Live now
Live now
Masquer
irlande-nord-robot-pilules-handmaids-tale
Société

En Irlande du Nord, un robot distributeur de pilules abortives pour réclamer le droit à disposer de son corps

Les nord-irlandaises continuent de se battre pour obtenir le droit à l’avortement, et elles savent le faire de manière spectaculaire.

Il y a quelques semaines, j’étais en Irlande pour vous raconter en direct le référendum qui devrait enfin permettre de légaliser l’avortement dans le pays.

Mais au nord de la frontière, les militantes se battent toujours.

Et elle le font avec courage et fermeté : le 1er juin, elles ont manifesté de manière originale à Belfast, vêtues de costumes inspirés de la série The Handmaid’s tale, qui met en scène un monde où l’on bafoue les droits des femmes pour exploiter leurs utérus.

https://twitter.com/normaburke/status/1002479395695742976

Un robot distributeur de pilules abortives et une ambiance Handmaid’s tale pour réclamer le droit à l’avortement

L’association Rosa, associée à l’organisation Women on Web

, a utilisé de petits robots pilotés depuis les Pays-Bas pour distribuer des pilules abortives lors de la manifestation – cela permettait de ne pas enfreindre la loi qui interdit la distribution de ces pilules en Irlande du Nord.

Par la suite plusieurs militantes ont pris ces pilules, en public, pour défier la loi et démontrer qu’elles ne sont pas dangereuses.

Les militantes ont finalement emprunté un bus pour sillonner l’Irlande du Nord, en dépit du fait que les robots aient été saisis par la police.

Elles ont réaffirmé leur volonté de ne pas être « laissées de côté », exactement comme le souhaitait Helen, une militante pro-choix que j’ai rencontrée à Belfast il y a quelques semaines et qui affirmait que la légalisation de l’avortement au sud devait permettre de recentrer l’attention sur l’Irlande du Nord, désormais isolée sur la question.

Ma rencontre avec elle faisait partie des interviews et reportages que j’ai réalisés sur place pendant quelques semaines en mai, tu peux les trouver dans ce sommaire, avant que les suivants ne soient publiés !

À lire aussi : Rachel, jeune femme vent debout contre les injustices en Irlande du Nord


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Plus de contenus Société

Source : Canva
Politique

Marianne Williamson : « Vous ne savez pas ce qu’est la misogynie avant d’avoir été candidate à la présidentielle ! » 

Source : @JohnFinkelstein
Actualité bien-être

Les pommes seraient les meilleures alliées de votre santé intestinale, et c’est la science qui le dit !

2
Manifestation contre les violences faites aux femmes  // Source : Jeanne Menjoulet
Société

Féminicide à Montpellier : « Notre vision de la vieillesse empêche de politiser les violences sur les séniores »

1
Chloë Gervais // Source : URL
Société

Squeezie, Chloë Gervais et Abrège Frère : c’est quoi cette histoire de cyberharcèlement ?

1
Source : Creative Commons
Actualités mondiales

Daniel Alves, ex-footballeur du PSG et du Barça, condamné à 4 ans et demi de prison pour viol

1
Une silhouette de fillette avec une queue de cheval, photographiée dans le noir // Source : Unsplash / Molly Blackbird
Société

Plus de 930 000 fichiers pédopornographiques saisis par les gendarmes, dans le Loiret

Source : Wikimedia Commons
Société

Isild Le Besco se dénonce sa relation « d’emprise destructrice » avec Benoît Jacquot

Rain Goddess Directed by Erika Lust Starring Heidi and Sylvan // Source : Capture d'écran YouTube
Société

« Le seul moyen d’avoir des films pour adultes éthiques, c’est de payer » : Erika Lust, pionnière du X féministe

2
Source : nevodka / Getty Images
Actualités mondiales

États-Unis : la Cour suprême de l’Alabama considère qu’un embryon congelé est un enfant

15
Judith Godrèche // Source : Capture d'écran Youtube
Culture

Aux César, Judith Godrèche prendra la parole sur les violences sexuelles dans le monde du cinéma

1

La société s'écrit au féminin