3 choses à savoir avant de faire l’amour dans l’eau

En été, les occasions de sexe aquatique ne manquent pas. Plonge-toi dans les conseils de Queen Camille pour faire l'amour sans risque en jacuzzi, piscine ou pleine mer.

3 choses à savoir avant de faire l’amour dans l’eau

Il fait chaud, mais l’être humain est intelligent.

L’été, il se baigne, ce qui est une très bonne idée pour baiser en pleine canicule sans prendre feu.

Mais faire l’amour sous l’eau réclame de prendre quelques précautions, et éventuellement un tuba.

Faire l’amour dans l’eau : SOS lubrification nulle

Contre toutes attentes, ça ne glisse pas mieux sous l’eau !

C’est une des NOMBREUSES raisons pour lesquelles le sexe sous la douche est une arnaque.

Le problème se pose surtout pour la pénétration vaginale ou anale, ainsi que la masturbation pénienne, mais de toute façon, qui peut performer du sexe oral en apnée sans s’étouffer et recracher l’eau par le nez ? À mon avis, une poignée d’athlètes seulement.

Bref, si tu utilises du lubrifiant, l’eau risque de le rincer et d’annuler son pouvoir, et si tu n’en utilises pas, la fluidité de la pénétration risque de laisser à désirer. 

Avec une capote, l’affaire est très déconseillée : si le lubrifiant qui enduit le préservatif est hydrosoluble, le contact de l’eau va augmenter les chances qu’il craque, ne te protégeant ainsi plus des IST ou d’une grossesse non désirée.

Ceci dit il existe du lubrifiant waterproof que je n’ai pas testé personnellement mais tu m’enverras une carte postale pour me raconter.

À lire aussi : J’ai nagé en piscine naturiste, le zizi dans l’eau, oklm

Faire l’amour dans l’eau : SOS vagin en détresse

Attention à ta flore vaginale, petite sirène de l’amour (et à la flore locale : utilise une poubelle pour jeter la capote, merci).

Faire l’amour dans une eau chlorée ou dans la mer peut altérer le film protecteur qui recouvre les muqueuses et déséquilibrer ton fragile écosystème interne, mener à des irritations, voire à des infections, comme l’explique le Dr Jean-Marc Bohbot à Madame Figaro.

De même qu’il est peu recommandé de se doucher l’intérieur du vagin, faire rentrer un minimum d’eau dans ta chatte cet été est la clé du succès.

Ceci dit, si ton vagin aspire de l’air et froutte sous l’eau, ça fera des bulles et ce sera rigolo.

À lire aussi : Comment faire l’amour à la plage et s’en sortir sans mycose ?

Faire l’amour dans l’eau : SOS effet ventouse

Qui n’a jamais rêvé d’aller aux urgences emboité avec son ou sa partenaire ?

L’effet ventouse est un accident de sexe aquatique possible, comme pourra en témoigner le couple italien resté coincé en 2014.

Si les partenaires sont partiellement immergés, un appel d’air et hop, bloqués.

Tu sais maintenant tout ce qui pourra peut-être t’arriver si tu batifoles dans les flots, souviens-toi juste que faire l’amour dehors est illégal.

Allez bonnes vacances et bonne bourre, bye.

À lire aussi : Comment faire l’amour à la plage et s’en sortir sans mycose ?

QueenCamille

QueenCamille


Tous ses articles

Commentaires

Lanfear

Malgré tous ces désagréments, mes parties de jambes en l'air dans l'eau ont toujours compté parmi les meilleures :winky::winky::winky:
(à rajouter que le sperme dans l'eau, c'est rigolo)
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!