Help, mon mec veut vivre à la campagne mais il confond les vaches et les moutons


Vous avez des questions ? La Daronne a des réponses ! Bienvenue dans cette dix-septième édition de notre courrier du cœur, initialement publié chez Rockie et qui va maintenant vivre sa meilleure vie chez Madmoizelle.

Help, mon mec veut vivre à la campagne mais il confond les vaches et les moutons@cottonbro / Pexels

La Daronne, dont les conseils foireux sont connus du monde entier (au moins) répond à vos questions en étant toujours plus à côté de la plaque.

La question de la semaine

Chère Daronne,

Je suis dans une situation vraiment reloue : depuis le premier confinement et la mise en place du télétravail dans nos boîtes respectives, mon mec, avec qui je suis depuis 10 ans et qui est un pur citadin, a des envies de verdure et de campagne.

Jusque-là, pas de problème, on n’a qu’à se louer un truc paumé dans le Limousin pour les vacances, me diras-tu.

Sauf que non en fait ! Celui avec qui je partage ma vie a des envies plus pérennes, comme celle de partir vivre littéralement à la campagne tout en gardant son job à Paris, en télétravail, pour toujours (ou presque).

Adieu la vie sociale, adieu les bars et les restos, bonjour les allergies au pollen et le silence écrasant.

Pour info, je précise que mon binôme n’a jamais passé plus de trois semaines en dehors de sa capitale, qu’il ne fait pas la différence entre une vache et un mouton, et qu’il a peur des chiens.

Aide-moi chère Daronne, comment faire comprendre à mon mec que son envie de jardin me fait flipper et que ce mode de vie ne nous conviendrait pas ?

Bisous,

Daria

La réponse de la Daronne

Ma petite brebis cendrée,

Tu sais, il n’y a pas que de mauvaises choses à la campagne. Quand on vient de la grande ville, on peut avoir une sorte de condescendance mal placée et souvent injustifiée face à ce que l’on nomme « la province ».

Alors, oui, la campagne ne pourra pas t’offrir moult soirées dans le dernier resto cubain à la mode suivies d’une grosse mine prise dans ce bar « super sympa » du 11e arrondissement qui vient d’ouvrir, mais elle n’est pas en reste en termes de qualité de vie et même de divertissements. Le tout étant de savoir ce que tu recherches et ce que tu veux.

Visiblement, ton mec semble atteint d’un autre symptôme un peu moins connu du Covid : la verduridite. Qu’est-ce que la verduridite ? C’est tout simplement le manque de verdure ressenti par un Parisien, lorsqu’il a été confiné plus de trois semaines dans son appart, avec un square sans pelouse squatté par tout le quartier comme seul endroit pour s’aérer.

La verduridite est sournoise, puisqu’elle te fait croire avec acharnement que l’herbe est plus verte ailleurs, surtout l’herbe de la campagne, qui elle n’est pas foulée toute la journée par les joggeurs en manque d’exercice physique ni jonchée de mégots de clope.

Pourtant, il ne faut pas céder sur un coup de tête à la pression de la verduridite, bien au contraire. La décision de partir vivre dans une maison avec jardin peut paraître très séduisante quand on est au bout du rouleau, en manque de vacances et confinés dans 50m2 pour la troisième fois de l’année, néanmoins, c’est un mode de vie qui peut ne pas correspondre à tous, surtout aux citadins les plus confirmés.

En effet, l’un des drames de la verduridite est qu’elle peut te mentir et te décevoir : tu trouves une jolie baraque bien isolée dans le Finistère, tu quittes ton appart parisien que tu as galéré à trouver sans devoir vendre un rein, tu dis au revoir à tes potes qui te promettent de venir te voir très bientôt (c’est faux, ils ne viendront pas), tu emménages et décores ta nouvelle maison, tu fais une story Instagram de ton premier apéro les pieds dans l’herbe de ton jardin pour faire rager tes amis restés près du bitume, et voilà.

C’est tout.

Bientôt, tu vas réaliser que le premier voisin se trouve à un hectare de chez toi (oui, on peut compter les distances en hectares, tu vas faire quoi) et qu’en plus il n’aime pas vraiment parler aux Parisiens qui débarquent comme un cheveu sur la soupe. Allez savoir pourquoi !

Ensuite, tu vas vouloir te commander un lundi soir des sushis pour retrouver un semblant de ta vie d’avant et vite déchanter en réalisant que Deliveroo ne livre pas sur la presqu’île du Crozon.

Enfin, tu vas vouloir allez faire des courses sans bagnole parce que tu n’as pas encore ton permis ni même de voiture, et te rendre compte que te taper huit bornes aller et retour sur une route nationale avec ton caddie à fleurs (et sous la flotte) n’était pas l’idée la plus grandiose de l’année.

Voilà ce qui vous attend tous les deux, à deux-trois détails près. Mais si ça se trouve, vous allez être comme des poissons dans l’eau !

Non je déconne, ça risque vraiment de ne pas fonctionner. Tu sais pourquoi je suis aussi défaitiste ? Parce que l’information numéro 1 de ta question, celle qu’il faut vraiment retenir, c’est que tu n’as pas du tout envie de partir. Ton mec est peut-être atteint de verduridite, mais toi non, tu restes lucide sur tes capacités à fréquenter de très près des vaches autrement qu’au salon de l’Agriculture.

