Live now
Live now
Masquer
facebook-messenger-obligatoire
Actu en France

Facebook Messenger devient obligatoire… et ça ne plaît pas à tout le monde

30 avr 2014
Voici quelques jours que Facebook a rendu obligatoire le téléchargement de son application Facebook Messenger pour continuer à lire et envoyer des messages privés. Ça râle dans les chaumières.

Avant, il y avait la possibilité de télécharger l’application Facebook Messenger, pour faciliter ses échanges privés sur l’application mobile de Facebook. Mais ça, c’était avant. Maintenant, Facebook Messenger est devenu obligatoire pour continuer à gérer ses petites missives. Mmmhh… Ok.

Ce qui est étrange, c’est que même en demeurant facultative, l’application avait beaucoup de succès. Quel besoin, du coup, de faire péter un scandale en la rendant obligatoire à tous les utilisateurs sur Facebook ?

Parce que, oui, vous vous en doutez (ou vous avez même expérimenté) : la fourbe manoeuvre a déclenché un tollé. Même s’il est toujours possible de consulter ses messages en passant par le navigateur, les gens n’aiment pas trop se faire forcer la main de manière aussi peu subtile.

facebook-messengerJE M’EN FOUS J’AI PAS D’AMIS.

C’est que Mark Zuckerberg entend bien gagner le marché de la messagerie instantanée, et il n’est pas connu pour sa subtilité. Après le rachat de WhatsApp pour tout de même 16 milliards de dollars, le grand patron de Facebook semble vouloir rattraper son retard et pousser tous les autres services de messagerie pour être le premier sur toute la ligne. Mais forcer les utilisateurs à télécharger son application, toute gratuite qu’elle soit, n’est-ce pas une mauvaise stratégie ?

Certains vont peut-être avancer l’idée que les gens vont râler un temps, puis accepter le téléchargement… Mais en attendant, les commentaires sur l’App Store comme sur le Play Store sont vraiment, vraiment négatifs. Et Facebook qui commençait déjà à tomber lentement en désuétude

À ton avis, c’est le début de la fin pour le géant des réseaux sociaux… ou une petite brise bénigne qui le chatouille ?

Les Commentaires
32

Avatar de paulette_
2 mai 2014 à 13h55
paulette_
Je ne l'ai pas installé !! Je trouve ca nul d'avoir 2 applis pour la meme chose... Ils auraient du integrer leur Messenger a l'appli facebook... Je ne l'installerai pas, c'est sur !
0
Voir les 32 commentaires

Plus de contenus Actu en France

antifa
Actu en France

Le jeu Antifa affole l’extrême droite, la Fnac le retire de la vente

Maya Boukella

28 nov 2022

2
Sexo
Sponsorisé

Parlons sans complexe de vaginettes

Humanoid Native
amandiers
Pop culture

Au nom de la présomption d’innocence, Valeria Bruni-Tedeschi a protégé Sofiane Bennacer malgré les plaintes pour viol

Maya Boukella

25 nov 2022

6
nadine-shaabana-DRzYMtae-vA-unsplash
Société

Violences psychologiques : de quoi parle-t-on vraiment ?

WhatsApp Image 2022-11-24 at 18.06.52
Société

Isabelle Rome : des objectifs ambitieux, mais toujours plus de violences faites aux femmes en 2022

Psychologue-gratuit-cheque-psy-etudiant
Actu en France

Pédopsychiatrie : les professionnels de la Seine-Saint-Denis sonnent l’alarme 

Camille Lamblaut

24 nov 2022

1
Sophie Ardenot devient la 2e femme française astronaute de l’Histoire
Actu en France

Sophie Adenot devient la 2e femme française astronaute de l’Histoire 

Camille Lamblaut

24 nov 2022

8
Capture d’écran 2022-11-24 à 12.15.46
Sport

Qatar 2022 : la ministre des Sports encourage les Bleus à « exprimer leur engagement en faveur des droits humains » 

Camille Lamblaut

24 nov 2022

sofiane
Actu en France

L’acteur Sofiane Bennacer est accusé de viols et de violences sur des ex-compagnes

Maya Boukella

23 nov 2022

1
le consentement
Actu en France

Le Consentement : le livre de Vanessa Springora adapté dans une pièce de théâtre puissante

Maya Boukella

23 nov 2022

1
Une statue allégorique de la justice © WilliamCho de la part de PixaBay via Canva
Actu en France

Quand le gouvernement demande d’accélérer les classements sans suite pour diminuer la pile des affaires non traitées

Camille Lamblaut

18 nov 2022

La société s'écrit au féminin