Live now
Live now
Masquer
femmes-decouvrent-sexe
Culture

Des femmes découvrent leur propre sexe

Le sexe des femmes est encore méconnu : dans une vidéo, des femmes adultes regardent leur sexe pour la première fois.

Publié initialement le 11 juin 2014

Le sexe d’une femme, ce n’est pas si facile à voir

Voir un pénis, c’est facile. Mais quand on est une femme (cisgenre), voir son sexe est un peu plus compliqué. À moins d’être très souple il vaut mieux utiliser un miroir. Certaines le font à l’adolescence dans une pulsion de découverte de leur corps, d’autres beaucoup plus tard… ou jamais.

Petit spoiler d’Orange is The New Black saison 2, épisode 4 (surligner pour lire) : on en arrive à des situations où des femmes adultes croient qu’elles font pipi par le vagin !

Pour cette vidéo, un vloggeur a cherché des femmes qui n’avaient jamais vu leur sexe. Le résultat est totalement safe for work : il les a simplement placées dans une petite cabine et leur a confié un miroir.

Au début, elles expliquent pourquoi elles n’ont jamais regardé leur sexe :

l’une tout simplement parce que son ventre le cache et « qu’elle n’a pas d’yeux en bas de l’estomac », une autre parce qu’elle avait peur, une autre parce que le premier garçon avec qui elle a couché lui a dit que son sexe de femme, c’était « hideux ».

Elles prennent ensuite place dans la « cabine à vulve » et leurs réactions sont plutôt mignonnes : « ça a l’air si… innocent », « elle est normale, je ne sais pas de quoi j’avais peur », voire « elle a l’air très contente ! ». À la fin toutes déclarent que l’expérience leur a fait du bien. Et on ne le rappellera jamais assez : ta vulve est normale !

Et toi, t’as déjà regardé ton sexe de femme ?


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

15
Avatar de chouettenocturne
14 juin 2014 à 15h06
chouettenocturne
Cette vidéo est super. Dans une société où on nous veut décomplexée sur les sujets tabous d'autrefois et même d'un passé proche ( il n'y a qu'à voir la nouvelle pub pour Nanas par exemple) ce n'est pas de trop de rappeler que oui encore des femmes n'osent pas se regarder, se toucher, ne connaissent pas leur corps et leur fonctionnement. L'éducation sexuelle et les inombrables magazines de meuf sur le sujet n'y changent rien mais véhiculent l'illusion que la majorité des femmes sont maîtresses de leur corps. FAUX
 Discutez avec des sage-femmes et vous aurez les poils irrissés sur certaines anecdoctes....
Je suis étonnée que certaines DemoiZelles soient étonnées/choquées que ces femmes parmi tant d'autres n'aient aucune connaissance de leur corps. cela traverse les âges et les époques... de 1935 à 2014

Ma grand-mère n'avait jamais entendu parlé des règles et a du y faire face par elle-même dans le plus grand des tabous de l'époque. Ma mère a dû prendre l'initiative d'aller voir un gynéco à 18 ans car fallait pas brancher ma grand mère sur le suejt tellement cétait encore  la honte ( 1978 )
Moi 24 ans en 2014 je me demande encore si mon pubis est normal par rapport à telle forme, telle fente, telle lèvre, telle lubrification...

Ces femmes sont courageuses ! merci pour ce post
0
Voir les 15 commentaires

Plus de contenus Culture

Qui sont les Mascus, ces hommes qui détestent les femmes ? Le docu choc de France Télévisions // Source : France télévisions
Société

Qui sont les Mascus, ces hommes qui détestent les femmes ? Le docu choc de France Télévisions

Affiche de la série Becoming Karl Lagerfeld, disponible à partir du 7 avril 2024 sur Disney+ // Source : Disney+
Mode

La série Disney+ Becoming Karl Lagerfeld s’annonce comme aussi bien habillée que controversée

Source : Canva Pro
Daronne

Ces 5 séries sont les préférées des enfants, et on a tous envie de crever

5
Source : Capture d'écran Youtube
Culture

Victime de racisme, l’actrice Francesca Amewudah-Rivers (Roméo et Juliette) soutenue par 900 artistes

1
Un still du film All we imagine as light, de Payal Kapadia, avec le logo du festival de Cannes // Source : ALL WE IMAGINE AS LIGHT de Payal Kapadia © Ranabir Das
Cinéma

Le festival de Cannes 2024 dévoile sa Sélection officielle : 4 réalisatrices, aux côtés de Gilles Lellouche et Francis Ford Coppola

9782290397336_UnJourDeNuitTombeeT1_Couv_BD (1)
Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Couverture du livre "Et, refleurir" aux éditions Philippe Rey, illustrée par Iris Hatzfeld
Livres

« Une femme qui refuse de souffrir, c’est radical » : Kiyémis, autrice afroféministe du roman Et, refleurir

4
Raconter sur TikTok ses actes contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme » // Source : Captures d'écran TikTok
Culture Web

Raconter sur TikTok ses actions contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme »

2
Euphoria  // Source : HBO
Culture

Zendaya en a marre de jouer que des lycéennes alors qu’elle n’est jamais allée au lycée

Quitter la nuit // Source : Haut et court
Culture

« On n’a pas à exiger quoi que ce soit des victimes », avec Quitter la nuit, Delphine Girard met la justice face à ses limites

9

La pop culture s'écrit au féminin