Ma fille veut des jouets aspirateur et serpillère, ai-je enfanté un suppôt du patriarcat ?


Vous avez des questions ? La Daronne a des réponses ! Bienvenue dans cette seizième édition de notre courrier du cœur, initialement publié chez Rockie et qui vit maintenant sa meilleure vie chez Madmoizelle.

Ma fille veut des jouets aspirateur et serpillère, ai-je enfanté un suppôt du patriarcat ?@Polesie Toys / Pexel

La Daronne, dont les conseils foireux sont connus du monde entier (au moins) répond à vos questions en étant toujours plus à côté de la plaque.

La question de la semaine

Chère Daronne, 

Ma fille de deux ans, pourtant élevée sous un étendard féministe aussi grand que le Brésil, et ce depuis sa naissance, ne s’intéresse qu’à un seul type de jouets…

À la crèche ou dans la salle d’attente du médecin, elle ne veut jouer qu’avec les aspirateurs, les serpillères, les mini-cuisines et les fers à repasser. 

Est-ce qu’elle croit déjà que les tâches ménagères sont un « truc de fille » ? Comment faire, chère Daronne, pour lutter contre les stéréotypes ? Dois-je l’empêcher de kiffer nettoyer le sol de l’aire de jeux et lui coller de force un tracteur dans les bras ?

Aide-moi, je panique !

Bisous, 

Myriam 

La réponse de la Daronne

Ma petite fougasse aux olives,

Attends un peu avant de flipper : jouer avec un mini-aspirateur ne va pas transformer ta progéniture en parfait sosie de Bree Van de Kamp.

Ta fille n’a que deux ans, elle repère un jouet et hop, elle joue avec, c’est aussi simple que ça. Si elle vous voit, toi ou celui ou celle qui partage ta vie, utiliser un aspirateur une fois par semaine ou bien cuisiner pour tout le monde le soir, et bien elle va avoir envie de faire pareil. Et c’est normal ! C’est simplement des jeux d’imitations, et, à son âge, elle ne voit pas du tout ça comme quelque chose de genré.

C’est nous, les adultes, conscients du poids des injonctions qui pèsent autour des tâches ménagères, qui pouvons rapidement paniquer.

Or, il n’y a vraiment pas de quoi s’inquiéter. Au contraire, c’est le moment de profiter de sa soudaine attraction pour les corvées pour la faire contribuer un peu. Je te rappelle quand même que cette personne ne paye ni le loyer ni les courses, qu’elle n’est pas foutue de faire tourner une machine et qu’elle met toute cette incapacité sur le compte de son âge.

Mouais, c’est un peu facile ça, Marie-Cystite.

Alors tu sais quoi ? C’est le moment de lui faire gagner son gite et son couvert, en lui faisant, par exemple :

    • Passer la serpillère, mais pour de vrai. Allez, Cendrillon, faut frotter, frotter, frotter.
    • Passer l’aspirateur, pour de vrai aussi. En plus vu qu’elle est encore toute petite, elle pourra se glisser dans des endroits inatteignables habituellement, comme le dessous du canapé ou le derrière des toilettes.
    • L’utiliser comme commis de cuisine en lui faisant laver les fruits et les légumes (tu ne peux pas tout de suite lui demander de les couper en julienne, sauf si tu veux qu’un de ses doigts se retrouve dans la salade composée).
    • Lui faire trier les chaussettes (propres, on n’est pas des bêtes). Ça lui fera bosser un peu sa mémoire et sa dextérité, ça ne lui fera pas de mal tiens !
  • Participer au tri du courrier en lui demandant de déchiqueter consciencieusement toutes les factures que tu voudrais oublier. (Bon, pas sûr que cette stratégie t’offre de la tranquillité à long terme par contre…)

Tu vois, ça peut être très utile, sa nouvelle passion pour le ménage. Ainsi, elle gagne un peu sa croûte, toi ça t’enlève un peu de boulot et hop, tout le monde est content.

Profite de cette période même si elle t’emmerde dans tes convictions, parce qu’elle sera sûrement bientôt remplacée par Peppa Pig, les circuits de voitures, les tracteurs qui pèsent 6kg ou encore les bébés en plastoc qui parlent et qui font flipper.

Tout n’est que phase chez les enfants, ne sois pas trop pressée d’atteindre la suivante. Tu ne sais pas à l’avance sur quelle nouvelle lubie tu pourrais tomber. Et en attendant, continue de lui proposer d’autres types de jouets, sans te soucier du marketing qui voudrait les réserver aux petits garçons ou aux petites filles.

Tiens, tu pourrais lui offrir une tronçonneuse par exemple. C’est bien ça pour ouvrir le champ des possibles (et les portes de l’hôpital), non ?

Je te laisse, j’ai un coup d’aspirateur à passer,

La bisette,

Ta Daronne


 

Chère Daronne, la réponse à vos questions

Voilà, c’était le 16e épisode de notre courrier du cœur baptisé Chère Daronne, qui parle d’amour bien sûr, mais aussi de relations humaines compliquées et de galères du quotidien !

Nous répondons à VOS questions avec une grosse louche d’humour et d’autodérision, un petit peu de bienveillance et quelques conseils plus ou moins foireux de la daronne le cas échéant. Vous pouvez retrouver les derniers épisodes ci-dessous :

  1. Au secours, mon bébé ne veut QUE MAMAN, mais Maman a des trucs à faire
  2. Help, je suis confinée avec mes enfants et je dois les occuper
  3. Help, mon beau-père est un vieux réac, que faire ?
  4. Comment avouer à mon enfant que non, ses dessins n’iront pas sur le frigo
  5. Comment dire à belle-maman d’arrêter d’acheter des fringues moches pour mon bébé ?
  6. Help, je ne peux pas blairer le mec de ma meilleure pote !

Si vous voulez participer à la rubrique, écrivez-nous sur daronne[at]madmoizelle.com, en précisant en objet « Chère Daronne » !

Chère Daronne

Chère Daronne


Tous ses articles

Commentaires

Mellys

@jorda je suis d'accord sur le fond sauf sur le "On peut très bien les laisser jouer à ce qu'ils/elles veulent et commencer l'éducation féministe quand ils sont en age de comprendre un minimum de choses, je pense"
A 2-3 ans, ils sont déjà capables de comprendre pas mal de chose. Et surtout, au contact avec d'autres enfants (crèche, maternelle,..) ils sont confrontés aux limitations et stéréotypes déjà. Pour moi, il faut surtout lutter contre "les jeux de fille et les jeux de garçon" pour les petits, pas dans le sens interdire mais dans le sens "tous les jeux sont pour tout le monde, tu peux jouer à tous les jeux ce que tu veux, personne ne peut te dire le contraire"
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!