Instagram ne veut plus des filtres « effet chirurgie esthétique »

Supprimer des filtres Instagram « effet chirurgie esthétique » qui peuvent créer des complexes, c'est le nouvel engagement du réseau social.

Instagram ne veut plus des filtres « effet chirurgie esthétique »@kathrynnewton @kingprincess69

SnapChat et Instagram sont connus pour leurs galeries de filtres tellement réussis qu’ils peuvent t’amener à complexer quelque peu.

C’est pourquoi Instagram, de plus en plus soucieux de rendre sa plate-forme saine, s’engage à supprimer ses filtres les plus « dangereux ».

Les filtres type « chirurgie esthétique » sur Instagram

Que ce soit des oreilles de chat, de chien, des couronnes de fleurs ou des paillettes qui pleuvent, les filtres modifient à peu près tous ton visage de la même façon.

Ton nez se rétrécit, ta bouche est repulpée, tes pommettes remontent, tes yeux s’arondissent et s’éclaircissent… Un peu comme si tu étais passée sous le bistouri, finalement !

Cela dure depuis des années. J’ai même des amies qui ne peuvent plus poster de photos d’elles sans avoir un filtre sur le visage, ce que je trouve assez triste.

Ces derniers temps, les filtres se sont exagérés, et l’effet chirurgie plastique est, je trouve, plus évident que jamais.

Parfois, il est même complètement assumé, comme ici :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par DANIEL MOONEY (@danielmooney) le

Pour le coup, ces nouveautés me complexent personnellement beaucoup moins, car je trouve que ces filtres me font ressembler à un mérou : je préfère encore ma vraie tête !

Le plus populaire est actuellement le filtre Instagram créé par la designer digitale Teresa Fogolari, Plastica.

Ce dernier aurait été, d’après Vice, utilisé plus de 200 millions de fois.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par mr queen (@kingprincess69) le

Les filtres Instagram « chirurgie esthétique » vont être supprimés

La compagnie Spark AR, à l’origine de l’option « filtre » d’Instagram, a déclaré qu’il était prévu de bannir les filtres type « chirurgie esthétique ».

Nous voulons tenter d’endiguer la dysmorphie corporelle de plus en plus répandue sur la plateforme.

Instagram souhaite faire évoluer sa politique « afin de continuer de faire de la plateforme un espace sain et bienveillant ».

Voici l’engagement annoncé par un porte-parole de Facebook, qu’une personne chez Instagram m’a communiqué (car Instagram appartient à Facebook) :

Nous réévaluons nos politiques. Nous voulons que les effets de réalité augmentée soient une expérience positive pour les gens. Pendant la réévaluation, nous allons :

  1. Supprimer tous les effets associés à la chirurgie plastique de la galerie d’effets Instagram.
  2. Cesser d’approuver de nouveaux filtre du genre.
  3. Supprimer des filtres actuels s’ils nous sont signalés.

Spark AR n’a cependant pas précisé la date officielle de suppression des filtres.

Depuis la parution de plusieurs études sur le lien entre la dépression adolescente et les réseaux sociaux, Instagram commence à se soucier de la santé mentale de ses utilisateurs.

En effet, la plate-forme a également récemment interdit la promotion des produits minceur pour les mineurs.

Que pense-tu de cette décision ? Et des filtres Instagram en général ?

À lire aussi : Voici le physique qu’il faut avoir pour faire partie du top 100 sur Instagram

Carotte

Carotte

Carotte est rédactrice Mode. Elle aime tout ce qui est les chiots, les graines et l'automne. C'est aussi elle qui écrit cette description à la troisième personne.

Tous ses articles

Commentaires

Nienke

@Nastja Perso, oui. Quand j'étais à peine pré-ado, entendre des gens, que ce soit camarades de classes ou des adultes, venir me dire "oh t'es trop ça et ça", ça m'avait complexé à fond alors qu'à la base, j'aimais bien l'image que je voyais dans le miroir. C'est à travers le regard des autres que j'ai eu mes complexes pour ma part.

Mais sans les remarques de mon entourage, on m'aurait mis une application avec un filtre qui me permettait de faire comme si, avec un effet "chirurgie esthetique", je l'aurais complètement pris à la rigolade. Je ne me serais jamais dit "oh là là je pourrais être "normale" ou "plus jolie" si je faisais ça et ça".
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!