Live now
Live now
Masquer
Source : URL
Culture

Les 5 fois où Aya Nakamura a fermé magistralement le clapet de ses haters

Très souvent la cible d’attaques personnes et de harcèlement raciste et misogyne, Aya Nakamura trouve toujours la meilleure manière pour répondre à ses détracteurs sans retenue.

Elle a beau être la chanteuse francophone la plus écoutée dans le monde et continuer à battre des records depuis des années, Aya Nakamura ne cesse d’être la cible de polémiques, de moqueries et de critiques, notamment de la part de l’extrême droite.

Mais n’ayant pas sa langue dans sa poche, « Aya » ne se laisse quasiment jamais faire, et n’hésite jamais à se défendre face à ses détracteurs, trouvant toujours le bon mot pour leur répondre. Le tout, très souvent avec humour.

« Vous pouvez être racistes, mais pas sourds »

Après une (longue) polémique raciste et misogyne sur son éventuelle participation à la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Paris 2024, dans laquelle elle reprendrait des morceaux d’Edith Piaf, samedi 9 mars, le groupuscule d’extrême droite Les Natifs, a posté sur ses réseaux une photo une banderole tendue par une dizaine de ses membres sur les bords de Seine. « Y’a pas moyen Aya, ici c’est Paris, pas le marché de Bamako ! », peut-on y lire. Propos raciste auquel Aya Nakamura a réagi à cette banderole sur ses réseaux sociaux : « Vous pouvez être raciste mais pas sourd… C’est sa qui vous fait mal ! Je deviens un sujet d’état numéro 1 en débats ect mais je vous dois quoi en vrai ? Kedal ».

Par ailleurs, quelques jours avant, lorsque la polémique ne faisait que débuter, la chanteuse avait publié sur son compte Instagram un reel, la montrant durant la fashion week. La légende ? Un sobre « EDITH PIAF ? ».

« Allez désabonne toi » à Cyril Hanouna

Alors que la polémique bat son plein, samedi 9 mars, Cyril Hanouna s’est permis d’inviter dans son émission Face à Hanouna Verlaine Djeni, un internaute qui s’est présenté comme « consultant en formation » (mais qui est en réalité un proche de Marine Le Pen), pour dénigrer l’artiste. Très rapidement, elle a pris son compte X (ex-Twitter) afin de s’adresser directement à l’animateur : « Cyril Hanouna Tu te prends pour qui à ramener un renoie pour me représenter ? ! Allez désabonnez toi sayez »

« Cette pétasse me prend pour Phénomène Raven »

Février 2023. Alors qu’Aya Nakamura a sorti son album DNK quelques semaines auparavant, elle réussit l’exploit de sold out trois concerts à Paris Arena en 15 minutes 5 minutes, une mauvaise nouvelle tombe pour ses fans : Beyoncé effectuera un concert à la même date, le 26 mai 2023. Une internaute qualifie alors l’équipe d’Aya « d’imbéciles » d’avoir accepté de faire l’un de ses concerts le même jour que celui de Beyoncé.

Ce à quoi Aya Nakamura a répondu un laconique : « Cette PETASSE me prend pour phénomène Raven [NDLR, personnage de fiction dotée de visions] .. me chauffe pas ».

« On n’invite pas les gens quand on n’arrive pas à dire leur nom correctement »

Le 10 novembre 2018 acte la date du premier passage de la chanteuse à la cérémonie des NRJ Music Awards. Ce soir-là, bien qu’elle soit déjà au top écoutes streaming avec son tube « Djadja » et son deuxième album Nakamura, sur scène, le présentateur Nikos Aliagas, ne parvient pas à prononcer son nom correctement, l’appelant « Yaka Nakamura ».

Plus tard dans la soirée, elle a ainsi déclaré dans un tweet depuis supprimé : « On n’invite pas les gens quand on n’arrive pas à dire leur nom correctement ». Légendaire.

« La coupe de pétasse » de Kev Adams

Kev Adams a lui aussi eu droit à un tweet bien senti de la part d’Aya Nakamura. Lors d’un spectacle joué en 2019, l’humoriste fait référence au . Il expliquait que son nom lui faisait penser à la saga de Harry Potter. Une blague pas franchement drôle, à laquelle Aya a répondu sans langue de bois dans un tweet – lui aussi supprimé – : « Pas drôle ta blague. Tu fais rire que des petits de 13 ans avec ta coupe de pétasse. Arrête de me sucer, parle pas de moi. »

À lire aussi : Aya Nakamura chantera pour la cérémonie d’ouverture des JO 2024, et le mépris contre elle redouble déjà


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

18
Avatar de LavraiLilith
17 mars 2024 à 15h03
LavraiLilith
Tout à fait. En vrai, le seul tweet que j'avais trouvé amusant, ''bien senti'' et pas vulgaire (" J’ai l’impression de vous avoir fait découvrir Edith Piaf et qu’elle s’est réincarnée en moi'' ne figure pas dans l'article (enfin j'ai l'impression, je l'ai relu vite fait).
0
Voir les 18 commentaires

Plus de contenus Culture

Qui sont les Mascus, ces hommes qui détestent les femmes ? Le docu choc de France Télévisions // Source : France télévisions
Société

Qui sont les Mascus, ces hommes qui détestent les femmes ? Le docu choc de France Télévisions

Affiche de la série Becoming Karl Lagerfeld, disponible à partir du 7 avril 2024 sur Disney+ // Source : Disney+
Mode

La série Disney+ Becoming Karl Lagerfeld s’annonce comme aussi bien habillée que controversée

Source : Canva Pro
Daronne

Ces 5 séries sont les préférées des enfants, et on a tous envie de crever

5
Source : Capture d'écran Youtube
Culture

Victime de racisme, l’actrice Francesca Amewudah-Rivers (Roméo et Juliette) soutenue par 900 artistes

1
Un still du film All we imagine as light, de Payal Kapadia, avec le logo du festival de Cannes // Source : ALL WE IMAGINE AS LIGHT de Payal Kapadia © Ranabir Das
Cinéma

Le festival de Cannes 2024 dévoile sa Sélection officielle : 4 réalisatrices, aux côtés de Gilles Lellouche et Francis Ford Coppola

9782290397336_UnJourDeNuitTombeeT1_Couv_BD (1)
Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Couverture du livre "Et, refleurir" aux éditions Philippe Rey, illustrée par Iris Hatzfeld
Livres

« Une femme qui refuse de souffrir, c’est radical » : Kiyémis, autrice afroféministe du roman Et, refleurir

4
Raconter sur TikTok ses actes contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme » // Source : Captures d'écran TikTok
Culture Web

Raconter sur TikTok ses actions contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme »

2
Euphoria  // Source : HBO
Culture

Zendaya en a marre de jouer que des lycéennes alors qu’elle n’est jamais allée au lycée

Quitter la nuit // Source : Haut et court
Culture

« On n’a pas à exiger quoi que ce soit des victimes », avec Quitter la nuit, Delphine Girard met la justice face à ses limites

9

La pop culture s'écrit au féminin