Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Livres

Le fait du prince (Amélie Nothomb)

Amélie Nothomb publie donc cette année Le fait du prince. Après être retournée au genre autobiographique l’été dernier avec Ni d’Eve ni d’Adam, Amélie Nothomb se prête ici au jeu de la fiction complète.

C’est l’histoire d’un mec … qui va voler l’identité d’un autre homme qui vient de mourir, mystérieux Suédois qui frappe un jour chez lui, en panne de voiture et de cabine téléphonique, pour téléphoner. (On découvrira par la suite qu’il n’était ni vraiment en panne, ni de cabine téléphonique d’ailleurs. Un vrai mystère.) Non content de lui voler son nom et son porte-feuille bien garni, Baptiste Bordave, nouveau Olaf Sildur, investit aussi la villa de luxe du mort et y fait la connaissance de l’épouse de celui-ci. Qui est-elle ? Nul ne le sait. Au lieu de donner à son héroïne, comme elle le fait ordinairement, un nom à coucher dehors, Amélie Nothomb a fait encore plus futé puisque l’héroïne a le prénom que son interlocuteur décide de lui donner. Le nouvel Olaf l’appelle donc Sigrid.

Si Baptiste/Olaf a bien vite oublié sa nouvelle vie, il a bien du mal à comprendre celle de son prédécesseur. Qui était cet Olaf riche comme Crésus ? Quel métier dangereux et palpitant, aux dires de Sigrid, exerçait-il ? Qui est ce Georges qu’il a voulu appeler, deux minutes avant de mourir d’une crise cardiaque ? Pourquoi le nouvel Olaf est-il épié dans sa nouvelle demeure ?

Le roman est bref, mais c’est la description d’une nouvelle vie, inactive et luxueuse, qui ne comble pourtant pas Baptiste/Olaf. Il est vite blasé des repas garguantuesques, des champagnes, de l’épouse blonde et spirituelle. Pourtant il s’invente une nouvelle vie et s’adapte. A la richesse. Et aux mystères.

Les contradictions n’étant pas ce qui gêne le personnage, il va vite s’habituer à ce qu’il a pu autrefois dénigrer, et effectuer une reconversion rapide et efficace. Et prouver qu’il connait les ficelles du système !

Outre une bonne histoire, le roman peut aussi se lire comme une mise en abyme du travail d’auteur : Baptiste vole l’identité d’Olaf (qui a peut-être lui-même volé celle d’Olaf à un autre, qui sait ?), mais c’est bien Amélie Nothomb qui écrit, parle, agit pour eux. N’est-ce pas là aussi une usurpation d’identité en bonne et due forme ? Cependant,on ne peut pas dire que ce soit là le propos du roman. C’est au mieux une idée qui effleure l’esprit à la lecture du livre…


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

14
Avatar de Cosmik-Devil
2 mai 2009 à 21h05
Cosmik-Devil


Je ne suis pas du tout daccord avec votre critique du livre, premièrement, vous critiquer la simplicité du livre, l'étranger de Camus est également écrit dans un style simple et c'est cela qui fait toute sa complexité, le dénuement est un effet de style. Puis l'effet recette qui marche, je ne trouve pas, c'est un plus profond quand même. Finissons par la couverture absolument magnifique, et même si l'on ne trouve pas, cela n'a rien à voir avec la lecture.

Enfin moi j'ai beaucoup aimé, une histoire étrange et pleine d'humour dont la beauté surprendra toujours ; )
0
Voir les 14 commentaires

Plus de contenus Livres

Copie de [Image de une] Horizontale (6)
Culture

3 nouveaux livres d’Audrey Ouazan en avant-première

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
9782290397336_UnJourDeNuitTombeeT1_Couv_BD (1)
Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Couverture du livre "Et, refleurir" aux éditions Philippe Rey, illustrée par Iris Hatzfeld
Livres

« Une femme qui refuse de souffrir, c’est radical » : Kiyémis, autrice afroféministe du roman Et, refleurir

4
Source : Juliette Leigniel
Livres

Relations amoureuses : comment la ville a « uberisé » l’amour ?

3
Maryse Condé photographiée lors du Calabash Literary Festival 2007 // Source : Creative Commons : Georgia Popplewell via Flickr
Livres

Maryse Condé, grande autrice guadeloupéenne, aura-t-elle un hommage national ?

6
Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en mars 2024
Livres

Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en mars 2024

gloria-steinem-feminist-litterature-
Livres

Gloria Steinem, féministe incontournable, fête ses 90 ans

1
Source : Éditions Atelier de la Belle Étoile
Daronne

Et si vous souteniez le livre jeunesse « Zaza, queen de la bibliothèque » ?

livres_feministes // Source : URL
Livres

Les cinq essais féministes à lire absolument ce printemps

Couverture du livre "Couper la douleur" de Lisa Dayan // Source : Éditions Marabout
Livres

Douleurs vaginales intenses : « Quand on te demande de jauger ta douleur de 1 à 10, c’est dur de dire 10 »

1

La pop culture s'écrit au féminin