Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Livres

L’Homme Bonsaï, de Fred Bernard

05 sep 2009

L’Homme Bonsaï est au départ un livre pour la jeunesse écrit par Fred Bernard, qu’il a ensuite décidé d’adapter lui-même en bande dessinée, en version adulte. Fred Bernard est le génial auteur de « La Tendresse des Crocodiles », « L’ivresse du Poulpe », ou encore de « Lily Love Peacok », qui sont des bd fabuleuses. Cet auteur, en plus de savoir merveilleusement raconter les histoires, a un trait superbe, très sensuel, et son style invite au voyage, ce qui tombe bien car il aime emmener ses personnages dans des pays lointains. L’Homme Bonsaï est un récit de voyage pas comme les autres, l’histoire triste d’un homme qui se changea en arbre…

L’histoire d’Amédée…

Un soir dans un bar, un capitaine narre à quelques marins l’étrange histoire d’Amédée, que ce dernier lui a raconté il y a bien longtemps… Amédée c’est un homme qui devint marin, puis pirate malgré lui, et qui finit sur une île. Un jour, sous le plus grand arbre de cette île, il sentit une graine lui tomber sur le crâne. Quand il voulut la retirer, elle s’était déjà installée, et un arbre avait commencé à poussé sur sa tête… Ce n’était que le début d’une histoire incroyable, où l’Homme-arbre évolua, changea, voyagea beaucoup, et tomba même amoureux. Une histoire à travers le monde et à travers les époques…

L’Homme Bonsaï, de Fred Bernard

L’art du bonsaï

Cette bd est d’une délicatesse infinie. Que ce soit dans ses très beaux textes ou dans ses superbes images, et même à travers les couleurs superbes et éclatantes, tout est d’une poésie incroyable. J’ai adoré me laisser dériver au fil de l’eau et suivre le voyage de cet homme au destin incroyable. J’ai ressenti ses émotions, ses joies et ses peines. Je me suis perdu dans la contemplation des illustrations sublimes de Fred Bernard, douces, sensuelles, et d’un érotisme troublant (même si on est ici bien loin d’une bd érotique, mais quelques scènes d’amour distille à l’ouvrage un côté un peu coquin, sans vulgarité aucune). Cet auteur sait aussi bien dessiner les femmes qu’il sait, en quelque trait, nous emporter au bout du monde. Deux talents dont il use pour nous amener où il veut, sur les traces d’un homme-bonsaï, et on le suit avec déléctation…

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Livres

Développement personnel
Deux femmes noires, l'une pose sa tête sur l'épaule de l'autre.

Pour les personnes opprimées, « cultiver le plaisir est un acte de résistance »

Hélène Molinari

13 oct 2021

Voyages
le roman Là où les étoiles brillent de Nadia Hashimi
Sponsorisé

3 choses que j’ai apprises sur l’Afghanistan en lisant Là où brillent les étoiles

Parentalité
Une mère fatiguée avec son jeune fils.

« Il faut à tout prix dédramatiser le regret de maternité »

Livres
diglee-couv-je-serai-le-feu

Avec Je serai le feu, Diglee part à la recherche des poétesses disparues

Pauline Le Gall

09 oct 2021

2
Livres
Jouir est un sport de combat – libre – Olympe de G

Pour « transformer la honte autour de la sexualité en fierté », Olympe de G. monte sur le ring

Actualité mode
Couturfu

Le compte de mèmes @couturfu sort un manuel de survie pour comprendre la mode d’aujourd’hui

Anthony Vincent

26 sep 2021

Société
Amandine Gay Crédits Otto Zinsou

« Quand on est adopté, la condition pour se réapproprier son histoire, c’est d’atteindre l’âge adulte »

Témoignages
un trouple dans son quotidien
Sponsorisé

« Nadya est l’amoureuse de maman et aussi celle de papa » : parents et polyamoureux, ils racontent

Parentalité
sainte-marguerite-marie-et-moi

Cette autobiographie sur le poids de l’héritage familial quand on devient mère va vous faire hurler de rire (sisi)

Chloé Genovesi

13 sep 2021

Livres
[Site web] Visuel vertical (2)

Le nouveau club de lecture Madmoizelle commence ce mardi soir sur Twitch !

Marine Normand

13 sep 2021

La pop culture s'écrit au féminin