Si tu veux que ton mec réalise que la campagne, c’est juste très sympa pour les vacances, tu peux :

  • Louer une cabane dans les bois pour vos prochains congés et passer trois semaines dans les arbres, au plus près de la nature (et des bestioles qui font des bruits flippants la nuit)
  • Lui offrir des places pour le prochain salon de l’Agriculture avec un accès backstage aux boxes des moutons et des vaches
  • L’emmener faire ses courses dans une AMAP bio, écoresponsable et locale du coin, pour qu’il ait l’impression de parler terroir avec des gens qui s’y connaissent vraiment
  • Lui faire mater des épisodes d’Échappées Belles en replay et en boucle, avec des focus sur les plus belles régions de France
  • L’inscrire en woofing dans une ferme du Larzac pour qu’il apprenne à cultiver des tomates en pleine canicule
  • Le mettre au défi de faire une randonnée dans le bois de Vincennes sans s’arrêter au Chalet du lac pour un brunch à 30€ par personne
  • Adopter un coq sur votre balcon, histoire de kiffer le réveil aux aurores (non, ne faites pas ça, cette pauvre bête n’a rien demandé).

S’il a réussi à passer toutes ces étapes sans broncher et que son envie d’ailleurs est toujours aussi présente et sincère, y’a moment où il faudra que vous ayez une grosse conversation sur votre avenir en tant que couple et sur ce que vous voulez pour les années à venir.

Ça risque de ne pas être beau, mais il faudra bien en passer par là.

Bon courage ma bichette à bouclettes !

Je te laisse, je vais faire mon potager,

Ta Daronne


 

Chère Daronne, la réponse à vos questions

Voilà, c’était le 17e épisode de notre courrier du cœur baptisé Chère Daronne, qui parle d’amour bien sûr, mais aussi de relations humaines compliquées et de galères du quotidien !

Nous répondons à VOS questions avec une grosse louche d’humour et d’autodérision, un petit peu de bienveillance et quelques conseils plus ou moins foireux de la daronne le cas échéant. Vous pouvez retrouver les épisodes précédents ci-dessous :

  1. Chère Daronne, mon mec passe sa vie sur Tinder, que faire ?
  2. Chère Daronne, le confinement encroûte mon couple, help !
  3. Chère Daronne, j’ai un bébé de 9 mois et le manque de sommeil me fait vriller, help !
  4. Chère Daronne, comment faire taire mon voisin bruyant sans finir en prison ?
  5. Chère Daronne, aide-moi à faire comprendre à mon mec qu’il étend mal le linge
  6. Chère Daronne, le père de mon bébé se fout de ma tronche, que faire ?
  7. L’ambiance au boulot est ultra pourrie et je n’en peux plus, comment réagir ?
  8. J’ai peur de perdre mes amies après avoir eu un enfant, help !
  9. Comment motiver mon mec à faire un enfant, et vite ?
  10. Au secours, mon bébé ne veut QUE MAMAN, mais Maman a des trucs à faire
  11. Help, je suis confinée avec mes enfants et je dois les occuper
  12. Help, mon beau-père est un vieux réac, que faire ?
  13. Comment avouer à mon enfant que non, ses dessins n’iront pas sur le frigo
  14. Comment dire à belle-maman d’arrêter d’acheter des fringues moches pour mon bébé ? 
  15. Help, je ne peux pas blairer le mec de ma meilleure pote !
  16. Ma fille veut des jouets aspirateur et serpillère, send help

Si vous voulez participer à la rubrique, écrivez-nous sur daronne[at]madmoizelle.com, en précisant en objet « Chère Daronne » !

Chère Daronne

Chère Daronne


Tous ses articles

Commentaires

Bellone

Après avoir lu tout le monde, je pense qu'il y a une différence à faire: ce ne sont pas les Parisiens qui sont visés mais bien les Citadins dans l'ensemble. Et là encore, on va éviter de généraliser (parce que je pense que ce sont les généralisations qui froissent principalement ici): les Citadins qui ne connaissent pas la vie à la Campagne ET s'en plaignent

Si tu es parisien.ne / citadin.e et que tu viens t'installer à la campagne : tant mieux pour toi, tu as bien raison !
Si tu apprécies la vie de petit village, que ça ne te dérange pas de dire bonjour à tes voisins quand tu les croises dans la rue : Bienvenue !
Si le chant du coq / le meuglement de la vache / le bruit des cornes de chèvres s'entrechoquant de ton voisin (qui étaient là AVANT TOI) ne te fais pas te disputer avec ton voisin : Bienvenue ! Tu verras, tu finis par t'y habituer

Et que tu acceptes un peu voyeurisme parce que oui, le petit village = potins potins POTINS sur tout, tout le monde, les nouveaux venus comme les anciens et c'est à base de "Mais siii, tu sais, c'est Prénom Nom, la fille de Machin Bidule, elle s'est mariée à Truc Muche... Elle est partie dans la Grande Ville pour y travailler !" : Tu vas bientôt te sentir ici comme dans une grande famille !

BIENVENUE

Par contre,

Si les animaux de la ferme (qui étaient là AVANT TOI) t'emmerdent, si la vue d'un mouton ou d'un cochon te débecte, si l'odeur te donne la nausée et que tu t'en plains : Tu ne seras pas le bienvenue
Si entendre le tracteur passer devant chez toi (alors qu'il en a le droit) pour aller dans ses champs t'emmerde et que tu t'en plains : tu ne seras pas le bienvenue
Si tu fais une pétition parce que tu veux TOUT changer dans le village (que ce soit le fameux chemin du tracteur ou la cloche de la vache voisine ou pire encore: toucher à la recette des moules frites de la belotte du dimanche ) : tu ne seras pas le bienvenue

Mais ça, en réalité, on peut en faire de même si on déménage dans la Ville, à commencer par la vie en appartement (si tu fais de la trompette à 3h du mat', je crois pas que tu seras très bienvenue) :dunno:

Bref, que ce soit choisir de vivre à la campagne ou à la ville: pesez le pour et le contre, ne voyez pas que les bons côtés, soyez lucides sur l'endroit sinon évidemment que vous allez tomber de haut après vous être installé.e
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!