avec des faux ongles, j’ai réitéré l’expérience une seconde fois pour mon anniversaire ! J’ai opté pour un thème bleu et des petits nuages trop mignons, avec en prime « 1998 », mon année de naissance. 

J’ai d’ailleurs le souvenir qu’un caissier dans un magasin m’avait énormément jugée en me disant sur un ton condescendant « Euh… T’as vraiment mis ta date de naissance sur tes ongles ? ».

J’avais été un peu heurtée par cette remarque parce que, si j’ai envie d’écrire mon signe astrologique, mon plat préféré ou le nom de mon poisson rouge sur mes ongles, qu’est-ce que ça peut lui faire ? Justement, je trouve que l’intérêt des faux ongles c’est de s’amuser parce qu’on a la place de dessiner pleins de trucs dessus ! Et en plus, ça coûte une petite somme, donc autant y aller à fond. 

Les faux ongles, mon nouvel accessoire mode préféré

À la rentrée scolaire, au début de mon stage chez Madmoizelle, j’ai voulu encore en refaire, j’étais accro ! C’était encore une fois une expérience amusante car décider du nail-art, des couleurs à mettre… C’est toujours super agréable. 

Faux ongles marrons de Eva avec des petits coeurs
Faux ongles par @nailshealthy_vibes

Je dois avouer que mes faux ongles ultra longs m’avaient manqués pendant l’été et j’avais hâte de les retrouver pour me pavaner avec au bureau. Finalement, c’est un peu comme une nouvelle coupe de cheveux ou des nouveaux vêtements : c’est un accessoire qui redonne un coup de fraîcheur à un look. Et l’avantage, c’est que ça peut être changé à l’infini.

J’ai conscience que tous les métiers ne collent pas avec le fait de porter des ongles aussi longs que les miens, évidemment ! Si j’étais encore vendeuse dans un magasin de vêtements, où je passais mes journées à enlever et remettre des antivols en réserve, je n’aurais pas pu avoir des faux ongles.

Mais il est évidemment possible d’en faire des beaucoup moins longs. Et si vous avez envie de tester, choisissez peut-être une période de vacances pour ne pas avoir trop besoin de vous en soucier. 

En tout cas, si vous sautez le pas, n’hésitez pas à vous amuser avec toutes les possibilités de design et de couleurs !

À lire aussi : Ça vous dit une manucure faite avec la peau de certains fruits et légumes ?

Les Commentaires
11

Avatar de Cococinulle
9 novembre 2021 à 14h13
Cococinulle
Je les vernis beaucoup mais je ne sais pas les limer et je me suis jamais permise de mettre de l'argent dedans.
Je n'ai fait une manucure pro qu'une seule fois, mais ça m'a permis de voir comment procéder pour limer et donner une forme qui me plait bien.
Donc si c'est quelque chose qui te tient à coeur, je te conseille ça (une manucure basique, avec limage et pose de vernir, sans soin, c'est environ 15€).
et pour limer, je conseille les limes en verre
0
Voir les 11 commentaires

Plus de contenus Beauté

Conseils Beauté
Une plante d'aloe vera

Zoom sur l’aloe vera, la Rolls des ingrédients cosmétiques pour la peau et les cheveux

Bien-être et soin
masque-2

J’ai testé le masque de luminothérapie à LED de Reakoo et c’était… une catastrophe

Barbara Olivieri

27 nov 2021

Conseils Beauté
peau-sensible-accumulation-de-produit

Votre peau n’est pas forcément sensible, elle étouffe peut-être tout simplement sous les produits de beauté

Barbara Olivieri

27 nov 2021

7
Conseils Beauté
selection-bf-de-la-redaction

10 produits de beauté en promo Black Friday que la rédac vous recommande chaudement

Barbara Olivieri

26 nov 2021

Tendances Beauté
Un homme portant un vernis à ongles noir

On dit merci à Harry Styles qui a fait exploser les recherches de manucures « pour hommes »

Coiffure
royal-extension-cheveux-black-friday
Sponsorisé

Comment choisir quel type d’extensions capillaires est fait pour vous ?

Tendances maquillage
la chanteuse Rihanna appliquant de l'eye-liner rouge

Rihanna porte de l’eyeliner rouge, alors attendez-vous à en voir partout

Conseils Beauté
Jeune femme séchant ses cheveux à l'aide d'une serviette

Vous utilisez une serviette pour sécher vos cheveux ? C’est peut-être une erreur

Beauté
marques-confiance-trustpilot

Et le top des marques beauté auxquelles les consommatrices font le plus confiance est…

Conseils Beauté
soins-capillaires-2

6 produits capillaires en promo Black Friday qui aident les cheveux face au froid 

Barbara Olivieri

25 nov 2021

La société s'écrit au féminin