1ère bande-annonce pour « La Vague » en série Netflix

La Vague, c'est le film édifiant que les professeurs d'Allemand adorent montrer à leurs élèves au lycée. Et pour cause, il s'inspire d'une expérimentation effrayante qui a vraiment vu le jour. Tu ne connais pas l'histoire ? Pas de souci, Netflix s'occupe de tout.

1ère bande-annonce pour « La Vague » en série Netflix

Mise à jour du 22 octobre 2019

Netflix vient de sortir la première bande-annonce de Nous, La Vague, sa série adaptée du film allemand culte (lire ci-dessous) !

La bonne nouvelle, c’est que ça a l’air assez différent de l’œuvre originale : exit le prof qui dérape, les étudiants et étudiantes semblent ici organiser La Vague de façon autonome.

Mouvement de libération ou tsunami fasciste ? Rendez-vous le 1er novembre sur Netflix pour le savoir !

La Vague, de quoi ça parlait déjà ?

Le 20 août 2019

Tu n’as pas pu y couper si tu a fait Allemand LV1 ou LV2 à l’école.

Personnellement j’ai eu droit au visionnage du film de Dennis Gansel au moins deux fois au lycée et en ai conservé un souvenir vif, comme de tous les films que j’ai vus en cours d’Allemand, qui ont pour point commun… l’intensité.

L’intrigue se déroule en Allemagne, dans un lycée où un prof aux méthodes controversées a l’idée de faire cours via la pratique.

Pour expliquer à ses élèves le fonctionnement d’un régime autocratique (ils sont persuadés qu’un tel régime ne pourrait plus avoir lieu dans leur pays), Rainer Wenger initie un jeu de rôle grandeur nature qui va très vite tourner à la catastrophe.

Toute sa petite communauté d’élèves a désormais un salut, un symbole et même un uniforme et prend dangereusement goût à l’expérience. Le mouvement s’étend à l’extérieur des murs et devient un phénomène.

L’expérience échappe alors au professeur qui vient de créer quelque chose de plus grand que lui. Entre les membres de la Vague et les non-partisans, la guerre est déclarée.

Die Welle de son titre original s’inspire de l’histoire bien réelle de Ron Jones (ainsi que du roman de Todd Strasser), un prof d’histoire californien qui a voulu expliquer le fonctionnement d’un régime totalitaire à ses élèves et qui s’y est pris un peu trop bien. 

L’expérience qu’il a initié a du être arrêtée au bout de 5 jours car elle avait pris une ampleur vertigineuse.

La Vague s’inspire donc de faits réels, ce qui lui donne une dimension vraiment flippante.

Est-il donc si facile de passer du côté obscur de la force ?

La Vague, bientôt une série Netflix

D’après le site Sens Critique, Netflix, qui est décidément sur TOUS LES COUPS, a décidé de redonner un nouveau souffle à cette histoire en l’adaptant en série.

Un projet qui sortira d’ici la fin de l’année 2019 et devrait m’acquérir rapidement à sa cause, car je suis fan de cette histoire et suis globalement intéressée par les expérimentations qui prennent des tournures sordides. 

Pour l’instant je n’ai pas beaucoup plus d’infos à te communiquer douce lectrice mais je ne manquerai pas de mettre à jour cet article pour que tu y trouves tout ce que tu cherches concernant le futur bébé allemand de Netflix.

En attendant, tu révises un peu en (re)visionnant ce film édifiant ?

À lire aussi : Voilà pourquoi The Handmaid’s Tale S03E13 est le MEILLEUR de toute la série (spoilers)

Commentaires

MissMachine

Comme ils ont créé des camps, notamment pour les ressortissants d'origine japonaise, ce qui est encore assez peu montré à l'aune de ce qu'on montre sur cette guerre, c'est intéressant de montrer aux adolescents que tout le monde peut devenir nazi, quelque soit le pays. Tout le monde peut être embrigadé.
Fun fact : ils ont aussi créé des camps d'internement pour les ressortissants d'origine... allemande.

Sinon, je suis aussi franco-allemande et je plussoie tout le reste de ton propos.

Edit : je viens de regarder la bande-annonce. Je comprends que les Allemands aient envie de faire une telle série alors qu'une nouvelle extrême-droite allemande (l'AfD) est en train de voir le jour, remporte de nombreuses victoires électorales (cf. les élections récentes en Thuringia), et tient une ligne de plus en plus dure et raciste (cf. Björn Höcke, le mec propose quand même de "re-émigrer" les individus qui seraient trop "distants culturellement" de l'Allemagne). Mais après visionnage, j'ai peur que le propos de la série tape complètement à côté. Je serais curieuse de la regarder pour me faire une meilleure idée, mais j'ai peur que ce soit très consensuel et pas très éclairant sur ce qui peut permettre à un mouvement fasciste de voir le jour dans un premier temps, et d'arriver au pouvoir dans un second.
 
Dernière édition :

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!